Je découvre les experts

icône de la maladie "Arthrose cheville"Arthrose cheville

1|

Qu'est-ce qu'une arthrose de la cheville ?

L’arthrose est la maladie articulaire la plus fréquente. Elle touche le cartilage (le tissu qui constitue le revêtement des extrémités osseuses), la membrane synoviale ( qui tapisse la face intérieure de la capsule, enveloppe fibreuse entourant l'articulation) et l’os sous-chondral (partie de l'os située juste au-dessous du cartilage). Dans les pays développés, l’arthrose touche 10 % de la population adulte.

Il existe différentes catégories d'arthroses :

  • Les arthroses primitives. Elles sont liées au vieillissement. Elles peuvent dépendre de facteur génétique et être favorisées par l’obésité.
  • Les arthroses secondaires : on les retrouve dans des contextes post-traumatiques (fractures, entorses, des microtraumatismes sportifs…), dans des contextes de maladies inflammatoires (comme l’arthrite rhumatoïde…) ou microcristallines (goutte liée à l’acide urique, chondrocalcinose…). L’arthrose peut également être due à des maladies métaboliques (l’hémochromatose par exemple …) ou bien à des pathologies génétiques plus rares (hémophilie, chondrodysplasie...).

Dans la majorité des cas, l’arthrose de la cheville est secondaire.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une arthrose de la cheville ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une arthrose de la cheville ?

L’intérêt de demander un deuxième avis dans cette pathologie porte principalement sur le choix et l’adaptation du traitement. En effet, comme on a pu le constater, il existe plusieurs traitements dans la prise en charge de l’arthrose de la cheville. Un deuxième avis auprès du spécialiste vous permettra de revoir le diagnostic avec lui et d'adapter de manière personnalisée le traitement. Par ailleurs, au cours de la consultation avec le spécialiste, vous pourrez lui poser les questions qui vous sont venues suite à la première consultation. Grâce à cela, vous serez informé sur tous les points de votre maladie.

 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis pour une arthrose de la cheville ?

  •  L’arthrose de la cheville est-elle irréversible ?
  •  Le traitement est-il à vie ?
  •  Quels types de sport sont contre-indiqués dans l’arthrose de la cheville ? Lesquels sont autorisés ?
  •  Le traitement est-il médical ou chirurgical dans mon cas ?
  •  Combien de temps dure la rééducation ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de l'arthrose de la cheville ?

Dans le cadre d’un deuxième avis pour une arthrose de la cheville, vous devez consulter un chirurgien orthopédique. Il refera avec vous l’examen diagnostic et vous apportera son avis personnel sur votre pathologie.

4|

Quels sont les symptômes de l'arthrose de la cheville ?

L’arthrose se manifeste généralement par des douleurs mécaniques. Elles peuvent apparaître à la marche, en station debout, à la conduite ….  

Quand l’arthrose est légère, la douleur peut se manifester qu’au « dérouillage » matinal et après l’effort. Quand l’arthrose est plus sévère, elle peut survenir pendant l’effort et devenir pratiquement permanente (jusqu’à se manifester parfois pendant la nuit). Les douleurs d’arthrose se calment au repos et évoluent le plus souvent par poussées qui deviennent de plus en plus fréquentes. Un autre symptôme de l’arthrose de la cheville est un enraidissement de cette dernière, entrainant une diminution des mobilités, et donc des difficultés pour fléchir (flexion plantaire) ou étendre (flexion dorsale) la cheville.

L’arthrose de la cheville peut également se manifester par des craquements, des blocages, une boiterie, un gonflement de la cheville …

5|

Comment diagnostiquer une arthrose de la cheville ?

L’arthrose de la cheville est suspectée devant la présence des symptômes mentionnés ci-dessus, ou la mise en évidence d’un contexte évocateur (fracture …). L’examen clinique confirme le diagnostic par la localisation des douleurs, avec un gonflement de la cheville, la diminution des mobilités de la cheville (tout particulièrement la flexion dorsale de la cheville (parfois la station debout se fait sur la pointe des pieds). Des facteurs favorisants (comme une cheville instable suite à des entorses à répétition, ou encore une déformation de la cheville congénitale ou liée à un traumatisme) peuvent également être identifiés. Enfin, les radiographies comparatives de cheville en charge confirment le diagnostic. Elles mettent alors en évidence une production osseuse anormale (« ostéophytes ») et une diminution de l’épaisseur du cartilage.

6|

Comment soigner une arthrose de la cheville ?

Il n’existe aujourd’hui aucun médicament pour « refaire » le cartilage et l’usure ne peut donc que s’aggraver. Cependant, il est possible de stabiliser le retentissement de l’arthrose de la cheville et ainsi retarder une chirurgie. On utilisera des traitements médicamenteux de la douleur (antalgiques, anti-inflammatoires) lors des poussées douloureuses notamment. La kinésithérapie peut être aussi pratiquée. Elle permet le renforcement des autres articulations et  l’assouplissement de la cheville. La kinésithérapie met également en place d’autres techniques contre la douleur (physiothérapie …). D’autres options sont le port de semelles orthopédiques ou chaussures adaptées, la correction d’un excès de poids, les injections intra articulaires de corticoïdes pour traiter la douleur ou pour lubrifier l’articulation.

Dans certains cas, un traitement chirurgical peut être proposé au début des symptômes. Une « ostéotomie » (coupes osseuses permettant de corriger une déformation) peut être par exemple proposée. Il s’agit d’un traitement « conservateur » (sans toucher ou en conservant les surfaces articulaires). Les indications d’arthroscopie de nettoyage articulaire (« lavage - debridement ») sont rares et pour des situations particulières (corps étrangers…). Mais dans la plupart des cas, le traitement chirurgical n’est envisagé que lorsque le traitement médical n’est plus efficace. Le chirurgien peut alors proposer soit une « arthrodèse », soit une prothèse totale de cheville.

L’arthrodèse vise à bloquer l’articulation usée à l’aide de matériel (vis, plaque) tout en laissant persister un peu de flexion plantaire dans les articulations sous-jacentes du médio-pied.

La prothèse totale de cheville consiste à remplacer les surfaces articulaires. Elle se compose de 2 pièces métalliques : l’une fixée sur la partie basse du tibia et l’autre sur le talus avec une pièce en polyéthylène (polymère "plastique") permettant l’articulation entre les deux et qui peut être soit mobile (prothèse à 3 composants) soit fixe (prothèse à 2 composants).

Mise à jour le 27/09/2021 Revue par le Docteur Jean-Luc Besse

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Gynécologie, urologie

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Arthrose :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion