image Tumeurs et Cancers

Cancer de la bouche

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 25 octobre 2016

  • Définition cancer de la bouche

    Le cancer de la bouche fait partie de ce qu’on appelle les cancers des voies aérodigestives supérieures (ou cancers VADS). Dans 90% des situations, c’est un cancer qui touche la muqueuse buccale, située à l’intérieur de la bouche. Plus rarement, le cancer de la bouche peut se développer dans les tissus plus profonds comme l'os, le muscle ou les nerfs. Il peut également toucher les lèvres, la langue, le bas de la bouche, les gencives, les glandes salivaires ou le palais.

    En France, le cancer de la bouche compte 20 000 nouveaux cas chaque année, en particulier des hommes, ce qui place cette maladie au 5ème rang des cancers masculins. Ce sont majoritairement les plus de 40 ans qui sont concernés par le cancer de la bouche, mais cette pathologie affecte également des personnes plus jeunes. 

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Un deuxième avis est tout à fait indiqué dans le cadre d’un cancer de la bouche dans la mesure où cette maladie a un fort impact sur la vie quotidienne. Elle touche les fonctions de déglutition, de mastication comme de la parole. Par ailleurs les différents traitements proposés ne sont pas anodins, certaines options pouvant même laisser des traces physiques et nécessiter de la chirurgie réparatrice. Il convient dès lors de faire ses choix en toute connaissance de cause. Un deuxième avis vous permettra de bien connaître chaque aspect de cette maladie et de participer aux choix thérapeutiques de manière éclairée.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • Le traitement aura-t-il un impact sur ma façon de parler ? de mastiquer ? de déglutir ?
    • Cela va-t-il changer mon visage ?
    • Quels sont les effets secondaires de la radiothérapie sur ma santé bucco-dentaire ?
    • Comment garder une hygiène bucco-dentaire saine pendant mon traitement ?
    • Dois-je changer mon alimentation et si oui, quelle alimentation dois-je privilégier ?

     Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez

    Quels spécialistes consulter?

    Le cancérologue ou l’oncologue. C’est le spécialiste du cancer et de ses traitements. Assurez-vous de sa spécialité « cancer de la bouche ».

    Le chirurgien maxillo-facial. C’est le spécialiste qui prend en charge les maladies de la face, des maxillaires et de la cavité buccale. Il s’intéresse notamment aux cancers ou traumatismes de la face ou de la cavité buccale. Certains chirurgiens maxillo-faciaux interviennent également sur les questions liées à la réparation de la zone traitée.

    Le chirurgien-dentiste. Le chirurgien-dentiste a l’habitude d’examiner la cavité buccale, il est sans aucun doute le praticien le plus apte à détecter les symptômes et à établir ou à confirmer un diagnostic de cancer de la bouche. Par ailleurs, il pourra vous expliquer la nature des changements que les traitements contre le cancer peuvent engendrer dans la bouche.

    image de docteur
    3
    médecins experts
    pour cancer de la bouche
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes cancer de la bouche

    Le cancer de la bouche débute généralement par une plaie, ou une lésion qui persiste au-delà de deux semaines.

    Outre les lésions de la bouche qui ne guérissent pas, d’autres symptômes peuvent alerter le patient. Les signes les plus courants de cancer de la bouche demeurent la présence d’une tumeur, des douleurs lorsque la langue bouge, une gêne lors de la déglutition ou de la mastication, des douleurs dans l’oreille, une anesthésie de la bouche ou du visage, des plaques rouges ou blanches dans la bouche, des dents qui bougent, un saignement des gencives… tous ces signes doivent alerter la personne qui les découvre, même s’ils ne signifient pas nécessairement qu’un cancer de la bouche est en train de se développer.

    Il faut souligner en effet que le cancer de la bouche est l’un des cancers qui se détecte le plus rapidement et le plus facilement. Malheureusement, la méconnaissance de cette maladie induit bien souvent un retard dans le diagnostic. Détectés plus précocement, les cancers buccaux pourraient être mieux soignés.

  • Diagnostic cancer de la bouche

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque de la maladie.

    Les causes du cancer de la bouche sont multiples et plusieurs facteurs augmentent le risque de développer cette maladie. On notera notamment le tabac (fumé, prisé ou chiqué), qui y est associé dans 75% des cas. Mais également la consommation excessive d’alcool (et surtout la combinaison tabac/alcool), une trop longue exposition des lèvres au soleil, ainsi que, dans les pays asiatiques, la mastication de certaines pâtes comme le bétel. Une dentition négligée est également un facteur de risque de cancer de la bouche. Enfin, une infection par le papillomavirus (virus transmit par contact de muqueuse à muqueuse) augmente également la probabilité de développer un cancer de la bouche.

     

    Des examens sont aussi prescrits

    En cas de doute sur les lésions et ou les ganglions, le médecin pourra effectuer des biopsies. Si celles-ci confirment le diagnostic de cancer de la bouche, d’autres examens seront effectués: un scanner cervical, une IRM, ainsi panendoscopie (examen sous anesthésie générale qui explore la cavité buccale, le pharynx, le larynx, la trachée et l’œsophage), ils confirmeront et préciseront le diagnostic de cancer de la bouche. Une radiographie pulmonaire, une échographie et un bilan biologique du foie seront également réalisés pour rechercher une seconde localisation.

     

  • Traitement cancer de la bouche

    Le choix du traitement dépend :  

    • De la précocité du diagnostic de cancer de la bouche.
    • De la taille et du type histologique de la tumeur.
    • De la présence ou non de ganglions.
    • De l’évolution du cancer de la bouche.
    • De l’âge et des antécédents médicaux du patient.
    • De son état de santé général.

    Les différents traitements

    La radiothérapie, la chirurgie et la chimiothérapie, séparément ou en association, font partie des traitements habituels du cancer de la bouche.

    La chirurgie. L’ablation partielle ou totale de la tumeur buccale est généralement préconisée. Lorsque l’ablation concerne un organe important, ou une structure osseuse comme la mâchoire, cela peut engendrer des séquelles, sur le plan physique comme sur le plan fonctionnel. De la chirurgie réparatrice est alors associée au traitement dans un second temps. Enfin, si les ganglions du cou sont également atteints par les cellules tumorales, le médecin sera susceptible de proposer un curage ganglionnaire (intervention consistant à retirer les ganglions du cou) en même temps que la chirurgie.

    La radiothérapie. On utilise généralement les rayons pour compléter l’action de la chirurgie. Parfois, un élément radioactif est mis au contact direct du cancer de la bouche (c’est le principe de la curiethérapie), dans le but de limiter l’irradiation des zones voisines.

    A un stade avancé de cancer de la bouche, de la chimiothérapie (c’est à dire une prise de médicaments anticancéreux) peut également être associée à la radiothérapie.

  • Association cancer de la bouche

    La Ligue contre le Cancer

    Créée en 1918, la Ligue contre le cancer est une association loi 1901 reconnue d’utilité publiquereposant sur la générosité du public et sur l’engagement de ses bénévoles et salariés formés grâce à une école de formation agréée pour répondre aux besoins des personnes concernées par le cancer. Notre fédération, composée de 103 Comités départementaux présents sur tout le territoire national, est apolitique et indépendante financièrement. La Ligue contre le cancer est le 1er financeur non-gouvernemental de la recherche en cancérologie.
    Ses missions consistent en : 
    - l'amélioration de la qualité de vie des malades et de leurs proches avec sa plateforme téléphonique nationale d'aide, sa présence partout en France avec 300 espaces Ligue et 35 espaces de rencontre et 103 comités départementaux, la visite des malades sur 70% du territoire, des moyens financiers qui facilitent un accompagnement complet.
    - la mise en place d'une politique de recherche structurée avec la labellisation d'équipes de recherche, le programme "Carte d'identité des Tumeurs" permettant une meilleure connaissance des tumeurs pour une recherche plus efficace, la recherche épidémiologique et clinique et le soutien aux jeunes chercheurs.
    - l'information, la sensibilisation, et la prévention pour lutter efficacement contre le cancer : renforcement de la lutte contre l'alcool et le tabac, sensibilisation du public et renforcement de la participation au dépistage, éducation à la santé en milieu scolaire et en entreprise, soutien sur tout le territoire pour une baisse des inégalités et de la désinformation, mobilisation de l'opinion et de la société sur des enjeux de prévention.
    - le changement des mentalités face au cancer en répondant aux questions éthiques liées à la maladie cancéreuse grâce à son comité éthique et cancer, en se fiant à l'Observatoire sociétal des cancers pour fournir toutes les observations nécessaires concernant les aspects sociaux et sociétaux de la maladie cancéreuse, en représentant les usagers du système de santé et en promouvant les droits des personnes malades. 
    - l'engagement à l'échelle internationale avec la fondation de l'Union internationale contre le cancer (UICC) et de l'Alliance des Ligues Africaines et Méditerranéennes contre le cancer (ALIAM) et en étant membre de l'association des Ligues européennes contre le cancer (ECL).
    Contact : 01 53 55 24 00
    Localisation : 103 comités départementaux et plus de 300 espaces Ligue dans toute la France
    Agrément : National

    Tout le monde contre le cancer

    Créée en 2005, l'association Tout le Monde contre le Cancer accompagne les familles touchées par le cancer. Chaque année, l'association met en place 1000 actions dans ses 150 hôpitaux partenaires grâce à ses 350 bénévoles. L'association agit dans le but de transformer l'hôpital en un lieu de joie, de favoriser le bien-être et d'offrir des temps d'évasion en dehors de l'hôpital. L'association s'illustre à travers ses multiples actions : 
    - l'Echappée rose : 1er institut de bien-être mobile pour les femmes à l'hôpital proposant conseils beauté, soins et massages. Sur la route pendant 2 mois, l'institut itinérant a fait étape dans 31 villes en 2018. 
    - la Family Box : un petit coffret mis à disposition des familles à leur entrée à l'hôpital proposant un nécessaire de toilettes et quelques accessoires de confort pour les premiers moment à l'hôpital. Distribué dans 30 établissements depuis 2016, la Family Box met du baume au coeur des familles et tend à s'étendre à plus de villes en 2019.
    - Toques en Truck : le premier fast food à l'hôpital 
    - Rêves : la réalisation de rêves de patients après envoi de la demande de rêve du patient par les équipes soignantes des hôpitaux (rencontre de célébrités, adrénaline...)
    - les Escales au Château :  séjours de ressourcement pour les patients et leur famille animées par de multiples activités en plein air pour rassembler la famille et construire des souvenirs communs. 
    - les Opérations Vacances : séjours de vacances libres en famille grace à des mobil-homes mis gracieusement à disposition sur les côtes méditerrannéennes et atlantiques.
    - l'amélioration des équipements hospitaliers pour des ambiances plus chaleureuses
    - des opérations nationales réparties toute l'année en fonction des fêtes et moments forts où les patients bénéficient d'animations et de toutes sortes de cadeaux à travers la France.
    - ditribution de cadeaux personnalisés et adaptés à chaque enfant à l'occasion des fêtes de Noel.
    Contact : 05 65 45 41 12
    Localisation : VilleFranche, Paris
    Agrément : National
Télécharger la fiche

Les autres maladies pour tumeur orl, cancer orl

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 19/07/2019
Raphaël* est un jeune professeur des écoles de 29 ans. Très sportif, c’est à la suite d’une chute qu’il se fracture l’humérus, l’os du bras situé entre l’épaule et le coude.Raphaël ne subira pas d’intervention chirurgicale mais il se verra poser...
Lire la suite...
Actualité du 12/07/2019
Il y a une vingtaine d’années, Malik* subissait un grave accident de la voie publique qui lui infligeait de multiples fractures, notamment du fémur droit. Après plusieurs opérations tout était rentré dans l’ordre et Malik avait...
Lire la suite...