image Tumeurs et Cancers

Cancer du duodénum

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 2 octobre 2018

  • Définition cancer du duodénum

    Le duodénum est l’un des organes qui compose le tube digestif. Il fait la jonction entre l’estomac et l’intestin grêle. Par définition, le cancer du duodénum apparaît lorsque des tumeurs prennent naissance dans le duodénum. Il s’agit le plus souvent d’adénocarcinomes (des tumeurs qui se développent au dépens de la muqueuse qui tapisse le duodénum). On distingue trois types de tumeurs du duodénum : les polypes (des tumeurs bénignes situées sur la paroi et qui peuvent éventuellement évoluer vers un cancer), les tumeurs cancéreuses bénignes et les cancers malins de l’ampoule de Vater (un petit organe situé dans le duodénum, à la jonction entre les voies biliaires et pancréatiques).

    Le cancer du duodénum est une pathologie extrêmement rare (moins de 2% des tumeurs digestives), dont on connait mal l’origine. On sait néanmoins qu’il existe des facteurs de risque, parmi lesquels  figurent une consommation excessive de tabac, une exposition prolongée à certains produits cancérigènes, ou encore une alimentation trop riche en graisse. C’est la raison pour laquelle les personnes en surpoids sont davantage exposées. Enfin, certaines maladies, comme la maladie cœliaque, peuvent également être un facteur de risque.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Le cancer du duodénum est une maladie grave qui engage le pronostic vital du patient. L’emplacement particulier où se situent les tumeurs impose une intervention chirurgicale délicate et lourde.  Dans ce contexte, un deuxième avis est primordial. Il permet d’une part de confirmer un diagnostic qui n’est pas toujours facile à établir. D’autre part, compte tenu de la gravité de la maladie et de la lourdeur de l’intervention, un deuxième avis donne au patient la possibilité d’obtenir l’information la plus complète possible sur les stratégies thérapeutiques qui s’offrent à lui. Mieux éclairé, il pourra aussi mieux se préparer et s’investir pleinement dans son traitement. Ce faisant, il augmente les chances de réussite de la thérapie qu’il aura choisie, en fonction de sa situation personnelle.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    •   Quel est le traitement le plus adapté à ma situation ?
    •   En quoi consiste l’intervention de Whipple ?
    •   Quels sont les risques et dois-je craindre des complications ?
    •   Pourrai-je vivre normalement après l’opération ?
    •   Devrai-je continuer à suivre un traitement pour mon cancer après l’opération ?
    •   Si je ne suis pas opérable, quelles autres options existe-t-il ?
    •   Dois-je modifier mon alimentation ?
    •   Quel suivi dois-je mettre en place et pendant combien de temps?

    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.

    Quels spécialistes consulter?

    Le cancer du duodénum appelle une concertation pluridisciplinaire. Les spécialistes concernés sont l’hépato-gastro-entérologue (spécialisé dans les maladies de l’appareil digestif) et l’oncologue (pour toutes les questions relatives au cancer).
    image de docteur
    3
    médecins experts
    pour cancer du duodénum
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes cancer du duodénum

    Dans le cadre d’un cancer du duodénum, les symptômes sont assez peu caractéristiques et donc relativement difficile à interpréter. Cela peut causer un retard dans le diagnostic de la maladie. Le plus souvent, les tumeurs du duodénum provoquent des troubles digestifs et des vomissements, une perte d’appétit qui peut évoluer vers une anémie. Parfois, le patient ressent des douleurs abdominales au dessus du nombril. Lorsque la tumeur est particulièrement importante, elle entraine des saignements (que l’on peut observer dans les vomissements ou dans les selles). C’est le signe que la maladie est déjà bien avancée. L’une des formes particulières du cancer du duodénum, l’ampullome vatérien, provoque un rétrécissement des voies biliaires. Cette forme de cancer duodénal touche l’ampoule de Vater. Située sur la paroi du duodénum, l’ampoule de Vater permet le passage de la bile et des enzymes nécessaires à la digestion. Une tumeur à cet endroit se traduit nécessairement par une digestion difficile des graisses et peut provoquer de la fièvre et les symptômes d’une jaunisse.

  • Diagnostic cancer du duodénum

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie.

    La tumeur du duodénum est diagnostiquée au cours d’un examen endoscopique du duodénum (la duodénoscopie) ou en réalisant une échographie ou echo-endoscopie. D’autres examens sont parfois pratiqués pour éliminer les autres pathologies qui peuvent être suspectées.

  • Traitement cancer du duodénum

    Le choix du traitement dépend:

    •   Du stade de la tumeur
    •   De sa localisation
    •   De la présence de métastase dans des organes voisins cancer +
    •   De l’état de santé du patient
    •   De son âge
    •   De ses antécédents médicaux et familiaux
    •   De ses choix

    Les différents traitements.

    Le traitement du cancer du duodénum est essentiellement chirurgical. Le but de l’intervention est de retirer la partie cancéreuse du duodénum (souvent associée à une partie du pancréas). Le duodénum occupe une situation stratégique dans le système digestif, au carrefour des voies biliaires et pancréatiques. En plus, il est parcouru par de nombreux vaisseaux sanguins. Ces particularités rendent l’intervention chirurgicale délicate. En effet, après avoir réséqué la partie cancéreuse du duodénum, le chirurgien doit réimplanter les canaux biliaires et pancréatiques dans une anse de l’intestin grêle, pour rétablir la continuité du tube digestif. Il permet ainsi au système digestif de continuer à fonctionner. Parfois, d’autres parties des organes voisins sont également retirés, lorsqu’on estime que des cellules cancéreuses peuvent s’y propager. Cette intervention de référence est connue sous le nom de duodénopancréatectomie céphalique (ou intervention de Whipple). Il faut parfois instaurer une alimentation parentérale le temps de l’hospitalisation.

    Dans certains cas, le patient ne peut pas être opéré. Il existe désormais des prothèses duodénales métalliques. Ces prothèses sont proposées quand la maladie est déjà à un stade avancé. Elles permettent le drainage de la bile et des sucs pancréatiques, notamment quand la tumeur affecte l’ampoule de Vater. Ces prothèses sont mise en place par voie endoscopique.

    Ce traitement chirurgical est souvent associé à un traitement chimiothérapique. La chimiothérapie permet de faire disparaître les cellules tumorales qui n’auraient pas été éliminées lors de l’opération. Elle peut aussi être proposée avant la chirurgie, dans le but de réduire la taille de la tumeur.

    Parfois, le patient se voit également proposer une radiothérapie en complément du traitement initial.

  • Association cancer du duodénum

    La Ligue contre le Cancer

    Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 reconnue d’utilité publiquereposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses bénévoles et salariés formés grâce à une école de formation agréée pour répondre aux besoins des personnes concernées par le cancer. Notre fédération, composée de 103 Comités départementaux présents sur tout le territoire national, est apolitique et indépendante financièrement. La Ligue contre le cancer est le 1er financeur non-gouvernemental de la recherche en cancérologie.
    Ses missions consistent en : 
    - l'amélioration de la qualité de vie des malades et de leurs proches avec sa plateforme téléphonique nationale d'aide, sa présence partout en France avec 300 espaces Ligue et 35 espaces de rencontre et 103 comités départementaux, la visite des malades sur 70% du territoire, des moyens financiers qui facilitent un accompagnement complet.
    - la mise en place d'une politique de recherche structurée avec la labellisation d'équipes de recherche, le programme "Carte d'identité des Tumeurs" permettant une meilleure connaissance des tumeurs pour une recherche plus efficace, la recherche épidémiologique et clinique et le soutien aux jeunes chercheurs.
    - l'information, la sensibilisation, et la prévention pour lutter efficacement contre le cancer : renforcement de la lutte contre l'alcool et le tabac, sensibilisation du public et renforcement de la participation au dépistage, éducation à la santé en milieu scolaire et en entreprise, soutien sur tout le territoire pour une baisse des inégalités et de la désinformation, mobilisation de l'opinion et de la société sur des enjeux de prévention.
    - le changement des mentalités face au cancer en répondant aux questions éthiques liées à la maladie cancéreuse grâce à son comité éthique et cancer, en se fiant à l'Observatoire sociétal des cancers pour fournir toutes les observations nécessaires concernant les aspects sociaux et sociétaux de la maladie cancéreuse, en représentant les usagers du système de santé et en promouvant les droits des personnes malades. 
    - l'engagement à l'échelle internationale avec la fondation de l'Union internationale contre le cancer (UICC) et de l'Alliance des Ligues Africaines et Méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) et en étant membre de l'association des Ligues européennes contre le cancer (ECL).
    Contact : 01 53 55 24 00
    Localisation : 103 comités départementaux et plus de 300 espaces Ligue dans toute la France
    Agrément : National

    Tout le monde contre le cancer

    Créée en 2005, l'association Tout le Monde contre le Cancer accompagne les familles touchées par le cancer. Chaque année, l'association met en place 1000 actions dans ses 150 hôpitaux partenaires grâce à ses 350 bénévoles. L'association agit dans le but de transformer l'hôpital en un lieu de joie, de favoriser le bien-être et d'offrir des temps d'évasion en dehors de l'hôpital. L'association s'illustre à travers ses multiples actions : 
    - l'Echappée rose : 1er institut de bien-être mobile pour les femmes à l'hôpital proposant conseils beauté, soins et massages. Sur la route pendant 2 mois, l'institut itinérant a fait étape dans 31 villes en 2018. 
    - la Family Box : un petit coffret mis à disposition des familles à leur entrée à l'hôpital proposant un nécessaire de toilettes et quelques accessoires de confort pour les premiers moment à l'hôpital. Distribué dans 30 établissements depuis 2016, la Family Box met du baume au coeur des familles et tend à s'étendre à plus de villes en 2019.
    - Toques en Truck : le premier fast food à l'hôpital 
    - Rêves : la réalisation de rêves de patients après envoi de la demande de rêve du patient par les équipes soignantes des hôpitaux (rencontre de célébrités, adrénaline...)
    - les Escales au Château :  séjours de ressourcement pour les patients et leur famille animées par de multiples activités en plein air pour rassembler la famille et construire des souvenirs communs. 
    - les Opérations Vacances : séjours de vacances libres en famille grace à des mobil-homes mis gracieusement à disposition sur les côtes méditerrannéennes et atlantiques.
    - l'amélioration des équipements hospitaliers pour des ambiances plus chaleureuses
    - des opérations nationales réparties toute l'année en fonction des fêtes et moments forts où les patients bénéficient d'animations et de toutes sortes de cadeaux à travers la France.
    - ditribution de cadeaux personnalisés et adaptés à chaque enfant à l'occasion des fêtes de Noel.
    Contact : 05 65 45 41 12
    Localisation : VilleFranche, Paris
    Agrément : National
Télécharger la fiche

Les autres maladies pour tumeur digestive, cancer digestif

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 12/07/2019
Il y a une vingtaine d’années, Malik* subissait un grave accident de la voie publique qui lui infligeait de multiples fractures, notamment du fémur droit. Après plusieurs opérations tout était rentré dans l’ordre et Malik avait retrouvé une vie...
Lire la suite...
Actualité du 05/07/2019
Il y a 8 ans, alors qu’il a récemment pris sa retraite, Pierre* a commencé à être réveillé toutes les nuits par des crises d’arythmie. Entre 2h et 4h du matin, il est réveillé par une accélération de son rythme cardiaque, une...
Lire la suite...