Découvrir les médecins référencés

icône de la maladie "Conflit antérieur de hanche (fémoro acétabulaire)"Conflit antérieur de hanche (fémoro acétabulaire)

1|

Qu'est-ce qu'un conflit antérieur de hanche ?

La hanche est l’articulation qui fait la jonction entre bassin et le fémur. L’os iliaque que l’on appelle communément le bassin, dispose d’une cavité, l’acétabulum ou cotyle, où vient s’articuler la tête fémorale.

On parle de conflit fémoro acétabulaire (CFA) lorsque le contact entre la tête fémorale et l’acétabulum est anormal à cause d’une altération morphologique de l’une de ces deux structures osseuses. Ce conflit apparaît lors de la flexion de la hanche, il limite la mobilité de l’articulation et provoque des lésions sur le cartilage et sur le labrum (un fibrocartilage, joint qui entoure l’articulation). 

Le conflit fémoro acétabulaire peut évoluer vers une coxarthrose, l’arthrose de la hanche, d’où l'intérêt d’un traitement précoce si le patient est symptomatique.

Cette pathologie touche principalement des patients jeunes et qui pratiquent des sports mobilisant fortement l’articulation de la hanche ou des sports à traumatismes répétés. Il existe des facteurs prédisposants mais la déformation peut être présente sans symptôme. Elle s’aggrave souvent dès l’adolescence mais ne peut être symptomatique (douloureux) que beaucoup plus tard. Le conflit est défini par l’association de la morphologie spécifique et de la gêne fonctionnelle.

Les sports associés majoritairement au conflit fémoro acétabulaire sont :

  • le football,
  • la danse classique,
  • le hockey sur glace,
  • les arts martiaux,
  • le basket,
  • la cours à pied,
  • la natation (brasse et papillon),
  • le baseball,
  • le golf.

Il existe trois types de conflit fémoro acétabulaire :

  • le conflit fémoro acétabulaire par effet came : l’excroissance osseuse se situe à la jonction entre le col du fémur et la tête fémorale
  • le conflit fémoro acétabulaire par effet pince ou tenaille : l’excroissance osseuse se situe sur le bord de l’acétabulum,
  • le conflit fémoro acétabulaire mixte : le patient présente les deux types de déformations associées.
2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un conflit antérieur de hanche ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour conflit antérieur de hanche ?

Dans le cadre d’un conflit fémoro acétabulaire un deuxième avis peut être intéressant car les conséquences d’un retard de diagnostic peuvent être importantes. En effet, si le conflit fémoro acétabulaire n’est pas dépisté à temps, l’articulation pourrait être trop abîmée et le seul traitement possible serait alors la pose d’une prothèse totale de hanche.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

  • Quelle intervention faut-il réaliser ?
  • Quel est le traitement après l’opération?
  • Les douleurs vont-elles totalement disparaître après l’intervention ?
  • Quel type de rééducation doit-on envisager ?
  • Pourrais-je refaire du sport ?
  • Peut-on vivre normalement avec une prothèse totale de hanche ?
  • Quelle est la durée de vie d’une prothèse de hanche ? Devrais-je être ré-opéré plus tard ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du conflit antérieur de hanche ?

Les médecins référents du conflit antérieur de hanche sont :

  • Le rhumatologue, spécialiste des maladies de l’appareil locomoteur. Il réalise le diagnostic et propose le traitement de première intention.
  • Le médecin de médecine physique et de réadaptation (médecin rééducateur) aide le patient à mettre en place des techniques pour lutter contre la douleur et retrouver les amplitudes articulaires pour lui permettre d’améliorer sa qualité de vie.
  • Le chirurgien orthopédique peut être amené à opérer le patient en cas de signes d’alarme ou dans certaines indications particulières d'arthrose rebelle aux traitements médicaux. C’est le spécialiste des maladies, des traumatismes et des déformations de l’appareil locomoteur (os, muscles, tendons, articulations, ligaments). Assurez-vous qu’il soit spécialiste de la hanche. Tous les chirurgiens orthopédistes ne pratiquent pas nécessairement ce type de chirurgie.
4|

Quels sont les symptômes d'un conflit antérieur de hanche ?

Le premier symptôme est la douleur ressentie au niveau du pli de l’aine et qui peut se diffuser dans la hanche jusque dans la fesse. Les patients peuvent ressentir des douleurs chroniques en position assise et durant l’activité physique. Les douleurs peuvent aussi être brutales lors de la pratique sportive. Parfois, l’anomalie anatomique peut restreindre les mouvements de l’articulation et cela se caractérise souvent par une limitation de l’amplitude en flexion et en rotation interne de la hanche. Souvent la rotation interne est diminuée comparativement au côté controlatéral.

5|

Comment diagnostiquer un conflit antérieur de hanche ?

Le diagnostic repose sur un examen clinique confirmé par un examen d’imagerie médicale, en général, la radiographie du bassin ou une échographie dynamique. Lors de l’examen clinique, le médecin procède à la palpation de l’articulation de la hanche et il effectue des manœuvres nécessaires à l’établissement du diagnostic. Le test de FABER (flexion/abduction/rotation externe) et le test de FADIR (flexion/adduction/rotation interne) sont pratiqués en position allongée par le médecin qui fera pivoter la jambe dans un sens ou dans l’autre, la douleur ressentie par le patient pourra orienter le diagnostic vers le conflit fémoro acétabulaire.
Un scanner ou un IRM pourra être effectué pour mettre en évidence les lésions du cartilage et du labrum. Parfois les lésions articulaires sont importantes et modifient l’indication et le type de traitement.

Aujourd’hui il n’y a pas de cause claire identifiée du conflit fémoro acétabulaire mais des facteurs génétiques pourraient être en cause. Il est vraisemblable que le surpoids et la l’activité physique intense durant l’adolescence sont des facteurs de risque.

6|

Comment soigner un conflit antérieur de hanche ?

En première intention, le traitement d’un conflit fémoro acétabulaire est un traitement médical, c'est-à dire non chirurgical. Ce traitement est essentiellement basé sur une limitation de la sollicitation de la hanche avec limitation de l’hyperflexion de hanche et éventuellement arrêt du sport mis en cause et l’administration d’anti-inflammatoires. Un travail de rééducation doit être associé.

Si ce traitement médical n’atténue pas les douleurs et ne permet pas de diminuer la gène fonctionnelle de l’articulation il faudra envisager un traitement chirurgical.

Si l’articulation n’est pas trop atteinte, un traitement conservateur consistant en une résection des anomalies osseuses est possible par arthroscopie. L’acte chirurgical consiste à raboter la malformation osseuse sur l’acétabulum ou sur le fémur afin de retrouver une mobilité sans frottement, sans limitation. Une réparation du labrum peut être réalisée le cas échéant.

L’arthroscopie est peu invasive et comporte un taux faible de complications post-opératoires. Ce type de chirurgie peut être pratiquée en ambulatoire, le patient rentre donc chez lui le soir même ou après une courte hospitalisation.

Si l’articulation est déjà très abîmée par un conflit fémoro acétabulaire ancien, la solution est le remplacement de la hanche par une prothèse totale. Les prothèses ont aujourd’hui une durée de vie longue, il n'est donc plus utile d’attendre le plus longtemps possible pour en poser une selon la gène fonctionnelle. Cela est discuté pour chaque cas spécifiquement.

Mise à jour le 06/12/2023 Revue par le Professeur Nicolas Reina

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Votre enfant est malade ? Découvrez comment l’aider à accepter le regard des autres

Orthopédie

Votre enfant est malade ? Découvrez comment l’aider à accepter le regard des autres

Par Fanny Bernardon le 06/07/2020

Comment adapter son poste de travail à son problème orthopédique ?

Orthopédie

Comment adapter son poste de travail à son problème orthopédique ?

Par Philippine Picault le 15/06/2020

Qu’est-ce que le sport sur ordonnance ?

Orthopédie

Qu’est-ce que le sport sur ordonnance ?

Par Fanny Bernardon le 10/06/2020

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

Webinaire ménopause deuxiemeavis.fr
Webinaire
Ménopause & ménopause précoce : quelle prise en charge ?
Mardi 12 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Maladie de la hanche :

Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2023, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris