L’ostéopathe : quand le consulter ?

Par Philippine Picault le 20 avril 2020
ostéopathe quand consulter
Le professionnel en ostéopathie est un spécialiste du corps humain. Il n’est pas nécessaire d’avoir une ordonnance pour consulter un ostéopathe. Avant de se concentrer sur la douleur du patient, il contrôlera l’ensemble du corps pour voir s’il y a d’autres zones touchées. Par son examen global, il établira lui-même le diagnostic.
Pour rétablir l’équilibre corporel du patient, l’ostéopathe applique une succession de manipulations manuelles non douloureuses, en général sur les zones articulaires, viscérales et musculaires
Son champ d’intervention est très vaste, c’est un peu le couteau suisse médical.


L’ostéopathe : du nourrisson au sénior

L’ostéopathe utilise ses doigts pour soigner le patient, il peut donc adapter la technique et la pression exercée en fonction de l’âge du patient et de sa morphologie.
Par conséquent, le nourrisson, l’enfant, l’adulte et la personne âgée peuvent consulter un ostéopathe, et c’est tant mieux car à chaque âge son lot de désagréments !


L’ostéopathe : une intervention de la tête aux pieds

La majorité des consultations d’ostéopathie portent sur des douleurs aux articulations (cheville, genou, épaule mais aussi lombaire, dorsale et cervicale). Néanmoins, la compétence de l’ostéopathe ne se réduit pas à la gestion de la douleur du système musculo-squelettique. Son champ d’intervention est tellement large qu’il serait même impossible lister tous les symptômes qui peuvent conduire à consulter un ostéopathe

A titre d’exemple, l’ostéopathe peut aider les patients qui souffrent de troubles neuro-végétatif (troubles du sommeil, anxiété, stress, dépression, …), ou du système ORL (sinusites, otites, bourdonnements, asthme…). Les manipulations exercées peuvent aussi soulager les troubles digestifs (constipations, diarrhées, ballonnements, reflux, acidité, ...) et les atteintes du système génito-urinaire (incontinence, règles irrégulières ou douloureuses, …). Enfin une prise en charge ostéopathique peut également atténuer les douleurs du système cardiovasculaire (maux de tête, hémorroïdes, palpitations…).


L’ostéopathe : consultation en prévention  

Inutile d’attendre d’avoir mal pour consulter un ostéopathe. Des traumatismes peuvent passer inaperçus mais déséquilibrer l’organisme. Cette consultation préventive est particulièrement conseillée dans trois cas : 
  • Ostéopathie et grossesse

    Une consultation de prévention chez l’ostéopathe est conseillée pour les femmes enceinte lors du troisième trimestre. L’ostéopathe par ses manipulations manuelles renforcera la mobilité du bassin ce qui favorisera le passage du nourrisson lors de l’accouchement.

  • Ostéopathie pour nourrisson

    L’accouchement est un évènement traumatisant pour le bébé. Lors du passage dans le bassin, ses os du crâne ou ses tissus peuvent subir de fortes contraintes. Une intervention ostéopathique permettra de prévenir les différents symptômes fréquents chez les nourrissons (déformation du crâne, difficulté à tourner la tête, trouble du sommeil…).

  • Ostéopathie sportive

    L’intervention d’un ostéopathe peut optimiser la mobilité du corps et donc les performances sportives.



L’ostéopathie : une méthode complémentaire

L’ostéopathie ne traite pas les pathologies lourdes relevant de la médecine. 
Néanmoins l'ostéopathie peut aider les patients en diminuant certains symptômes ou les effets secondaires des traitements médicaux ou chirurgicaux.

Par ailleurs, son action peut être complémentaire à l’intervention d’un kinésithérapeute où le patient est actif dans sa rééducation.  

Vigilance tout de même, dans certains cas, confier sa santé à un ostéopathe ne dispense pas de consulter un médecin.



SOURCES :  
Ostéopathes de France, L'ostéopathie, une thérapie originale et naturelle
https://osteofrance.com/osteopathie/
Syndicat Français Des Ostéopathes
www.osteopathe-syndicat.fr
Organisation Mondiale de la Santé
https://www.who.int/fr
Osteo à Paris, Qu’est-ce que l’ostéopathie ?
https://osteoaparis.fr/osteopathie/information

Un médecin expert de votre maladie répond à vos questions en moins de 7 jours après analyse de votre dossier