image Maladies de la peau

Kyste sur le cuir chevelu

Mise à jour le 15 janvier 2021 - Revue par Docteur Pierre-André Becherel

  • Qu'est-ce qu'un kyste sur le cuir chevelu ?

    Un kyste correspond à la formation d’une boule sous la peau remplie de liquide ou de substance un peu plus solide. Les kystes se forment fréquemment au niveau de la peau et peuvent donc atteindre le cuir chevelu. Cette tuméfaction peut être petite comme assez grosse mais est la plupart du temps non dangereuse et assez commune. Il existe différents types de kystes que l’on peut retrouver au niveau de la peau du cuir chevelu : le kyste sébacé, le kyste épidermoïde et le kyste trichilemmal.

    Le kyste épidermoïde est aussi appelé tumeurperlée”, de part son aspect blanc, cette tumeur est rare et bénigne. Ce kyste particulier contient des cellules de la peau, et peut, bien qu'indolore au départ, s’enflammer par la suite et devenir douloureux. Il peut exister des kystes épidermoïdes géants” qui sont très rares et qui peuvent entraîner des migraines ou d’autres signes neurologiques.

    Le kyste sébacé est un kyste qui se développe au détriment d’une glande sébacée, c’est-à-dire une glande associée à un poil et produisant du sébum. Le kyste sébacé est relativement fréquent et correspond au développement d’une petite boule sous la peau, plus ou moins grosse qui est souvent souple et mobile. Différents éléments peuvent favoriser l’apparition d’un kyste sébacé comme de l’acné, une brûlure, une coupure ou encore un coup de soleil.

    Le kyste trichilemmal proliférant aussi appelé loupe du cuir chevelu correspond à une tumeur large, rare et bénigne plutôt présente chez la femme après 50 ans. Il atteint préférentiellement la partie postérieure du cuir chevelu et se développe tout comme le kyste sébacé au détriment d’un poil. Au début, il s’agit d’une petite boule indolore mobile sous la peau, mais qui peut ensuite entraîner une inflammation voire une ulcération. Ce type de kyste se développe souvent en fonction d’un terrain génétique prédisposant à ce genre de tuméfaction.

    Il existe des maladies favorisant la survenue de kyste sur le cuir chevelu, de manière non exhaustive on trouve : une folliculite (inflammation du poil), la dermite séborrhéique ou encore le psoriasis.

  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un kyste sur le cuir chevelu ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour un kyste sur le cuir chevelu ?

    L'intérêt d’un deuxième avis pour un kyste sur le cuir chevelu sera multiple. En effet, dans un premier temps, le spécialiste aura pour rôle de confirmer le diagnostic de kyste sur le cuir chevelu, si besoin à l’aide d'examens complémentaires comme la biopsie ou l’imagerie. Il pourra donc confirmer le type de kyste, le caractère malin ou bénin de la tuméfaction et éloigner les diagnostics différentiels possibles.

    Vis-à-vis des traitements curatifs possibles, un deuxième avis peut être intéressant afin de choisir le meilleur moyen thérapeutique pour se débarrasser du kyste. Un dermatologue spécialisé conseillera et guidera le patient vers le traitement le mieux adapté à sa situation.

    Un kyste du cuir chevelu pouvant récidiver, un deuxième avis peut également s'avérer utile dans le cadre du suivi du kyste.

    Le spécialiste pourra aussi faire part de certaines règles hygiéno-diététiques pour éviter l'apparition de kyste de cuir chevelu, pour éviter leur récidive. On peut citer un mauvais rasage ou une mauvaise hygiène par exemple qui peuvent constituer des facteurs favorisants.

     

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un kyste sur le cuir chevelu ?

    • Comment risque d’évoluer mon kyste sur le cuir chevelu ?
    • Le kyste du cuir chevelu est-il une maladie génétique ?
    • Existe-t-il des pathologies sous-jacentes ?
    • Comment peut-on être certain que mon kyste n’est pas une tumeur cancéreuse ?
    • La croissance du kyste sur le cuir chevelu est-elle rapide ou lente ?
    • Jusqu’à quelle taille mon kyste sur le cuir chevelu peut-il grandir ?
    • Quels sont les risques de récidive après une ablation chirurgicale ?
    • La chirurgie peut-elle entraîner une cicatrice indélébile sur le cuir chevelu ?
    • Quels sont les risques secondaires à une infection kystique ?
    • Existe-t-il des traitements alternatifs autre que la chirurgie ?
    • Existe-t-il des règles hygiéno-diététiques pour éviter l’apparition d’un kyste du cuir chevelu ? Lesquelles ?

    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste du kyste sur le cuir chevelu ?

    Le spécialiste à consulter pour un kyste sur le cuir chevelu est le dermatologue. C’est le spécialiste de toutes les maladies cutanées de manière générale.

  • Quels sont les symptômes d'un kyste sur le cuir chevelu ?

    Le symptôme principal est l’apparition d’une boule sous la peau au niveau du cuir chevelu. Le kyste du cuir chevelu présente une croissance assez lente et est souvent de la couleur de la peau, blanc ou jaune. Certains kystes peuvent aussi apparaître sur d’autres parties du corps comme le dos ou le visage par exemple.

    L’aspect du kyste du cuir chevelu peut varier en fonction du type de kyste présent. La taille notamment peut aller de quelques millimètres à quelques centimètres, le kyste sébacé par exemple peut atteindre plus de cinq centimètres. Au niveau des symptômes liés à la présence de ce kyste, une douleur ainsi qu’une rougeur peuvent apparaître, mais au contraire le kyste peut être tout à fait indolore et asymptomatique.

    Un kyste peut être amené à s'enflammer, dans ce cas l’aspect rouge de la peau sera au premier plan avec une douleur importante, il peut aussi être amené à s’abcéder, donc à s’infecter et former un abcès cutané. Un abcès cutané correspond à une boule bien délimitée remplie de pus (signant l’infection bactérienne), ce qui entraîne une douleur importante, une rougeur et un gonflement de la zone cutanée.

  • Comment diagnostiquer un kyste sur le cuir chevelu ?

    Le diagnostic se fait lors de la consultation avec le médecin spécialiste. C’est un diagnostic clinique c’est-à-dire qu’il se fait par l’observation du kyste sur le cuir chevelu. Le médecin pourra dans certains cas réaliser une biopsie, c’est-à-dire un prélèvement du kyste sous anesthésie locale. Cette biopsie aura pour but de préciser et de confirmer le caractère bénin donc non dangereux du kyste. Si le kyste est localisé en profondeur au niveau du cuir chevelu, une imagerie pourra être réalisée notamment une échographie.

    Il existe également des diagnostics différentiels à ne pas confondre avec un kyste. En effet, un abcès ou encore un furoncle peuvent être confondus avec un kyste, mais leur aspect très douloureux et la présence de pus signe la présence d’une infection et peut permettre de faire la différence.

    Parmi les diagnostics à éliminer de manière systématique, on trouve également les tumeurs cancéreuses, c’est-à-dire malignes comme le carcinome épidermoïde du cuir chevelu, ou encore le lipome qui correspond à une tumeur bénigne, une boule de graisse qui peut se développer sur le cuir chevelu.

  • Comment soigner un kyste sur le cuir chevelu ?

    Il existe différents traitements du kyste sur le cuir chevelu :

    • Le drainage du kyste : le drainage consiste à enlever le liquide purulent ou non purulent à l’intérieur du kyste.
    • L’ablation chirurgicale : contrairement au drainage du kyste, l'ablation consiste à enlever complètement le kyste, on parle alors d'exérèse complète. C’est la technique la plus efficace.
    • Les antiseptiques : ils sont prescrits dans certains cas pour éviter une infection du kyste lorsque la peau ou le kyste deviennent inflammatoires.
    • Les antibiotiques : lorsque le kyste s’est abcédé, il s’agit dans ce cas d’une infection, il sera alors nécessaire de combattre l’infection bactérienne avec des antibiotiques.

    Le kyste sur le cuir chevelu peut très bien ne nécessiter aucun traitement si celui-ci est considéré comme non gênant. Il peut aussi dans certains cas régresser spontanément lorsqu’il est de petite taille.

    En raison de son caractère esthétiquement gênant, le kyste sera cependant généralement enlevé à l’aide d’une chirurgie, la chirurgie étant la meilleure façon de se débarrasser définitivement d’un kyste.

Je télécharge la fiche

Maladies du cuir chevelu :

Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours