Je souhaite l'avis d'un expert

Psoriasis du cuir chevelu

Médecins experts
Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours
En savoir plus
Je commence

Fiche d'information

Définition
1|

Qu'est-ce que le psoriasis du cuir chevelu ?

Le psoriasis est une maladie chronique inflammatoire de la peau se manifestant par l’apparition de lésions cutanées érythémato-squameuses (lésions croûteuses blanches sur peau rouge et inflammatoire). 
Ces plaques rouges inflammatoires sont la conséquence d’un renouvellement cutané excessif. 

Le psoriasis touche 2 % de la population et débute le plus souvent à l’adolescence ou chez l’adulte jeune. Cette lésion se localise habituellement sur des zones cutanées exposées au contact et donc au frottement, notamment le cuir chevelu, ce qui nous intéresse ici. Lorsque les lésions régressent, elles ne laissent en principe pas de cicatrice. 

La moitié des personnes souffrant de psoriasis ont une atteinte du cuir chevelu.

Des facteurs génétiques et environnementaux (infections, médicaments, stress, chocs émotionnels, ...) peuvent favoriser l’apparition de lésions psoriasiques. Le tabac et l’alcool ont potentiellement un rôle aggravant les lésions préexistantes. 
Le psoriasis du cuir chevelu n’est pas contagieux.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un psoriasis du cuir chevelu ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un psoriasis du cuir chevelu ?

Dans le cas du psoriasis du cuir chevelu, un deuxième avis peut être utile, car cette pathologie peut être confondue avec d’autres atteintes cutanées (dermite séborrhéique ou eczéma chronique). 

De plus, de nombreux traitements sont disponibles et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, un deuxième avis peut apporter des explications plus claires, le traitement peut être aussi plus ou moins efficace et il peut être intéressant de discuter des alternatives thérapeutiques possibles. 

Pour les patients avec une atteinte rhumatismale associée, un deuxième avis peut aussi apporter beaucoup notamment pour écarter les diagnostics différentiels. 

Il sera également important de consulter un spécialiste pour rappeler certaines règles préventives, pour éviter l’apparition des lésions, pour l’utilisation des médicaments et notamment pour éviter certaines complications (surinfection en cas de grattage, ...).

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un psoriasis du cuir chevelu ?

  • Est-on sûr de mon diagnostic ?
  • Quelle va être l’évolution probable de mon psoriasis du cuir chevelu ?
  • Les lésions de psoriasis de mon cuir chevelu peuvent-elles s'étendre à d’autres parties du corps ?
  • Le psoriasis du cuir chevelu peut-il être révélateur d’une pathologie grave sous-jacente ?
  • Y a-t-il des conséquences esthétiques irréversibles possibles lors des poussées ?
  • Existe-t-il des règles hygiéno-diététiques pour prévenir les poussées ?
  • Mes traitements sont-ils adaptés ?
  • Y a-t-il des traitements en cas de douleurs rhumatismales ?
  • Mes enfants ont-ils un risque élevé d’être atteints de psoriasis du cuir chevelu ?
  • Comment vivre le retentissement social de mon psoriasis du cuir chevelu ? 
  • Puis-je avoir recours à une aide psychologique ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du psoriasis du cuir chevelu ?

Le spécialiste du psoriasis du cuir chevelu ou de toutes autres maladies de la peau, est le dermatologue. 

En cas de problèmes rhumatismaux induits par le psoriasis du cuir chevelu, le rhumatologue serait le spécialiste à consulter.

4|

Quels sont les symptômes du psoriasis du cuir chevelu ?

Le psoriasis du cuir chevelu se manifeste par des lésions rouges et croûteuses qui peuvent être douloureuses, inflammatoires et peuvent entraîner des démangeaisons ou des sensations de brûlure dans 30 à 60 % des cas. 

Un rhumatisme, c’est-à-dire une douleur articulaire, peut apparaître chez environ 20 à 25 % des personnes ayant un psoriasis du cuir chevelu. 

Dans une minorité de cas, le psoriasis du cuir chevelu peut entraîner des pertes de cheveux (une alopécie).

5|

Comment diagnostiquer le psoriasis du cuir chevelu ?

Le diagnostic de psoriasis du cuir chevelu est clinique, c’est-à-dire fait au cabinet du médecin, par l’observation des lésions cutanées

Il existe cependant des diagnostics différentiels dont deux prédominent largement : 

  • La dermite séborrhéique : cela s’explique par le fait que le cuir chevelu est le site privilégié de cette pathologie. Du psoriasis au niveau du cuir chevelu peut ainsi faire penser à tort à une dermite séborrhéique ; mais les 2 maladies sont très proches.
  • L’eczéma chronique (ou dermatite atopique), survenant sur un terrain allergique plutôt chez l’enfant. Ces lésions associent peau sèche avec des plaques rouges et démangeaisons intenses. Là encore la différence est parfois ténue.

Le rhumatisme associé au psoriasis du cuir chevelu peut connaître aussi des diagnostics différentiels ; polyarthrite rhumatoïde par exemple ou spondylarthrite ankylosante (ces deux dernières pathologies ne sont cependant pas associées à des lésions cutanées). 

Dans de très rares cas, en cas de forme atypique du psoriasis, un prélèvement cutané sous anesthésie locale (de type biopsie) peut être effectué pour affirmer le bon diagnostic.

6|

Comment soigner le psoriasis du cuir chevelu ?

Il existe des traitements du psoriasis du cuir chevelu, mais ces traitements n’entraînent pas de guérison définitive. 

Les deux principaux traitements locaux disponibles sont :

  • Des corticoïdes (plus particulièrement des dermocorticoïdes), sous forme de pommade, de crème, de mousse, de gel ou de shampoing, ces trois derniers étant mieux adaptés au cuir chevelu.
  • Des dérivés de la vitamine D.

Le traitement de référence pour le psoriasis du cuir chevelu repose sur un gel fait de l’association vitamine D et corticoïde, cette association ayant une meilleure efficacité qu’un des deux traitements pris seul. 

Il existe d’autres traitements locaux proposés pour lutter contre la sécheresse de la peau comme des huiles ou des protecteurs cutanés. 

Dans les formes étendues ou graves d’autres traitements peuvent être utilisés, comme le méthotrexate, la ciclosporine, ou les biothérapies qui ont révolutionné la prise en charge. La photothérapie ou les rétinoïdes (dérivés de la vitamine A) sont désormais moins utilisées. 

Les traitements locaux (corticoïdes + dérivés de la vitamine D) sont cependant suffisants dans la plupart des cas.

Mise à jour le 15/01/2021 - Revue par le Docteur Pierre-André Becherel

Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Maladies chroniques : êtes-vous concerné ?

Orientation, information, accompagnement

Maladies chroniques : êtes-vous concerné ?
Voir plus d'articles

Maladies du cuir chevelu :

  • Dermite séborrhéique
  • Alopécie androgénétique
  • Alopécie cicatricielle
  • Alopécie de traction
  • Pelade
  • Kyste sur le cuir chevelu
  • Kératose actinique
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Pour aller plus loin…
Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q