Je découvre les experts

icône de la maladie "Lichen plan pilaire"Lichen plan pilaire

Médecins experts
Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours
En savoir plus
Je découvre les experts

Fiche d'information

1|

Qu'est-ce que le lichen plan pilaire ?

Le lichen plan pilaire est une pathologie inflammatoire du cuir chevelu qui va entraîner une alopécie, c'est-à-dire une perte de cheveux. 
Le lichen plan pilaire est une cause d’alopécie cicatricielle, dans ce cas la perte capillaire est donc irréversible. 
Les pertes de cheveux sont assez caractéristiques : il y a des plaques d’alopécies sur le cuir chevelu, la peau est rouge à cause du processus inflammatoire et il y a des petites peaux en bordure de la plaque. La perte de cheveux est donc localisée, mais peut être diffuse dans certains cas.

Le lichen plan pilaire serait d’origine auto-immune : notre système immunitaire, censé nous protéger des attaques extérieures, se retourne contre notre propre corps. 
Le Lichen plan pilaire est en fait une variété rare de lichen plan cutané qui est une maladie dermatologique chronique inflammatoire. 
Le Lichen plan pilaire peut atteindre les personnes ayant un lichen plan cutané, mais elle est souvent isolée. 

Le Lichen plan pilaire est chronique ; elle touche plus souvent la femme que l’homme et apparaît généralement entre 40 et 60 ans. Le Lichen plan pilaire évolue par poussées, mais son développement est imprévisible : progression lente ou rapide, régression spontanée ou non. 

Il existe deux formes cliniques de lichen plan pilaire : l’alopécie frontale fibrosante et le syndrome de Lassueur Graham-Little, qui diffèrent principalement par la localisation de la perte capillaire.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un lichen plan pilaire ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un lichen plan pilaire ?

L'intérêt du deuxième avis pour un lichen plan pilaire est multiple. 
Le spécialiste du lichen plan pilaire aura tout d’abord un rôle pour confirmer le diagnostic grâce à la biopsie cutanée notamment. De par son examen clinique, il recherchera de manière minutieuse des signes éventuels de lichen plan cutané et il tentera d’éliminer les autres diagnostics différentiels. 

De plus, le lichen plan pilaire étant une maladie chronique, il aura un rôle tout au long de l’évolution de la maladie : entre poussées et rémissions, le spécialiste orientera le patient vers le traitement le plus adapté et donnera éventuellement si besoin est, des conseils pour la bonne utilisation de ceux-ci.
En outre, un deuxième avis permet au patient de prendre connaissance de l’ensemble de l’arsenal thérapeutique disponible pour le traitement de son lichen plan pilaire. 

Le lichen plan pilaire pouvant être une maladie invalidante sur le plan esthétique, le spécialiste de ce deuxième avis pourra aussi avoir un rôle de soutien psychologique pour écouter, mais également rassurer le patient.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un lichen plan pilaire ?

  • Comment risque d’évoluer mon lichen plan pilaire ?
  • Le lichen plan pilaire est-il contagieux ?
  • Le lichen plan pilaire a-t-il un fond génétique ?
  • Est-il possible que je perde l’ensemble de mes cheveux ?
  • Combien de temps peut durer mon lichen plan pilaire ?
  • Mon lichen plan pilaire peut-il être révélateur d’une maladie grave sous-jacente ? Peut-il être associé à d’autres maladies auto-immunes ?
  • Le lichen plan pilaire est-il, dans mon cas, associé au lichen plan cutané ?
  • De quel type de lichen plan pilaire suis-je atteint(e) ?
  • Un soutien psychologique peut-il être utile en cas de gêne esthétique importante ?
  • Existe-t-il des facteurs favorisant les poussées de lichen plan pilaire ?
  • Y a-t-il des règles hygiéno diététiques particulières pour prévenir la perte de cheveux ?
  • Existe-t-il des effets secondaires liés au traitement ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du lichen plan pilaire ?

Le spécialiste du lichen plan pilaire est le dermatologue. C’est le spécialiste de toutes les pathologies cutanées de manière générale.

4|

Quels sont les symptômes du lichen plan pilaire ?

Le premier symptôme est la constatation d’une perte capillaire en plaque avec une rougeur de la peau sous-jacente. La localisation de la perte capillaire est différente en fonction de la forme clinique du lichen plan pilaire :

  • Dans l’alopécie frontale fibrosante : cette forme de lichen plan pilaire engendre une alopécie cicatricielle en plaque à la lisière du cuir chevelu et entraîne fréquemment une perte des poils  et des sourcils, et donne donc l’aspect d’un front élargi vers l’arrière.
  • Dans le syndrome de Lassueur Graham-Little : cette forme combine une alopécie cicatricielle en plaque au niveau du cuir chevelu et une dépilation au niveau des aisselles et du pubis, qui est sur ces zones réversibles. Ce syndrome peut entraîner l’apparition de papules (petits boutons rouges) sur la peau.

Les lésions du lichen plan pilaire peuvent entraîner des démangeaisons, des douleurs ou encore des sensations de brûlure. Elles sont cependant la plupart du temps asymptomatiques.

5|

Comment diagnostiquer le lichen plan pilaire ?

Le diagnostic du lichen plan pilaire est clinique et nécessite en plus une biopsie, c'est-à-dire un prélèvement cutané sous anesthésie locale. C’est ce prélèvement cutané qui va affirmer le diagnostic. 

Il existe cependant des diagnostics différentiels à ne pas confondre avec le lichen plan pilaire. On retrouve notamment certaines alopécies cicatricielles comme le lupus érythémateux disséminé (lorsqu’il atteint le cuir chevelu) ou encore la folliculite décalvante. La dermite séborrhéique ou encore la pelade sont aussi des diagnostics différentiels, la biopsie permettra de confirmer la suspicion de lichen plan pilaire et écarter ces autres diagnostics d’alopécie.

6|

Comment soigner le lichen plan pilaire ?

Il n’existe actuellement aucun traitement curatif du lichen plan pilaire. 
Les traitements disponibles vont tenter d’arrêter ou de ralentir la progression des lésions et du lichen plan pilaire de manière générale. 

Les traitements qui peuvent être utilisés sont :

  • Des corticoïdes, qui sont généralement prescrits en première intention : soit en application locale sous forme de crème, il s’agit dans ce cas de dermocorticoïdes, soit par voie orale, soit par injection dans la peau au niveau des plaques. Les corticoïdes vont essayer de moduler le système immunitaire et de réduire l’inflammation.
  • Des rétinoïdes (dérivés de la vitamine A).
  • Des immunosuppresseurs.

Ces deux derniers traitements sont utilisés en cas d’échec de la corticothérapie. 

Il existe d’autres traitements qui peuvent être efficaces, notamment certains antibiotiques et des antipaludéens de synthèse également utilisés en cas d’échec des corticoïdes (hydroxychloroquine). 

Lorsque que l’alopécie cicatricielle s’est installée et que la repousse n’est pas possible, la greffe de cheveux ou les prothèses capillaires (perruques) peuvent être utiles.

Mise à jour le 24/05/2021 - Revue par le Docteur Pierre-André Becherel

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Sondage : les Français face aux erreurs médicales

Webinaires

Sondage : les Français face aux erreurs médicales

Par Marion Berthon le 22/09/2021

Myélographie : que faire avant, pendant et après ?

Neurologie

Myélographie : que faire avant, pendant et après ?

Par Marion Berthon le 20/09/2021

Il est possible de tomber enceinte lorsqu’on a une endométriose !

Endométriose

Il est possible de tomber enceinte lorsqu’on a une endométriose !

Par Fanny Bernardon le 15/09/2021

Je découvre le blog

Maladies du cuir chevelu :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Deuxiemeavis.fr - Paris Biotech Santé - 29 rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris

Rejoignez-nous !

Marion