image Maladies de la peau

Dermite séborrhéique

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 17 juin 2020 - Revue par Docteur Pascal Reygagne

  • Qu'est-ce qu'une dermite séborrhéique ?

    La dermite séborrhéique est une affection inflammatoire de la peau, chronique et se traduisant par des plaques rouges et des petits bouts de peau qui se décollent du cuir chevelu créant ainsi des pellicules. C’est une affection cutanée fréquente avec 1 à 3 % de la population atteinte (majoritairement des hommes) et qui évolue par poussées.

    Ces lésions cutanées sont présentes surtout au niveau des zones de la peau riche en glandes sébacées (c’est-à-dire les glandes annexées aux poils sécrétant le sébum), présentes la plupart du temps au niveau du visage et du cuir chevelu, ce qui nous intéresse ici.

    La dermite séborrhéique n’est pas contagieuse et est favorisée par le stress émotionnel, les contrariétés, l’hypersudation (sueur excessive) ou encore les corps gras (huile…) et l’alcool. Un champignon (Malassezia) serait probablement en cause (d’où l’efficacité de certains traitements antifongiques).
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une dermite séborrhéique ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour une dermite séborrhéique ?

    L'intérêt d’un deuxième avis, effectué par un spécialiste, dans la dermite séborrhéique du cuir chevelu est d’éviter les erreurs de diagnostique notamment des pathologies proches vues (psoriasis et eczéma atopique). De plus, le traitement peut être plus ou moins efficace et il peut être intéressant de discuter des alternatives thérapeutiques possibles et d’adapter le traitement au patient. Il sera également important de consulter un spécialiste pour rappeler : certaines règles préventives pour éviter l’apparition des lésions (fatigue, crème ou huile grasse, alcool, ...), certaines règles importantes pour l’utilisation des médicaments (temps de pause, quantité de produits, ...) et d’autres règles notamment pour éviter certaines complications (comme ne pas gratter les lésions).

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Comment ma pathologie risque-t-elle d’évoluer ?
    • Sans traitement, l’étendue de mes lésions risque-t-elle d’augmenter ?
    • Y a-t-il des complications graves possibles ?
    • La dermite séborrhéique peut-elle être la conséquence d’une maladie grave sous-jacente ?
    • Des règles hygiéno diététiques existent-elles pour réduire la fréquence des poussées ?
    • Y a-t-il un intérêt à consulter un psychologue/psychiatre si mon terrain de stress semble être à l’origine des poussées ?
    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste de la dermite séborrhéique ?

    Le spécialiste de la pathologie est le dermatologue.
  • Quels sont les symptômes d'une dermite séborrhéique ?

    Ces lésions cutanées au niveau du cuir chevelu n’entraînent très souvent aucun symptôme. On note la présence de pellicules. Dans certains cas, cette dermite séborrhéique peut entraîner des démangeaisons et des brûlures.
  • Comment diagnostiquer une dermite séborrhéique ?

    Le diagnostic de la dermite séborrhéique est clinique, c’est-à-dire par l’observation des lésions cutanées typiques. Aucun autre examen n’est nécessaire.

    Il existe cependant deux principaux diagnostics différentiels à exclure :
    • le psoriasis quand il se situe au niveau des zones du cuir chevelu et du visage, car ce sont des zones privilégiées de la dermite séborrhéique (les lésions étant parfois difficiles à distinguer),
    • la dermatite (ou eczéma) atopique qui survient dans un contexte allergique plutôt chez l’enfant. Les symptômes sont : une peau sèche avec des plaques rouges et démangeaisons intenses. Elle survient le plus souvent sur un terrain allergique associé (crise d’asthme, allergies alimentaires,…).
  • Comment soigner une dermite séborrhéique ?

    Les traitements de la dermite séborrhéique ne permettent pas de guérir de la maladie, mais de faire disparaître temporairement les lésions pendant les poussées. Ces traitements, qui restent des traitements à application locale, ont pour objectif de : réduire l’inflammation, réduire la sécrétion excessive de sébum et de réduire la colonisation par le champignon Malassezia.

    Les traitements adaptés pour les atteintes du cuir chevelu sont sous forme de shampoing, mais ils existent aussi sous forme de gel, crème ou pommade.
    Les traitements disponibles sont :
    • des antifongiques : pour réduire la colonisation par le champignon, c’est le traitement essentiel,
    • des shampoings antipelliculaires,
    • des anti-inflammatoires (autre que les corticoïdes),
    • des corticoïdes : pour réduire l'inflammation. Ils sont cependant réservés aux formes très inflammatoires et en raison de leurs effets secondaires importants, ils ne sont pas systématiquement prescrits.

    Pour les atteintes du cuir chevelu, certains shampoings spécifiques associent ces propriétés antifongiques et anti-inflammatoires.
    Il existe une alternative, encore peu utilisée et réservée aux formes étendues ou résistantes aux traitements : la photothérapie.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies du cuir chevelu