la coelioscopie qu'est ce que c'est
Gynécologie, urologie

La coelioscopie : que se passe-t-il avant, pendant et après ?

La coelioscopie est une approche chirurgicale permettant d’accéder à l’abdomen des personnes malades sans avoir à ouvrir la paroi abdominale. A quoi sert la coelioscopie et pour quelles maladies est-elle indiquée ? Que se passe-t-il avant, pendant et après l’intervention ? Zoom sur cette technique peu invasive fréquemment privilégiée pour les maladies gynécologiques, urologiques et digestives.

 

Coelioscopie, à quoi ça sert ?

 

La coelioscopie, ou laparoscopie, est une intervention chirurgicale permettant d’examiner et d’opérer les organes situés à l’intérieur de l’abdomen (entre le diaphragme et le bassin). La coelioscopie est réalisée à l’aide d’une caméra et d’instruments chirurgicaux insérés dans la cavité abdominale par de petites incisions. A l’inverse d’une laparotomie, elle ne nécessite pas l’ouverture de la paroi abdominale et minimise les risques hémorragiques, infectieux et les douleurs post-opératoires. Elle présente également l’avantage de limiter les cicatrices.

 

Coelioscopie, pour quelles maladies ?

 

La coelioscopie est indiquée pour le diagnostic et le traitement des :

 

Coelioscopie, comment s’y préparer ?

 

Avant l’opération, vous rencontrerez le chirurgien et l’anesthésiste pour préparer la coelioscopie. Vous pourrez également demander un deuxième avis auprès d’un deuxième spécialiste pour valider votre décision. La veille ou le matin même de l’opération, vous devrez vous présenter à l’hôpital à jeun. On vous demandera alors de prendre une douche antiseptique et de revêtir une blouse stérile, et on vous administrera un tranquillisant si nécessaire.

 

Coelioscopie, comment se déroule l’intervention ?  

 

La coelioscopie est effectuée sous anesthésie générale. Vous serez alors intubé et une sonde urinaire sera introduite dans votre vessie. A l’aide d’une aiguille ou d’un trocart (instrument chirurgical long et creux) placé au niveau du nombril, le chirurgien insuffle du gaz carbonique pour soulever votre paroi abdominale en repoussant les intestins. Par la même incision, une fibre optique reliée à une caméra est alors insérée dans l’abdomen. Quand la coelioscopie est réalisée pour opérer et pas uniquement comme un examen, d’autres trocarts sont ensuite introduits dans la paroi abdominale pour faire passer les instruments chirurgicaux. La coelioscopie dure de 30 minutes à plusieurs heures selon l’intervention réalisée.

 

Coelioscopie, que se passe-t-il après ?

 

Après une coelioscopie, vous serez surveillés en moyenne 2 heures en salle de réveil. Certains effets secondaires post-opératoires liés à l’anesthésie (nausées, vomissements, somnolence) ou liés à la chirurgie (douleurs de l’abdomen, gaz) peuvent apparaître. Les complications sont rares (saignements, infection, plaie, phlébite, embolie pulmonaire). La durée de l’hospitalisation dépend de la nature de la coelioscopie et du déroulement de l’intervention. Vous pourrez sortir le jour même ou dans les 5 jours.

 

Qu’elle soit réalisée pour un diagnostic, un traitement ou une surveillance, la coelioscopie est une intervention chirurgicale. Avant d’y avoir recours ou pour discuter de ses conclusions, vous pouvez faire appel à deuxiemeavis.fr qui vous mettra en relation avec un médecin expert de cette chirurgie abdominale qui pourra répondre à vos questions et évaluer avec vous la pertinence de l’opération.

 

SOURCES :

  • Ameli.fr, Comment se déroule une coelioscopie (ou laparoscopie) ?, 2019, https://www.ameli.fr/assure/sante/examen/exploration/deroulement-coelioscopie
  • Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF), La coelioscopie, http://www.cngof.fr/interventions-gynecologiques/354-la-coelioscopie

Par Marion Berthon - Publication le 14/06/2021

Catégories
Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Tous les articles : Gynécologie, urologie
télémédecine gynécologie

La télémédecine en gynécologie, est-ce vraiment possible ?

Lorsque l’on a un problème gynécologique grave, prendre un deuxième avis médical rassure et permet une meilleure adhésion à la stratégie thérapeutique.   Dans cet article, découvrez la télémédecine en...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Fanny Bernardon le 09/06/2021

chirurgie infertilité

La chirurgie de l’infertilité

Bien que vous ayez tout mis en œuvre pour favoriser vos chances de grossesse, vous n’êtes toujours pas enceinte. Vous avez alors consulté un spécialiste pour essayer de trouver la ou les causes de...

Lire la suite, 2 min de lecture

Par Philippine Picault le 02/09/2020

FIV ICSI

Tout savoir sur la FIV ICSI

En cas d’infertilité, les techniques de procréation médicalement assistée (PMA) qui s’offrent à un couple sont multiples, mais la plus fréquemment utilisée est la fécondation in vitro (FIV). Focus sur...

Lire la suite, 3 min de lecture

Par Mathilde Franc le 26/08/2020

Plus d'articles
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Je souhaite l'avis d'un expert
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Deuxiemeavis.fr - Paris Biotech Santé - 29 rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris

Rejoignez-nous !

Marion