image Tumeurs et Cancers

Cancer de la langue

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 25 octobre 2016

  • Définition cancer de la langue

    La langue est l’organe nous permettant de parler, de mastiquer, de goûter et de déglutir. Autant de fonctions essentielles dans la vie quotidienne. Cet organe est divisé en deux parties: l’une est la langue mobile et l’autre, appelée la base de la langue, est située dans le fond de la gorge. Il existe donc deux types de cancer de la langue: ceux qui se situent sur la partie mobile, très visibles et faciles à détecter, et ceux qui se situent à la base de la langue. Les premiers représentent 85 % des cas (en grande majorité des hommes). Quant aux cancers de la base de la langue, plus rares, ils sont plus difficiles à diagnostiquer.

     

    Le cancer de la langue est une pathologie relativement fréquente: en France, deux à trois mille personnes sont touchées chaque année. Le taux d’incidence le plus élevé se situe vers 55 ans, mais cet âge tend à diminuer au fur et à mesure que baisse l’âge des premières cigarettes.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Compte tenu de la fonction éminemment essentielle de la langue, pour parler comme pour se nourrir, et des répercussions considérables qu’une opération chirurgicale peut avoir sur la vie quotidienne du patient, un deuxième avis est absolument indispensable. Une fois bien informé sur les différentes techniques existantes, et sur les options de traitement qui s’offrent à vous, vous serez mieux à même de participer aux choix thérapeutiques, et d’y adhérer pleinement. La stratégie thérapeutique se définira en fonction de vos choix, de votre mode de vie, mais aussi de votre connaissance des différentes possibilités de reconstruction.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • Quel est le stade de ma maladie ?
    • Quels sont les traitements adaptés à ma situation?
    • Quels sont les effets secondaires liés à ce type de traitement et comment les atténuer ?
    • Dans mon cas, le médecin envisage une ablation d’une partie la langue. Quelles seront les séquelles de cette intervention ?
    • Vais-je pouvoir parler, avaler, mastiquer comme avant ?
    • Vais-je perdre le goût ?
    • Cela va-t-il se voir ?
    • Comment prévenir les récidives ?

     Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez

    Quels spécialistes consulter?

    L'oncologue ou le cancérologue est le médecin spécialiste pour toutes les questions relatives au traitement général du cancer de la langue. Assurez-vous de sa spécialisation « cancer de la langue ».

    Chirurgien ORL: spécialiste des pathologies de l’oreille, de la gorge
    , du cou et du nez. Pour toutes les questions relatives à l’ablation du cancer de la langue. Assurez-vous de sa spécialisation « cancer de la langue ».

    image de docteur
    3
    médecins experts
    pour cancer de la langue
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes cancer de la langue

    Au début de la maladie, les symptômes du cancer de la langue sont plutôt légers: une douleur dans la bouche, une gêne pour mâcher ou pour prononcer certains mots. C’est pourquoi le diagnostic de cancer de la langue a tendance à tarder. Des lésions souvent confondues avec des aphtes peuvent apparaître. Puis, au fur et à mesure qu’évolue le cancer de la langue, des ganglions situés dans le cou, ou une douleur à l’oreille du côté de la tumeur, se font ressentir.

  • Diagnostic cancer de la langue

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie.

    Plusieurs facteurs favorisent les cancers de la langue. Les plus connus sont la consommation de tabac, l’excès d’alcool et une mauvaise hygiène dentaire. 90% des personnes touchées par un cancer de la langue ont fumé. Cependant, d’autres éléments déclenchant du cancer de la langue existent, comme une infection à un papillomavirus (virus qui se transmet par relations sexuelles orales).

    Des examens sont aussi prescrits

     Si des doutes sur l’origine de ces lésions et de ces ganglions inquiètent le médecin, celui-ci effectuera une biopsie. En cas de cancer de la langue avéré, d’autres examens : un scanner, une IRM, ainsi qu’une panendoscopie (examen qui explore la cavité buccale, le pharynx, le larynx, la trachée et l’oesophage), confirmeront et préciseront le diagnostic de cancer de la langue. D’autres examens sont également demandés comme la radiographie pulmonaire, un bilan biologique du foie et une échographie du foie à la recherche d’autres localisations.

  • Traitement cancer de la langue

    Le choix du traitement dépend :

    • De la taille du cancer de la langue.
    • De sa localisation.
    • Du degré d’envahissement des cellules cancéreuses.
    • Des caractéristiques personnelles du patient (son âge, ses antécédents familiaux).
    • De son état de santé général et de ses choix de vie.

    Les différents traitements

    Comme pour la plupart des cancers, le traitement du cancer de la langue allie chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie. La combinaison de ces traitements se définit au cas par cas.

    Le traitement principal demeure la chirurgie,  avec l’exérèse (c'est-à-dire l’ablation) d’une partie ou de la totalité de la langue. Selon les situations, la taille et la localisation du cancer de la langue, le chirurgien pourra réaliser la reconstruction d’une nouvelle langue avec des lambeaux pris en général au niveau du cou. Cette lourde opération, aux conséquences invalidantes pour le patient, nécessite une longue rééducation. La chirurgie du cancer de la langue est généralement combinée avec d’autres formes de traitement (radiothérapie ou chimiothérapie) pour s’assurer que toutes les cellules cancéreuses ont bien été éliminées.

    Des médicaments anti-cancéreux, conçus pour détecter et détruire les cellules infectées, peuvent aussi être injectés ou pris oralement. Cette chimiothérapie est généralement proposée avant l’intervention chirurgicale du cancer de la langue pour diminuer la taille de la tumeur et la rendre plus facile à retirer. 

    La radiothérapie complète le traitement du cancer de la langue. Les cellules cancéreuses sont irradiées soit par de la radiothérapie externe (à travers la peau), soit en association avec de la curiethérapie (on introduit dans le corps un élément radioactif qui cible avec précision la tumeur, de manière à préserver les cellules saines).

  • Association cancer de la langue

    La Ligue contre le Cancer

    Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 reconnue d’utilité publiquereposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses bénévoles et salariés formés grâce à une école de formation agréée pour répondre aux besoins des personnes concernées par le cancer. Notre fédération, composée de 103 Comités départementaux présents sur tout le territoire national, est apolitique et indépendante financièrement. La Ligue contre le cancer est le 1er financeur non-gouvernemental de la recherche en cancérologie.
    Ses missions consistent en : 
    - l'amélioration de la qualité de vie des malades et de leurs proches avec sa plateforme téléphonique nationale d'aide, sa présence partout en France avec 300 espaces Ligue et 35 espaces de rencontre et 103 comités départementaux, la visite des malades sur 70% du territoire, des moyens financiers qui facilitent un accompagnement complet.
    - la mise en place d'une politique de recherche structurée avec la labellisation d'équipes de recherche, le programme "Carte d'identité des Tumeurs" permettant une meilleure connaissance des tumeurs pour une recherche plus efficace, la recherche épidémiologique et clinique et le soutien aux jeunes chercheurs.
    - l'information, la sensibilisation, et la prévention pour lutter efficacement contre le cancer : renforcement de la lutte contre l'alcool et le tabac, sensibilisation du public et renforcement de la participation au dépistage, éducation à la santé en milieu scolaire et en entreprise, soutien sur tout le territoire pour une baisse des inégalités et de la désinformation, mobilisation de l'opinion et de la société sur des enjeux de prévention.
    - le changement des mentalités face au cancer en répondant aux questions éthiques liées à la maladie cancéreuse grâce à son comité éthique et cancer, en se fiant à l'Observatoire sociétal des cancers pour fournir toutes les observations nécessaires concernant les aspects sociaux et sociétaux de la maladie cancéreuse, en représentant les usagers du système de santé et en promouvant les droits des personnes malades. 
    - l'engagement à l'échelle internationale avec la fondation de l'Union internationale contre le cancer (UICC) et de l'Alliance des Ligues Africaines et Méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) et en étant membre de l'association des Ligues européennes contre le cancer (ECL).
    Contact : 01 53 55 24 00
    Localisation : 103 comités départementaux et plus de 300 espaces Ligue dans toute la France
    Agrément : National

    Tout le monde contre le cancer

    Créée en 2005, l'association Tout le Monde contre le Cancer accompagne les familles touchées par le cancer. Chaque année, l'association met en place 1000 actions dans ses 150 hôpitaux partenaires grâce à ses 350 bénévoles. L'association agit dans le but de transformer l'hôpital en un lieu de joie, de favoriser le bien-être et d'offrir des temps d'évasion en dehors de l'hôpital. L'association s'illustre à travers ses multiples actions : 
    - l'Echappée rose : 1er institut de bien-être mobile pour les femmes à l'hôpital proposant conseils beauté, soins et massages. Sur la route pendant 2 mois, l'institut itinérant a fait étape dans 31 villes en 2018. 
    - la Family Box : un petit coffret mis à disposition des familles à leur entrée à l'hôpital proposant un nécessaire de toilettes et quelques accessoires de confort pour les premiers moment à l'hôpital. Distribué dans 30 établissements depuis 2016, la Family Box met du baume au coeur des familles et tend à s'étendre à plus de villes en 2019.
    - Toques en Truck : le premier fast food à l'hôpital 
    - Rêves : la réalisation de rêves de patients après envoi de la demande de rêve du patient par les équipes soignantes des hôpitaux (rencontre de célébrités, adrénaline...)
    - les Escales au Château :  séjours de ressourcement pour les patients et leur famille animées par de multiples activités en plein air pour rassembler la famille et construire des souvenirs communs. 
    - les Opérations Vacances : séjours de vacances libres en famille grace à des mobil-homes mis gracieusement à disposition sur les côtes méditerrannéennes et atlantiques.
    - l'amélioration des équipements hospitaliers pour des ambiances plus chaleureuses
    - des opérations nationales réparties toute l'année en fonction des fêtes et moments forts où les patients bénéficient d'animations et de toutes sortes de cadeaux à travers la France.
    - ditribution de cadeaux personnalisés et adaptés à chaque enfant à l'occasion des fêtes de Noel.
    Contact : 05 65 45 41 12
    Localisation : VilleFranche, Paris
    Agrément : National
Télécharger la fiche

Les autres maladies pour tumeur orl, cancer orl