l'écho-doppler vasculaire
Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

L'écho-doppler est un examen non invasif qui permet d’explorer les vaisseaux sanguins, en étudiant en particulier les parois de ces vaisseaux et la vitesse des flux du sang dans les artères et/ou des veines .

Cette technique consiste à appliquer une sonde sur la peau en regard de la zone à examiner, émettant des ultrasons qui en se réfléchissant vont former une image du vaisseau. Il est généralement associé à une échographie, l’examen s’appelle alors une « écho-doppler ».

A quoi ça sert ? Dans quel cadre peut-on y prétendre ? Comment se déroule un écho-doppler ? Comment s’y préparer ? Y a-t-il des risques ?

Dans cet article, on vous dit tout sur l’écho-doppler !

  

A quoi sert le doppler ou écho-doppler ?

 

Le doppler ou écho-doppler vise à étudier la circulation du sang dans les artères et/ou les veines. 

 

L'examen apporte des informations quant à la structure de ces vaisseaux (épaisseur des parois, diamètre etc) et aux conditions d'écoulement du sang, enfin il peut donner des renseignements sur la bonne vascularisation des différents organes. 

Il peut être utilisé pour l’exploration des artères, au niveau périphérique : membres inférieurs, membres supérieurs, mais aussi des carotides (artères du cou) ou de l'aorte (grosse artère partant du cœur), et pour l’examen des veines : suspicion de phlébite, exploration des varices. 

 

L'écho-doppler permet de visualiser au niveau artériel la présence de plaques d’athérome, de rétrécissement (l’étude des flux permet d’en apprécier la sévérité ) ou une dilatation anormale (anévrisme). 

Il est particulièrement utile en cas de facteurs de risques cardiovasculaires (tabac, diabète, hypertension artérielle ou excès de cholestérol) à la recherche d’une complication artérielle.

Au niveau veineux il permet de visualiser des caillots (phlébite), de faire un bilan très précis avant une opération des varices . 

 

Quand est-il prescrit ?

 

L’examen peut être pratiqué pour poser un diagnostic ou pour contrôler l'évolution d'une pathologie. Il doit également être prescrit lors des grossesses à risque pour s'assurer que le fœtus est en bonne santé, il s’agit alors d’un doppler fœtal.

 

Comment se déroule un doppler ou écho-doppler ?

 

L’examen est pratiqué par un angiologue, un cardiologue ou un radiologue, soit en milieu hospitalier, soit en cabinet privé.

 

La zone à examiner est dévêtue et un gel (à base d’eau) est appliqué sur la peau. Suivant l'indication et le territoire à explorer, des manœuvres de compressions pourront être réalisées, il est parfois demandé au patient de modifier sa position  ou de bloquer sa respiration.

 

L’examen peut durer 10 à 30 minutes selon le trouble suspecté et la difficulté de l’examen. Les images sont retranscrites sur un écran et contrôlées par le médecin spécialiste. Il est fréquent d’entendre divers sons aigus au cours de l’examen, il s’agit du flux sanguin. 

 

Comment se préparer à un doppler ou écho-doppler ?

 

Le doppler est un examen non invasif, indolore et sans effet secondaire. Il peut être pratiqué à tout âge et ne souffre d’aucune contre-indication. Il peut même être pratiqué chez le nouveau-né ou le prématuré pour rechercher une éventuelle malformation vasculaire, cardiaque. L'examen ne nécessite ni anesthésie, ni hospitalisation. En général, aucune préparation particulière n’est demandée. Néanmoins dans certains cas il pourra être nécessaire d’être à jeun ou d’avoir la vessie pleine.

 

Pour quelles maladies suspectées fait-on un doppler ou écho-doppler ?

 

 L'écho-doppler doit être systématiquement demandé devant une suspicion d’artérite des membres inférieurs (douleurs musculaires à la marche), il est incontournable dans le bilan d’un accident vasculaire cérébral (écho doppler des vaisseaux du cou à la recherche d’un rétrécissement ou d’une thrombose d’une artère carotide).

L’écho doppler artériel fait également partie du suivi médical chez le diabétique, le fumeur, le coronarien (infarctus du myocarde), il peut révéler la présence d'athérosclérose (rétrécissement d’une artère par accumulation de graisses) au niveau de l’aorte, des carotides.

 

Au niveau veineux, l'écho-doppler est l'examen de référence devant une suspicion de phlébite.

Il est également indispensable avant de traiter une varice. En fonction du diagnostic, le médecin pourra proposer une prise en charge spécifique, allant du port de bas de contention au traitement chirurgical

 

Au regard de la gravité de certaines maladies ou de l’importance du traitement proposé, bénéficier d’un deuxième avis peut être un moyen de trouver le traitement le plus adapté à votre situation. Il peut permettre d’être davantage acteur de son parcours de santé en ayant une meilleure compréhension de sa maladie et une vision enrichie des traitements proposés.

 

SOURCES :

-   Ameli.fr

-   Société Française de Phlébologie

Par Philippine Picault - Publication le 24/11/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Cardiovasculaire
chirurgie cardiaque quand y avoir recours

Chirurgie cardiaque : quand y avoir recours ?

La chirurgie cardiaque concerne toutes les opérations chirurgicales sur le cœur, mais aussi sur les vaisseaux sanguins cardiaques et thoraciques. La décision d’opérer n’est jamais anodine et nécessite...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 23/11/2020

maladie cardiovasculaire deuxieme avis

Maladies cardiovasculaires : quand demander un deuxième avis ?

Les maladies cardiovasculaires sont des pathologies au diagnostic complexe qui requièrent le plus souvent des stratégies diagnostiques et thérapeutiques lourdes. Annonce du diagnostic, mise en place...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Marion Berthon le 16/11/2020

maladies cardiovasculaires enfants

Maladies cardiovasculaires : quand le cœur des enfants va mal

Parfois, le cœur d’un enfant va mal, et le monde s’écroule. Diagnostiquées au cours de la grossesse, à la naissance ou pendant la croissance de l’enfant, les maladies cardiovasculaires  liées à une...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Marion Berthon le 09/11/2020

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion