image Tumeurs et Cancers

Cancer du nez, des sinus et des fosses nasales

Mise à jour le 15 septembre 2020

  • Qu'est-ce qu'un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Situées à la hauteur des narines, les fosses nasales sont deux cavités qui s’ouvrent vers l’extérieur. Elles ont pour fonction de filtrer, de réchauffer et d’humidifier l’air que l’on inhale avant que celui-ci n’atteigne les poumons et elles favorisent la perception des odeurs. Quant aux sinus, ce sont des cavités remplies d'air, creusées dans les os de la face et reliées aux fosses nasales. Les sinus donnent leur forme au visage et augmentent la résonance de la voix.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Un deuxième avis est particulièrement indiqué dans le cadre d’un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales, dans la mesure où cette maladie a un lourd retentissement sur la vie du patient. En effet, ce type de cancer - tout comme ses traitements - peuvent avoir de profondes répercussions fonctionnelles (modification de la vision, de l’odorat, du goût…) ou physiques et changer l’apparence du patient. Certains de ces changements sont temporaires, d’autres non, mais dans tous les cas, ils sont source d’inquiétudes, voire de détresse pour le patient qui devra les subir. Dans ce contexte, un deuxième avis permet de recevoir toutes les informations liées aux différents traitements, ainsi qu’aux conséquences de la maladie et à leurs solutions. Il vous permettra de participer activement et de manière éclairée aux choix thérapeutiques qui vous seront proposés. Vous aurez toutes les données pour décider avec le médecin de ce qui est le mieux dans votre situation, en fonction de vos choix personnels.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Quel est le degré d’évolution de ma maladie ? 
    • Quels sont les traitements adaptés à ma situation ?
    • Quels sont leurs effets secondaires ?
    • Vais-je garder des séquelles ?
    • Une intervention chirurgicale va-t-elle modifier mon apparence physique ?
    • Quels sont les recours possibles pour limiter les effets de cette intervention sur mon apparence ?
    • Vais-je garder mes sens (odorat, vue, goût) intacts ?
    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels sont les spécialistes du cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Un oncologue ou cancérologue : il s’occupe du diagnostic et du traitement général des cancers. Pour toutes les questions relatives au traitement général du cancer du nez, des fosses nasales ou des sinus
    Un chirurgien ORL : il prend en charge les pathologies qui touchent notamment le nez, les sinus, mais aussi les oreilles, les glandes salivaires, la gorge et le cou. Pour toutes les questions relatives à l’ablation de la tumeur. 
    Un radiothérapeute : pour toutes les questions sur la radiothérapie (destruction des cellules malignes par des rayonnements ionisants), la curiethérapie (un élément radioactif est directement mis en contact avec la tumeur) et leurs effets.
  • Quels sont les symptômes du cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Les sinus offrant suffisamment d’espace à la tumeur pour qu’elle s’y développe facilement, les premiers temps du développement d’un cancer du sinus sont généralement peu symptomatiques. Bien souvent, les premiers signes n’apparaissent que lorsque la maladie en est déjà à un stade avancé. Elle se manifeste par un écoulement nasal purulent, parfois accompagné de sang, une impression de nez bouché, de fréquents petits saignements du nez, ou parfois la présence d’un polype nasal. Lorsque la douleur apparaît, elle peut s’accompagner de manifestations neurologiques (certaines zones sont anesthésiées) ou ophtalmologiques (une vision dédoublée, les yeux qui pleurent). Ces symptômes font parfois penser à ceux d’une sinusite. C’est leur aggravation - malgré un traitement antibiotique - qui alerte généralement le patient.
  • Comment diagnostiquer un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque du cancer du nez, des sinus et des fosses nasales.

    Les cancers du nez, des sinus et des fosses nasales sont rares. Dans 50 % des cas, ils sont liés à une exposition professionnelle aux poussières de bois (comme les travaux de ponçage et de sciage que l’on effectue en menuiserie ou en ébénisterie par exemple). Les professionnels de l’industrie du cuir, du textile, ou les travailleurs exposés aux vapeurs formaldéhyde sont également susceptibles de développer des cancers du nez, des fosses nasales ou des sinus. Ce sont les hommes de plus de 40 ans qui sont le plus souvent touchés. Les femmes développent moins fréquemment la maladie, probablement parce qu’elles sont moins nombreuses à faire ce type de métier. Enfin, il a été démontré que le tabagisme était également un facteur aggravant. Le nombre de cas en France est peu élevé: moins de 300 par an.

    Des examens sont aussi prescrits. En cas de doute sur des lésions visibles, le médecin peut réaliser des biopsies de ces lésions pour confirmer le diagnostic de cancer du nez, des fosses nasales ou du sinus. Pour évaluer la localisation et l’extension de la tumeur, un scanner et une IRM du massif facial sont réalisés.
  • Comment soigner un cancer du nez, des sinus et des fosses nasales ?

    Le choix du traitement dépend :
    • du type de tumeur et de son emplacement,
    • du stade du cancer du nez, des sinus et des fosses nasales,
    • de la précocité du diagnostic,
    • de l’âge du patient,
    • de son état de santé général et de ses choix de vie.

    L’intervention chirurgicale est le traitement de première intention, avec pour objectif d’extraire le cancer du nez, des fosses nasales ou des sinus. Après quoi, des séances de radiothérapie complètent généralement le traitement. Les rayons peuvent être administrés de manière externe, ou bien au moyen d’implants radioactifs qui sont insérés au plus près de la tumeur (c’est le principe de la curiethérapie), en fonction de sa localisation. Enfin, lorsque le stade du cancer du nez, des sinus et des fosses nasales est déjà avancé, ou bien dans les cas de récidive, la chimiothérapie (administration d’un médicament anticancéreux) peut être proposée en association avec la radiothérapie.

    Parfois, lors de son intervention, le chirurgien peut être amené à retirer beaucoup d’os ou de tissus. Une chirurgie reconstructive peut alors s’avérer nécessaire. Les progrès réalisés dans ce domaine permettent désormais de réparer bon nombre de dommages causés par l’intervention, grâce à des greffes de peau ou d’os. Si malgré la chirurgie de reconstruction, le médecin n’obtient pas de bons résultats, il pourra alors recourir aux prothèses faciales. Elles sont fabriquées au cas par cas, pour remplacer, si nécessaire, les structures de la cavité buccale.
Je télécharge la fiche

Tumeur ORL, Cancer ORL :

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 22/06/2020
Un grain de beauté qui a changé d’aspect ? Une boule dans le sein ? Une pathologie suspectée ? Pour mieux comprendre et poser un diagnostic, votre médecin spécialiste peut vous demander de réaliser une biopsie. Dans cet article, découvrez en quoi...
Lire la suite...
Actualité du 01/06/2020
Il est au coeur du diagnostic mais les patients ne le croisent jamais … Pourtant l’anatomopathologiste joue un rôle clé dans le parcours de soins d’un patient. C’est lui qui analyse les prélèvements biologiques permettant de...
Lire la suite...
Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours