Je découvre les experts

icône de la maladie "Péricardite"Péricardite

1|

Qu'est-ce qu'une péricardite ?

La péricardite est une inflammation du péricarde. Le péricarde est une membrane constituée de deux feuillets enveloppant le coeur ayant pour fonction la protection du coeur (chocs violents, virus, bactéries …).

La péricardite peut s’accompagner ou non d’un épanchement péricardique qui se définit par une accumulation de liquide entre les feuillets péricardiques du cœur. La gravité des péricardites dépend de l’abondance de l’épanchement et de ses causes, qui peuvent être infectieuses, néoplasiques et auto-immunes.

Le syndrome de péricardite aiguë, lorsqu’il est complet, est facile à identifier. C’est souvent le cas des péricardites dites idiopathiques ou présumées virales (50 à 80 % des étiologies) qui sont les plus fréquentes.
L’incidence de la péricardite s’élève à 30 cas/100 000 personnes/année.
2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une péricardite ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une péricardite ?

La péricardite est le plus souvent d’évolution simple sans complication. Cependant, un second avis est de vigueur car certaines complications potentiellement graves sont à connaître et nécessitent une prise en charge urgente.
Le deuxième avis permet au patient de prendre connaissance de sa maladie cardiaque et des traitements qui peuvent être mis en place en fonction de l’étiologie, des complications et des critères de gravité de la péricardite. Il existe différentes complications à la péricardite. La péricardite peut être intermittente avec des intervalles sans symptôme entre les traitements, incessante lorsqu’elle récidive dès l’arrêt du traitement et peut devenir chronique lorsqu’elle dure plus de 3 mois. 

La péricardite chronique est à risque de constriction (péricardite chronique constrictive) suite à l’apparition d’une fibrose (d’origine inflammatoire) gênant le remplissage du cœur, ce qui engendre des signes et des symptômes d'essoufflement et de gonflement de l’abdomen ou des jambes. La tamponnade est une complication rare mais grave de la péricardite. C’est une urgence vitale et thérapeutique. Il s’agit d’une accumulation anormale et le plus souvent rapide de liquide dans le péricarde, entraînant une compression des cavités cardiaques qui ne peuvent plus se remplir correctement. Les symptômes sont alors un essoufflement important, des malaises. La péricardite peut s’accompagner parallèlement d’une inflammation du muscle cardiaque (myocarde), le plus souvent dû à une infection virale : on parle alors de myo-péricardite. La présentation clinique d’une myo-péricardite est similaire à celle d’une péricardite.

L’évolution et le pronostic sont donc très variables, en fonction essentiellement de l’étiologie et des critères de gravité. La demande d’un deuxième avis est totalement justifiée.

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

  • Y a-t-il une explication ou une cause à la survenue de ma péricardite ?
  • Comment éviter le risque de récidive d’une péricardite ?
  • Je suis fumeur, le tabac est-il un risque de complication de la péricardite ?
  • Les anti-inflammatoires ne fonctionnent pas, est-ce que je peux avoir recours aux corticoïdes
  • Dois-je changer mon mode de vie alimentaire après une péricardite ?
  • Ma famille a des antécédents de péricardite : dois-je m’inquiéter ?
  • Comment calmer la douleur de péricardite ?
  • Les symptômes de ma péricardite persistent au traitement, quel attitude dois-je adopter, que dois-je faire ?
Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
3|

Quels sont les spécialistes de la péricardite ?

La cardiologue est le médecin spécialiste de la péricardite. Son rôle est de prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies du cœur et des vaisseaux.

 

Votre médecin traitant peut vous adresser à un cardiologue. Il peut vous recommander un cardiologue en particulier, mais vous avez également la possibilité d’en trouver un sur des sites internet spécialisés (Conseil national de l’Ordre des médecins, Annuaire Santé Ameli, ...). La télémédecine peut être une solution intéressante dans certains cas, si vous souhaitez éviter de vous déplacer ou obtenir un avis plus rapidement.

 

La consultation chez un cardiologue spécialiste de la péricardite dure en général une demi-heure. Elle débute par un interrogatoire sur vos antécédents familiaux et personnels. Le cardiologue pratiquera ensuite un examen clinique, en prenant notamment votre tension artérielle. Il vous prescrira, si nécessaire, différents examens complémentaires. Il est très important que votre dossier médical soit bien préparé avant votre consultation.

 

Avec l’instauration du parcours de soins coordonnées, seul votre médecin traitant peut vous orienter vers un cardiologue, la consultation sera alors remboursée à 70 % (du tarif conventionnel) par la Sécurité sociale. Votre mutuelle peut prendre en charge le complément. 

Le cardiologue peut pratiquer des tarifs en secteur 1, sans dépassement d’honoraires, ou en secteur 2, avec dépassement d’honoraires. Si votre cardiologue exerce en secteur 2, le dépassement ne sera pas pris en charge par la Sécurité sociale, mais vous pouvez être remboursé en partie par votre complémentaire santé.

4|

Quels sont les symptômes d'une péricardite ?

Le signe évocateur de péricardite est la douleur thoracique d’apparition souvent brutale, d’intensité variable, à type de brûlure ou de constriction, de durée souvent prolongée. Cette douleur peut s’étendre aux épaules et au cou. Elle s’accentue à l’inspiration et en position allongée. Cette douleur est soulagée par prise d’Aspirine ou d’anti-inflammatoire mais n’est pas améliorée à la prise de Trinitrine.
Une dyspnée modérée peut aussi être présente et est également soulagée en position assise, le buste penché vers l’avant.

Une fièvre et une asthénie peuvent être retrouvées dans le contexte de péricardite. Ces signes ne sont pas spécifiques de la péricardite mais peuvent justifier une consultation chez son médecin traitant.
5|

Comment diagnostiquer une péricardite ?

Le diagnostic de la péricardite repose sur un ensemble d’arguments et n’est évoqué qu’après un examen médical complet et élimination des autres causes de douleurs thoraciques. A l’examen clinique, le médecin s’appuie sur la présence des signes fonctionnels retrouvés chez le patient. La présence d’un état fébrile et d’une infection virale dans les semaines qui ont précédées le début des symptômes rend le diagnostic différentiel de péricardite plus probable. A l’auscultation du thorax, le médecin retrouve un frottement péricardique dans environ 50 % des cas. Il persiste en apnée, il augmente lors de l’inspiration forcée. Son absence ne permet pas d’éliminer le diagnostic. Un électrocardiogramme (ECG) est fait systématiquement et peut présenter des anomalies très évocatrices de péricardite. Une prise de sang pour analyse est également toujours faite.

Les autres tests appuyant le diagnostic de péricardite sont la radiographie thoracique, l’échocardiographie, le scanner cardiaque et l’IRM cardiaque. Ces examens sont réalisés au cas par cas en fonction du contexte, des doutes diagnostiques et de la recherche d’une cause spécifique.
6|

Comment soigner une péricardite ?

Dans un premier temps, si la péricardite est d’allure bénigne, présumée virale ou sans cause retrouvée, elle est traitée par anti-inflammatoire (AINS ou aspirine à fortes doses) pendant environ 3 semaines. Le traitement comprend aussi une mise au repos, une restriction de l’activité physique. Les cas légers de péricardite se résorbent d’eux même, sans nécessité d’intervention. La colchicine peut également être prescrite car elle diminue d’emblée le risque de récidives.

Une hospitalisation peut être nécessaire en cas de douleurs importantes, en cas de nécessité d’un bilan approfondi.
En cas de cause particulière (maladie auto-immune, infection…), un traitement spécifique est proposé.
En cas de récidive, le traitement devient plus compliqué avec discussion de corticoides etc…

Certaines péricardites avec épanchement important de liquide pouvant nécessiter un drainage de ce liquide.
Enfin dans de très rares cas, il y a une chronicisation de la péricardite qui peut nécessiter à terme une décortication chirurgicale.

Mise à jour le 03/08/2021 Revue par le Professeur Damien Logeart

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
L'histoire d'Anna, 40 ans, souffrant d’une péricardite

Témoignages

L'histoire d'Anna, 40 ans, souffrant d’une péricardite

Par Olivia Derrien le 03/05/2019

Site parfait pour prendre une décision médicale en toute Indépendance. Réponse rapide et professionnelle. Je recommande

Fred

Très bon accueil, très bonne écoute, les conseils donnés ont ouvert des possibilités de prise en charge intéressantes, merci beaucoup.

Denis

Je consulte d'autres témoignages
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Tout savoir sur l'échographie cardiaque

Cardiovasculaire

Tout savoir sur l'échographie cardiaque

Par Mathilde Franc le 19/10/2020

À la découverte des maladies cardiovasculaires

Cardiovasculaire

À la découverte des maladies cardiovasculaires

Par Marion Berthon le 12/10/2020

Maladie cardiovasculaire : quel impact sur la qualité de vie ?

Cardiovasculaire

Maladie cardiovasculaire : quel impact sur la qualité de vie ?

Par Fanny Bernardon le 05/10/2020

Peut-on guérir d'une maladie cardiovasculaire ?

Cardiovasculaire

Peut-on guérir d'une maladie cardiovasculaire ?

Par Mathilde Franc le 28/09/2020

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Maladie du coeur :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion