Je découvre les médecins référencés

icône de la maladie "IRM prostate"IRM prostate

1|

Qu'est-ce qu'une IRM de la prostate ?

L’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM) est une technique d’imagerie basée sur l’utilisation des propriétés magnétiques des atomes d’hydrogène contenus dans le corps humain. Ainsi, contrairement au scanner ou radiographie, elle n’utilise pas les rayons X. Elle permet de visualiser sous différentes coupes les tissus mous de la prostate, petite glande exclusivement masculine située sous la vessie.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une IRM de la prostate ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une IRM de la prostate ?

Un deuxième avis peut-être utile tout d’abord pour établir si l’IRM est bien la modalité d’imagerie qui permettra une orientation diagnostique optimale, ainsi que pour vérifier si le patient est éligible et ne présente bien aucune contre-indication à la réalisation de cet examen.

Enfin, l’IRM prostatique a pris une ampleur majeure dans le bilan de la pathologie prostatique notamment cancéreuse, l’analyse des images et la qualité de l’interprétation vont donc avoir un impact potentiellement important sur la qualité de la prise en charge ultérieure (indication ou non à réaliser des biopsies, optimisation du guidage par fusion d’images des éventuels prélèvements biopsiques à effectuer, bilan d’extension locorégional précis guidant la stratégie thérapeutique, …)

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour une IRM de la prostate ?

  • Dans quel but réalise-t'on une IRM prostatique ?
  • L’IRM est-elle la technique d’imagerie qui correspond le mieux pour l’orientation diagnostique du patient ?
  • Quelles sont les contre-indications à l’IRM ? Le patient est-il éligible à cet examen ?
  • Quelles sont les suites de l’examen ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de l'IRM de la prostate ?

Le médecin spécialiste des pathologies relatives à la prostate est l'urologue. Il prescrit l’IRM prostatique qui est réalisée par le radiologue.

4|

Quelles sont les maladies éligibles à l'IRM de la prostate ?

Une IRM de prostate est prescrite dans le cas :

  • d’une suspicion d’un cancer de la prostate : permet la détection et l’évaluation des différents foyers tumoraux permettant de guider d’éventuelles biopsies.
  • du bilan d’extension d’un cancer prostatique histologiquement prouvé, pour orienter la stratégie thérapeutique
  • d’un bilan d’infertilité : possibilité de visualisation de malformation
  • d’un bilan infectieux prostatique : élimination de diffusion périnéale ou pelvienne de l’infection, adaptation des techniques de drainage chirurgical en cas d’abcès

Elle peut faire suite à un bilan sanguin (dosage du PSA), échographie prostatique et/ou toucher rectal anormaux.

5|

Comment se passe une IRM de la prostate ?

Préalablement à l’examen, le médecin prescrit un lavement à réaliser 3 heures avant l’heure du rendez-vous afin d’améliorer la visualisation des tissus. 

Il n’est pas utile de se présenter à jeun

Il est également demandé au malade de vider sa vessie juste avant la réalisation des clichés.

Il est important que celui-ci enlève tout objet métallique tel que les piercings et bijoux au risque d’obtenir une image non utilisable.

Un produit de contraste peut être injecté au patient afin d’opacifier les éléments du corps et permettre une meilleure distinction des structures.

Si des biopsies prostatiques ont déjà été réalisées, il faudra attendre 6 semaines avant de pouvoir faire l’IRM

 

L’IRM de la prostate se déroule de la même façon que tous les autres types d’IRM.

Le patient est allongé sur le dos sur un lit qui coulisse dans le tunnel cylindrique de l’appareil à IRM.

Un casque ou des bouchons d’oreilles vous seront le plus souvent proposés afin d’atténuer les bruits de la machine lors de l’acquisition des images.

Le patient doit rester le plus possible immobile et ce durant toute la durée de l’examen qui dure de 20 à 30 minutes environ. 

Le manipulateur, qui se tient derrière une vitre, pourra demander au patient de retenir sa respiration plusieurs fois pendant quelques secondes pour garantir des images nettes. 

Par la suite, le patient pourra poursuivre sa journée normalement.

 

Quel est le suivi après une IRM de la prostate ?

Au terme de l’examen, le radiologue s’adresse au patient afin de lui faire un compte-rendu des clichés. 

L’analyse des images étant longue, cette information pourra n’être que partielle initialement puis affinée par la suite.

Ensuite, le patient doit retourner voir le médecin prescripteur afin de poursuivre le diagnostic en fonction des résultats de l’IRM.

6|

Quels sont les bénéfices et les risques d'une IRM de la prostate ?

Quels sont les bénéfices d’une IRM de la prostate ?

L’IRM est un examen intéressant car il n’expose pas le patient à des rayons X. 

Ainsi, il ne comporte pas d’effet secondaire ni de risques lors de sa réalisation.

De plus, il est non invasif et totalement indolore.

Il permet l'obtention d'images très précises de la glande prostatique. 

 

Quels sont les risques d’une IRM de la prostate ?

Les contre-indications d’une IRM sont le port de pièces métalliques telles que :

  • les corps étrangers métalliques oculaires
  • un pace-maker ou défibrillateur implantable.
  • le matériel métallique post-chirurgical en général: stent, clips, valves,...

Mais également la claustrophobie en raison de la disposition du patient dans l’appareil.

Concernant l’injection de produit de contraste intraveineux, l’insuffisance rénale peut poser problème lors de l’élimination du produit de contraste (à base de gadolinium) par le patient ainsi qu’un éventuel antécédent de réaction allergique grave à ce même type de produit.

Il est essentiel de bien préciser ces éventuels antécédents aux professionnels de santé qui vous prendront en charge.

Si les contre-indications sont bien respectées, l’examen ne comporte aucun risque, aucun effet secondaire, aucune douleur.

Mise à jour le 29/07/2022 Revue par le Docteur Guillaume Baudin

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

5 traitements naturels pour lutter contre les troubles du sommeil

Troubles du sommeil

5 traitements naturels pour lutter contre les troubles du sommeil

Par Marion Berthon le 30/11/2022

Quelles sont les causes de l'apnée du sommeil ?

Troubles du sommeil

Quelles sont les causes de l'apnée du sommeil ?

Par Céline Desrumaux le 28/11/2022

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

handicap et troubles du comportement
Webinaire
Handicap & troubles du comportement. Comment aider les patients et leur famille?
Jeudi 1 décembre de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Tumeur urologique, Cancer urologique :

  • Cancer de la vessie
  • Cancer du rein
  • Cancer de la prostate
  • Cancer du testicule
  • Tumeur urothéliale
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins référencés

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avis Les médecins référencés Les maladies La prise en charge Témoignages Blog
Mentions légales Politique de confidentialité C.G.S

Copyright © Carians 2022, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !