image Tumeurs et Cancers

Cancer de la trachée

Mise à jour le 15 septembre 2020

  • Qu'est-ce qu'un cancer de la trachée ?

    La trachée est le canal qui relie le larynx aux bronches et qui permet le passage de l’air vers les poumons. Elle mesure environ 12 cm de long et 2 cm de large. Les cancers de la trachée sont très rares et responsables de moins de 0,1 % de l’ensemble des décès par cancer. Les cancers de la trachée touchent majoritairement les hommes, généralement après 60 ans, et en particulier les fumeurs. Lorsque les cancers de la trachée ne sont pas la conséquence d’une propagation de tumeurs issues d’un autre organe, on dit de ces cancers de la trachée qu’ils sont primitifs. On distingue essentiellement 2 types de tumeurs cancéreuses primitives de la trachée : le plus fréquent est le carcinome épidermoïde, puis vient le carcinome adénoïde kystique.

    Le carcinome épidermoïde de la trachée est presque toujours associé au tabac. Le carcinome épidermoïde de la trachée est une tumeur qui se développe rapidement, et la moitié du temps, elle est déjà trop grosse pour être enlevée quand elle est découverte. Dans 25 % des cas, les patients qui présentent un carcinome épidermoïde de la trachée ont eu par le passé des tumeurs malignes au poumon.

    Le carcinome adénoïde kystique de la trachée est la deuxième tumeur la plus fréquente. C’est une tumeur maligne primitive de la trachée. Néanmoins, elle reste très rare et ne représente que 0,1 % des cancers des voies respiratoires. Cette tumeur de la trachée se développe beaucoup plus lentement que le carcinome épidermoïde. Elle n'est pas liée au tabagisme, et les hommes et les femmes ont le même risque. Le carcinome adénoïde kystique de la trachée peut se développer à n'importe quel âge, mais est plus fréquent autour de 40 ans.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un cancer de la trachée ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour un cancer de la trachée ?

    Un deuxième avis est tout à fait indiqué dans le cadre d’un cancer de la trachée car il s’agit d’une maladie rare, et dont les symptômes peu spécifiques peuvent conduire à une erreur de diagnostic. Par ailleurs, c’est une pathologie qui a de fortes répercussions sur la vie quotidienne. Dans ce contexte, un deuxième avis permet de confirmer un diagnostic et de prendre part de manière éclairée aux choix thérapeutiques qui vous sont proposés. Les traitements sont multiples et parfois lourds ; il est important de bien connaître votre maladie et les alternatives qui s’offrent à vous en matière de thérapie, afin d’y adhérer pleinement.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Quels sont les possibilités de traitement dans mon cas ?
    • On me propose de faire une ablation de la trachée, comment cela va-t-il se passer ?
    • Vais-je retrouver toutes mes fonctions respiratoires comme avant ?
    • Quels sont les effets secondaires de la radiothérapie ? De la chimiothérapie ?
    • Après le traitement, suis-je susceptible de faire une rechute ? Quel traitement privilégier alors ?
    • J’ai une tumeur à la limite entre tumeur bénigne et maligne, faut-il opérer ?
    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels sont les spécialistes du cancer de la trachée ?

    Un oncologue ou cancérologue. C’est le médecin spécialiste du cancer et de ses traitements. Il répondra à toutes vos questions sur les traitements.
    Un oncologue radiothérapeute. Il répondra à vos questions liées à la radiothérapie, notamment sur la nécessité de combiner chimiothérapie/radiothérapie. 
    Un chirurgien spécialisé en chirurgie thoracique. Il est spécialisé dans les interventions effectuées sur l’appareil respiratoire (poumons, plèvre, trachée, bronches).
    Un pneumologue. Spécialisé dans l'étude et le traitement des maladies des poumons, des bronches et de la plèvre, le pneumologue prend notamment en charge les pathologies dues au tabagisme.
  • Quels sont les symptômes d'un cancer de la trachée ?

    Le cancer de la trachée se manifeste généralement par de la toux, des difficultés respiratoires, un essoufflement à l’effort et des difficultés pour avaler ou manger. Ces troubles sont souvent accompagnés d’une dégradation générale de l’état de santé, qui se traduit par une perte d’appétit et une grande fatigue. Ces symptômes sont peu spécifiques, c’est pourquoi le cancer de la trachée est souvent diagnostiqué tardivement. En effet, le cancer de la trachée est parfois confondu avec d'autres maladies respiratoires plus courantes comme l'asthme, la bronchite, ou la bronchite pulmonaire obstructive chronique.
  • Comment diagnostiquer un cancer de la trachée ?

    Le diagnostic se base tout d’abord sur un interrogatoire du médecin qui recherche notamment les symptômes et les facteurs de risque du cancer de la trachée. Parmi les facteurs de risque de cancer de la trachée, on notera bien sûr le tabac pour le carcinome épidermoïde, mais aussi des substances cancérigènes que l’on peut inhaler dans certaines professions.

    Des examens sont aussi prescrits. L’examen de référence pour le diagnostic de cancer de la trachée est la bronchoscopie rigide qui permet de réaliser une biopsie des lésions. On prescrit également un scanner du thorax, un TEP scanner et une fibroscopie bronchique pour évaluer l’extension du cancer de la trachée. Un examen ORL et de l’œsophage sont aussi réalisés pour rechercher une seconde localisation.
  • Quels sont les traitements du cancer de la trachée ?

    Le choix du traitement dépend :
    • de la nature et de la taille du cancer de la trachée,
    • du stade évolutif du cancer de la trachée,
    • de l’état respiratoire du patient,
    • de son âge et de ses antécédents familiaux,
    • de son état de santé général,
    • de ses choix de vie.

    Il existe plusieurs méthodes permettant de prendre en charge un cancer de la trachée. La chirurgie est celle qui assure le meilleur résultat à long terme. L’intervention chirurgicale peut être proposée d’emblée, ou bien associée à un traitement de radiothérapie (l’utilisation de rayons) ou de chimiothérapie (la prise de médicaments) pré-opératoire. Ou encore, selon les cas, le médecin pourra proposer une chimiothérapie seule ou une radiothérapie seule. Chaque traitement se définit au cas par cas, selon la situation du patient.

    La majorité des cancers de la trachée peuvent être réséqués. On appelle cette intervention chirurgicale « la résection anastomose trachéale ». Il s’agit de retirer la partie de la trachée qui est atteinte. Cela dépend toutefois de l’étendue du cancer de la trachée, car la résection ne peut pas être de plus de 50 % de la taille de la trachée chez l’adulte (soit environ 5 à 6 cm), et de plus de 30 % chez l’enfant. La trachée est ensuite reconstruite.

    Pour les cancers de la trachée qui ne peuvent pas être enlevés par la chirurgie, le chirurgien peut réduire la taille de la tumeur par laser grâce à un bronchoscope. Une fois réduit, le cancer de la trachée peut ensuite être retiré plus facilement.

    Enfin, dans le cas où le cancer de la trachée ne peut pas être retiré, il faut poser un stent, c’est-à-dire une prothèse tubulaire, pour maintenir la trachée ouverte. Avant de poser ce stent, on procède généralement à une ablation partielle du cancer de la trachée (par laser). La pose d’un stent est parfois le seul traitement possible d'une tumeur trachéale.

    Dans de très rares cas, la tumeur de la trachée est étendue sur plus de la moitié de la trachée. Chez ces patients qui ne répondent pas aux critères de la chirurgie conventionnelle, il faut remplacer la trachée par un substitut. La mise au point d’un substitut trachéal a fait l’objet de nombreuses recherches, mais elles n’ont aboutit qu’à très peu d’applications cliniques. Néanmoins, depuis quelques années, les chirurgiens ont commencé à pratiquer des autogreffes (greffe ou le donneur et le receveur sont la même personne) ou allogreffes (greffe ou le donneur et le receveur sont deux personnes différentes) aortiques, soit à partir de cellules souches d’une personne décédée, soit à partir des propres tissus du patient. Vu le peu de personnes qui ont bénéficié de ces nouvelles techniques, et devant la délicatesse de l’intervention, les médecins restent encore très prudents, mais ces récentes avancées suscitent un nouvel espoir pour les personnes atteintes d’un cancer de la trachée.
Je télécharge la fiche

Tumeur ORL, Cancer ORL :

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 22/06/2020
Un grain de beauté qui a changé d’aspect ? Une boule dans le sein ? Une pathologie suspectée ? Pour mieux comprendre et poser un diagnostic, votre médecin spécialiste peut vous demander de réaliser une biopsie. Dans cet article, découvrez en quoi...
Lire la suite...
Actualité du 01/06/2020
Il est au coeur du diagnostic mais les patients ne le croisent jamais … Pourtant l’anatomopathologiste joue un rôle clé dans le parcours de soins d’un patient. C’est lui qui analyse les prélèvements biologiques permettant de...
Lire la suite...
Accédez facilement à un médecin expert de votre maladie pour obtenir son avis écrit en moins de 7 jours