Select...

temoignage douleurs chroniques
Témoignages

L'histoire d'Ariane, 45 ans, souffrant de douleurs chroniques

A la suite d’un accident de voiture il y a quelques années, Ariane* a commencé à ressentir des douleurs un peu partout dans son corps, à avoir des troubles digestifs, urinaires, cardiaques et ophtalmologiques

Ses troubles l’empêchaient de vivre normalement, elle se demandait si elle ne souffrait pas de fibromyalgie tant ses symptômes y ressemblaient.



Des troubles multiples laissant suspecter une fibromyalgie

 

Ariane s’était habituée à vivre avec des douleurs articulaires. Depuis son accident de voiture il y a quelques années, elle souffrait de douleurs au niveau du dos, de son épaule droite, de ses chevilles et du bassin, avec des pics plus intenses et heureusement parfois, des moments de calme provisoires. Mais depuis un deuxième accident il y a quelques mois, les douleurs d’Ariane sont devenues chroniques et ne lui laissaitent aucun répit. Elle ressentait des brûlures, des décharges électriques et des crampes un peu partout dans son corps, ce qui la limitait fortement dans son activité quotidienne. 

 

A cela s’ajoutaient d’autres troubles : des douleurs à l’estomac, des palpitations cardiaques et des troubles digestifs et oculaires. Ariane était également très fatiguée, elle avait des difficultés à dormir et se sentait souvent triste. Ses douleurs l’obsèdaient et la plongaient dans des moments de peur et de panique.

 

Aucun diagnostic n’a été posé pour l’ensemble des troubles d’Ariane malgré les différents examens qu’elle a passés. Le paracétamol et les trois séances de kinésithérapie par semaine ne suffisaient pas à la soulager. Ariane avait l’impression que ses souffrances empiraient de jour en jour, elle n’y voyait pas d’issue. 

 

Après des recherches sur internet, la patiente se questionnait sur le diagnostic de fibromyalgie. En effet, ses symptômes se rapprochaient fortement de ceux décrits pour cette pathologie. La douleur chronique est le symptôme principal de la fibromyalgie, auquel s’ajoutent la fatigue et les troubles du sommeil. Aucune lésion anatomique, anomalie biologique ou radiologique n’accompagne les symptômes de cette pathologie chronique. Afin de savoir si elle souffrait de fibromyalgie, Ariane a décidé de prendre un deuxième avis médical auprès de deuxiemeavis.fr, service pris en charge par sa mutuelle. En 3 jours, elle a reçu l’avis d’un professeur en rhumatologie sur son dossier médical



Un deuxième avis pour faire le point sur le parcours de soin

 

Pour le médecin expert, il était d’abord nécessaire de comprendre chaque symptôme que présentait la patiente. En effet, il a précisé que le diagnostic de fibromyalgie était un diagnostic difficile et qu'il ne pouvait être évoqué qu’après avoir éliminé toutes les autres possibilités.

 

Les radiographies et échographies fournies par Ariane ont montré diverses pathologies et ont permis de comprendre certaines douleurs.

 

En effet, elle souffrait d’arthrose à différents endroits, notamment au niveau des cervicales, ce qui expliquait les douleurs, mais aussi les maux de têtes et les sensations vertigineuses. L’expert a également visualisé de l'arthrose au niveau des lombaires et au niveau du bassin, encore une fois cela expliquait les douleurs qu’elle pouvait ressentir à ces endroits. Sur l'épaule droite qui la faisait souffrir, le Professeur a décrit une tendinite calcifiante. Des dépôts calciques au niveau du tendon provoquaient l’inflammation et de fortes douleurs.

 

Au niveau de ses pieds, le médecin expert a expliqué à Ariane qu’elle présentait des épines calcanéennes bilatérales associées à des tendons d'Achille calcifiés. L’épine correspond à une excroissance osseuse au niveau de l’os du talon (le calcanéum) dû encore une fois à un dépôt de calcium, ce qui lui provoque des douleurs à ce niveau.



Les recommandations du médecin expert en rhumatologie

 

Le médecin expert a conseillé à la patiente de contacter son rhumatologue afin de revoir la prise en charge de ces différentes pathologies et d’en améliorer le traitement. Il fallait également comprendre pourquoi elle présentait des dépôts de cristaux au niveau des épaules et des talons d’Achille et s’assurer qu’elle ne souffrait pas de chondrocalcinose, une pathologie des articulations.

 

Par ailleurs, l’expert a incité la patiente à se rapprocher de son médecin traitant pour explorer les symptômes cardiaques, les troubles du sommeil et de la concentration, et les problèmes digestifs et urinaires afin de s’assurer qu’il n’y avait pas d’autre maladie. Le médecin d’Ariane pourrait lui indiquer différents spécialistes.

 

Concernant le bilan ophtalmologique que la patiente a fourni au dossier, il a confirmé l’existence d’une sécheresse des yeux, accompagnée dans le cas d’Ariane d’une sécheresse de la bouche. L’expert lui a indiqué que cela pouvait s’observer au moment de la ménopause, lors de la prise de certains médicaments ou encore en cas de stress chronique, comme dans la fibromyalgie. Il a également alerté la patiente sur le fait que cette sécheresse pouvait aussi révéler un syndrome de Gougerot Sjögren, une maladie auto immune rhumatologique dont les douleurs peuvent faire penser à une fibromyalgie. La recherche de cette pathologie pourrait être faite par des tests notamment sanguins que pourrait lui prescrire son rhumatologue. 

 

Le médecin expert a enfin évoqué l’apparition d’une tristesse et de moments de panique. Il a expliqué à Ariane que certains évènements de la vie (dont les accidents) peuvent parfois déclencher des états de stress chroniques qui se manifestent par des douleurs, une grande fatigue et différents symptômes. Dans ce contexte, un syndrome dépressif chronique pouvait donner des symptômes assez proches de la fibromyalgie, cela pourrait être évoqué avec son médecin traitant et éventuellement un psychiatre

 

Ariane était très satisfaite de l’avis extrêmement complet et précis du médecin expert obtenu grâce à deuxiemeavis.fr. Il lui faudra encore être patiente pour comprendre tous ses maux car il reste encore beaucoup d’investigations à poursuivre, mais avec le soutien de son médecin traitant et de son rhumatologue, Ariane devrait trouver des solutions pour aller mieux. 

 

Nous lui souhaitons bon courage pour la suite de son parcours de soin.

 

Vous vous posez aussi des questions sur votre traitement ? Un deuxième avis médical peut vous être utile. N’hésitez pas à en parler à votre médecin !



*Pour des raisons de confidentialité et de protection de la vie privée, le nom des personnes a été changé.

Publication le 26/02/2024 par Hortense Fisset

Catégories
Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Témoignages
L’histoire d’Anne, 61 ans, atteinte d’une hyperparathyroïdie

L’histoire d’Anne, 61 ans, atteinte d’une hyperparathyroïdie

Anne* âgée de 61 ans se trouvait confrontée à une nouvelle série de défis de santé qui semaient le doute dans son esprit. Ayant été opérée pour une hyperparathyroïdie droite en 2020, elle avait espéré...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Mathilde Miloudi Prey le 03/06/2024

L’histoire de Vincent, 52 ans, atteint d’une sclérose en plaques

L’histoire de Vincent, 52 ans, atteint d’une sclérose en plaques

Il y a 13 ans, lors d’un footing, les premiers symptômes d’une sclérose en plaques sont apparus pour Vincent : des fourmillements dans les jambes. Le diagnostic a été posé suite à une IRM, il était...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Olivia Derrien le 27/05/2024

L’histoire de Catherine, 55 ans, souffrant d’hypothyroïdie

L’histoire de Catherine, 55 ans, souffrant d’hypothyroïdie

À l'âge de 55 ans, Catherine* se retrouve face à un défi de santé qui suscite des questions et des incertitudes. Depuis un certain temps, elle avait remarqué des symptômes qui suggéraient une...

Lire la suite, 1 min de lecture

Par Mathilde Miloudi Prey le 13/05/2024

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris