Je découvre les experts

icône de la maladie "Hématome sous-dural chez l'enfant"Hématome sous-dural chez l'enfant

1|

Qu'est-ce qu'un hématome sous-dural chez l'enfant ?

L’hématome sous dural se définit comme une accumulation de sang dans l’espace situé entre l’enveloppe crânienne la plus externe du cerveau appelée la dure-mère et l’enveloppe située en dessous de la dure mère : l'arachnoïde. Il s’agit le plus souvent d’une conséquence traumatique : rupture des veines de cette région du cerveau. Le traumatisme crânien (choc reçu à la tête) est souvent associé à une forte décélération, une chute violente ou un accident de la voie publique sont donc souvent en cause. Il peut également s’agir d’un traumatisme post natal chez le nouveau-né, suite à des difficultés au moment de l’accouchement.

Le facteur de risque principal chez l’enfant est l’existence d’une coagulopathie : maladie responsable d’un défaut de la coagulation sanguine, facilitant l’aggravation du saignement et la formation d’un hématome.

Lorsque l’hématome comprime le cerveau, la mortalité est élevée, les séquelles sont fréquentes : la prise en charge est donc une urgence. Une hospitalisation en réanimation neurologique et une évacuation chirurgicale de l’hématome sont nécessaires.
2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un hématome sous-dural chez l'enfant ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un hématome sous-dural chez l'enfant ?

  • Récidive d’un hématome sous dural.
  • Pathologie rare/maladie de la coagulation associées.
  • Complications de l’hématome sous dural.
  • Hématome sous dural chronique.
  • Séquelles motrices/neurologiques importantes.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

  • Est-il possible que l’hématome sous dural de mon enfant régresse spontanément ?
  • Quelle est la cause de cet hématome sous dural ?
  • Est-ce douloureux pour mon enfant ?
  • Est-il possible d’éviter l’intervention chirurgicale ?
  • Est-il possible que mon enfant n’ait pas de séquelles ?
  • Quels sont les risques de l’opération chirurgicale ?
  • Quelles sont les complications à redouter ?
  • Est-il à risque de récidive ?
Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
3|

Quels sont les spécialistes de l'hématome sous-dural chez l'enfant ?

Les spécialistes à consulter sont un neurochirurgien ou un neurologue.
4|

Quels sont les symptômes d'un hématome sous-dural chez l'enfant ?

Des symptômes généraux tels que des vomissements, de la fatigue ou encore une crise d’épilepsie peuvent permettre de s’alerter. De plus, la création de l’hématome sous dural engendre une hypertension intracrânienne par l’accumulation de liquide comprimant les zones du cerveau situées autour de celui-ci. Des troubles de conscience tels qu’une somnolence importante peuvent donc apparaître très rapidement. La compression créée par l’hématome peut également être à l’origine d’une crise d’épilepsie (convulsions généralisées) ou encore d’une paralysie de la moitié droite ou gauche du corps. Des troubles de l’équilibre ou de la respiration peuvent également apparaître. Enfin, dans les formes les plus graves, l’hématome sous-dural peut se révéler par l’apparition d’un coma.
5|

Comment diagnostiquer un hématome sous-dural chez l'enfant ?

L’examen neurologique clinique complet peut permettre de mettre en évidence des symptômes en faveur de l’existence d’un hématome sous-dural. Le scanner cérébral est l’examen clé du diagnostic. Il doit être systématique chez l’enfant dans le cas d’apparition de troubles de la conscience ou de symptômes neurologiques inquiétants. Il permet de voir une zone hypodense (plus sombre) en forme de croissant : il s’agit d’une masse formée par le sang accumulé : un hématome.

Une radiographie du crâne peut également être associée pour vérifier l’existence potentielle de fractures.
6|

Comment traiter un hématome sous-dural chez l'enfant ?

Lorsque cet hématome engendre des signes neurologiques, il s’agit d’une urgence neurochirurgicale absolue. Un transfert en urgence par le SAMU dans un centre de neurochirurgie est à mettre en oeuvre. La chirurgie consiste à ouvrir le crâne, évacuer l’hématome formé et parfois drainer celui-ci pendant quelques jours à l’aide d’un drain externe. Les complications sont cependant graves et fréquentes.

Il existe des complications précoces dont les plus fréquentes sont :
  • la contusion cérébrale : il s’agit de lésions du cerveau créées par la transmission de l’onde de choc au moment du traumatisme ayant causé l’hématome. Elles peuvent engendrer un œdème causé par l’inflammation. Des troubles de la conscience et un coma sont fréquemment associés. Les séquelles neurologiques seront alors le plus souvent très importantes.
  • L’hémorragie méningée traumatique : peut être causée par la contusion cérébrale. Elle se manifeste par des maux de tête très intenses (le plus souvent situés derrière les yeux). Le traitement consiste seulement en l’administration d’anti-douleurs, la résolution et l’évolution sont généralement spontanément résolutives sans séquelle.

Il existe également des complications chroniques :
  • l’hématome sous dural chronique (cependant rare chez l’enfant). Il survient dans 50 % des cas sans traumatisme crânien. Il est la conséquence d’une évolution chronique d’un hématome persistant plus de 3 semaines suite à une hémorragie initiale inaperçue pouvant être causée par des problèmes de coagulation par exemple. L’hématome s’élargit alors de plus en plus. Sa prise en charge est identique à celle d’un hématome sous dural classique: évacuation chirurgicale.

Les séquelles les plus fréquentes sont un retard du développement psychomoteur, des crises d’épilepsie mais également des déficits moteurs (paralysies) neurologiques ou des troubles de l’équilibre.

Mise à jour le 30/07/2021 Revue par le Docteur Bertrand Mathon

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours

En savoir plus...Je commence une demande

Voici l'un des experts pour cette maladie

Photo de Johann Peltier

Pr. Johann Peltier

Neurochirurgien

CHU Amiens-Picardie

Je découvre tous les experts
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Gynécologie, urologie

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Maladies du système nerveux :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion