Je découvre les experts

icône de la maladie "Cancer de l'oeil"Cancer de l'oeil

1|

Qu'est-ce qu'un cancer de l'oeil ?

Un cancer correspond à une prolifération anormale de cellules malignes. Ces cellules cancéreuses peuvent envahir ou détruire les tissus à proximité de la tumeur primitive ou se propager à distance, c’est ce qu’on appelle des métastases

L'œil au sens large se compose de plusieurs parties : 

  • L'œil en lui-même est composé de plusieurs couches avec d’avant en arrière : la cornée ; la partie intermédiaire de l'œil qu’on appelle l’uvée qui est formée par l’iris (partie colorée de l'œil) ; la choroïde et les corps ciliaires ; et enfin la rétine sur laquelle se projette l’image qui est ensuite transmise au cerveau.
  • La conjonctive est la membrane qui recouvre l'œil (partie blanche de l'œil) ainsi que la face intérieure des paupières. 
  • Les paupières supérieures et inférieures.
  • L'orbite est la cavité osseuse qui entoure l'œil. L’orbite est constituée de l’ensemble du relief osseux autour de l'œil, elle contient l'œil, les muscles oculaires, des nerfs y compris le nerf optique ainsi que de la graisse et des vaisseaux sanguins. 
  • Les glandes lacrymales qui fabriquent le liquide lacrymal font aussi partie intégrante de l’orbite. 

Les cancers de l'œil peuvent donc se développer sur ces différentes parties de la sphère oculaire, et l’on définit les tumeurs de l'œil en lui-même qui sont les tumeurs intra oculaires, ainsi que les tumeurs de la conjonctive, les tumeurs de l'orbite et les tumeurs des paupières. Parmi les tumeurs intra oculaires, on retrouve les cancers de la rétine dont le rétinoblastome qui est un cancer de la rétine qui touche les enfants, les mélanomes de l’uvée qui peuvent toucher chacune de ces tuniques (choroïde, corps ciliaires ou iris), dont le mélanome de la choroïde qui est le cancer de l’oeil le plus fréquent chez l’adulte ou encore les lymphomes intraoculaires. 

Pour les tumeurs cancéreuses de la conjonctive, on peut retrouver des lymphomes, des carcinomes ou encore des mélanomes de la conjonctive.

Les cancers de l’orbite regroupent les tumeurs intra-orbitaires comme les sarcomes, les hémangiomes ou les méningiomes, ou encore les tumeurs de la glande lacrymale. 

Enfin, les tumeurs de la paupière sont représentées par les cancers de la peau comme le carcinome basocellulaire ou épidermoïde, le mélanome, le carcinome de Merkel ou encore le carcinome sébacée

Les cancers de l'œil peuvent aussi être des métastases d’un autre cancer comme un cancer du sein ou du poumon par exemple. Les métastases de l'œil sont souvent localisées au niveau de la choroïde en raison de sa riche vascularisation. Ces cancers sont les plus fréquents des cancers de l'œil. 

Les cancers de l'œil sont des cancers rares qui nécessitent une prise en charge adaptée et spécialisée. Il existe plusieurs facteurs de risques de cancer de l'œil qui sont l’âge, l'exposition solaire, une immunodépression (une infection VIH par exemple), des antécédents personnels ou familiaux de mélanomes ou encore l’exposition aux rayons UV induits par des outils de soudage.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un cancer de l'oeil ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un cancer de l'oeil ?

Il existe plusieurs intérêt à consulter pour un deuxième avis dans le cadre d’une tumeur de l'œil. Dans un premier temps, dans le cadre d’un cancer, la décision thérapeutique sera discutée en RCP (réunion de concertation pluridisciplinaire), lors de laquelle un ensemble de spécialistes discutent de la prise en charge la plus adaptée à votre cas. Un deuxième avis pourra compléter cette RCP et vous l’expliquer correctement. De plus, c’est un cancer relativement rare qui doit être traité au plus vite pour éviter les complications locales ainsi que l’apparition de métastasesAvec un deuxième avis, il sera donc possible de confirmer et de préciser le diagnostic à l’aide des résultats de l’ensemble des examens complémentaires prescrits, vous pourrez notamment connaître le type de cancer de l'œil dont vous souffrez.

Un deuxième avis est également particulièrement utile pour obtenir des informations précises sur votre cancer et mettre en place un traitement adapté à chacun, car de nombreuses thérapeutiques sont disponibles selon le type de cancer et son étendue. Un spécialiste de deuxième avis pourra donc vous conseiller précisément à ce propos. Enfin, le suivi d’un cancer est un aspect essentiel de la prise en charge globale, un deuxième avis pourra vous aider à la mettre en place en prenant en compte votre situation personnelle.

 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis pour un cancer de l'oeil ?

  • Comment risque d’évoluer mon cancer de l'œil ?
  • Mon pronostic vital est-il engagé ?  
  • Mon pronostic visuel est-il engagé ? 
  • Existe-t-il des risques de récidives locales ou générales ? 
  • Quels sont les traitements les mieux adaptés à mon cas de cancer ? 
  • Quels sont les effets secondaires des traitements ? 
  • Comment se met en place mon suivi médical ?
  • Pourquoi ce cancer de l’œil est-il apparu ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du cancer de l'oeil ?

Le spécialiste à consulter dans le cadre d'un deuxième avis est un ophtalmologue qui est le spécialiste des pathologies oculaires, plus particulièrement spécialisé en oncologie.

4|

Quels sont les symptômes du cancer de l'oeil ?

Plusieurs signes ou symptômes peuvent être retrouvés lors d’un cancer de l'œil. Ces cancers peuvent être à l’inverse totalement asymptomatiques surtout au début de leur évolution. Les symptômes sont différents en fonction de la partie de l'œil touchée par le cancer. La tumeur peut être visible à l'œil nu lorsqu’elle se situe au niveau d’une zone visible extérieurement, comme la paupière ou la conjonctive par exemple. Elle est au contraire totalement invisible lorsqu’elle se situe à l’intérieur de l'œil comme en cas de mélanomes de la choroïde.

On peut retrouver comme symptômes

  • Des troubles visuels qui peuvent se manifester par une perte totale de la vision ou une baisse de l’acuité visuelle, une sensation de voile devant les yeux ou encore des myodésopsies (sensation de “mouches volantes”) qui correspondent à des taches noires mobiles au niveau du champ visuel. 
  • Une sensation de corps étranger dans l'œil. 
  • Une tuméfaction localisée au niveau de la conjonctive ou de la paupière. Certaines formes de cancer de l'œil peuvent être responsables d’une exophtalmie (œil qui sort de la cavité orbitaire) ou d’une déviation du globe oculaire dans l’orbite. 
  • Une diplopie, c'est-à-dire l’apparition d’une vision double.
  • Une rougeur de l'œil, ainsi qu'une douleur, sont aussi des symptômes pouvant être associés au cancer de l'œil.
5|

Comment diagnostiquer un cancer de l'oeil ?

Pour faire le diagnostic d’un cancer de l’oeil plusieurs examens complémentaires pourront être réalisés pour tenter de visualiser l’oeil dans son intégralité ainsi que le cancer, comme l’examen à la lampe à fente, l’échographie oculaire, la tomographie par cohérence optique, ou encore une angiographie à la fluorescéine et au vert d’indocyanine. Dans certains cas, des examens d’imagerie seront nécessaires pour préciser la localisation de la tumeur cancéreuse et son degré d’envahissement local comme un scanner ou une IRM (imagerie par résonance magnétique). La plupart des cancers de l'œil nécessitent une biopsie du cancer, c’est-à-dire un prélèvement d’une partie de la tumeur pour déterminer avec précision la nature cancéreuse de la pathologie ainsi que le type de cancer. D’autres cancers de l'œil ne nécessitent qu’une visualisation via les différents examens ophtalmologiques disponibles cités plus haut.

Par exemple, le diagnostic de cancer de la paupière ou du cancer de la conjonctive repose sur l’examen clinique, ainsi que sur une biopsie, alors que le cancer de la rétine ou de la choroïde repose sur un examen du fond d’oeil et l’interprétation des examens complémentaires définis plus haut.

6|

Comment soigner un cancer de l'oeil ?

Il existe plusieurs traitements disponibles dans le cadre d’un cancer de l'œil, le traitement peut différer en fonction du type de cancer et de sa localisation. Le traitement à privilégier en première intention est une ablation chirurgicale de la tumeur cancéreuse lorsque cela est possible. La chirurgie est réalisée sous anesthésie locale ou générale par l’ophtalmologue et doit être la moins mutilante possible. Cette chirurgie pourra être complétée par d’autres traitements comme la radiothérapie qui consiste à envoyer des rayons X sur la masse cancéreuse, par une chimiothérapie qui consiste à introduire un traitement toxique pour les cellules cancéreuses dans l’organisme ou encore par des immunothérapies ou des thérapies ciblées de plus en plus utilisés actuellement tout particulièrement dans le cadre des mélanomes.   

Pour le mélanome de la choroïde qui est le cancer de l'œil le plus fréquent, il est possible aujourd'hui d’éviter l’énucléation, c'est-à-dire l’ablation de l'œil. Quand le cancer est dépisté assez tôt, il existe des traitements beaucoup moins invasifs comme la curiethérapie par plaque radioactive ou la protonthérapie (technique particulière de radiothérapie). Pour certaines tumeurs bénignes, du laser ou des injections intra-vitréennes peuvent être proposés.

Mise à jour le 14/09/2021 Revue par le Docteur Thibaud Mathis

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Gynécologie, urologie

Cancer et fertilité masculine : comment la préserver ?

Par Marion Berthon le 17/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Tumeur de l'oeil :

  • Cancer de la rétine
  • Tumeur paupière
Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion