Découvrir les médecins référencés

icône de la maladie "Epanchement pleural"Epanchement pleural

1|

Qu'est-ce qu'un épanchement pleural ?

Les poumons, organes pairs présents dans le thorax et assurant la fonction respiratoire, sont entourés d’une membrane qu’on appelle la plèvre. 

Cette plèvre est séparée en deux parties : la plèvre pariétale accolée au thorax, et la plèvre viscérale accolée au poumon. Entre ces deux feuillets de la plèvre, un liquide, que l’on appelle le liquide pleural, est présent de manière physiologique en très faible quantité pour permettre notamment le glissement des deux feuillets l’un contre l’autre. Il est habituellement non visible en situation normale.

Un épanchement pleural, aussi appelé pleurésie, est la présence de liquide pleural en quantité trop importante dans cet espace pleural. Cet épanchement résulte soit d’un excès de production soit d’un défaut de réabsorption de ce liquide. 

Un épanchement pleural peut être de différentes nature: hydrique , gazeux, sanglant, chyleux.

Un épanchement pleural peut être un symptôme d’une myriade de pathologies pulmonaires mais aussi de maladies extra pulmonaires. 

 

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un épanchement pleural ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un épanchement pleural ?

Un deuxième avis peut être très pertinent dans le cadre d’un épanchement pleuralDans un premier temps, l’épanchement pleural peut être un symptôme de nombreuses pathologies; un spécialiste peut donc vous orienter sur les bons examens complémentaires à réaliser ainsi que de hiérarchiser correctement ces examens : du moins invasif au plus invasif. Cette démarche diagnostique permettra de trouver l’étiologie de votre épanchement. 

Une fois la pathologie causale trouvée, le spécialiste s’assurera d’une prise en charge multidisciplinaire adaptée et vous orientera vers le spécialiste le plus compétent pour prendre en charge la maladie causale

Enfin, si l’épanchement pleural devient chronique, un deuxième avis permettra de discuter de l'intérêt de réaliser une pleurodèse afin de limiter les récidives qui peuvent être handicapantes dans la vie de tous les jours. 

 

Quelles questions poser dans le cadre d'un deuxième avis pour un épanchement pleural ?

  • Quelle est la cause spécifique de mon épanchement pleural ? 
  • Quel est le risque de récidive ? 
  • Quel traitement est adapté à mon cas ? 
  • Quels sont les effets secondaires des traitements ? 
  • La cause de cette pathologie est-elle curable ? 
  • Quel est le traitement étiologique qui me concerne pour mon épanchement ? 
  • Mon épanchement pleural peut-il être néfaste pour mes poumons ? 
  • Un suivi particulier doit-il être mis en place ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de l'épanchement pleural ?

Le spécialiste à consulter dans le cadre d’un deuxième avis peut être le pneumologue, spécialiste des pathologies pulmonaires de manière générale. Un chirurgien thoracique peut être un spécialiste important à la prise en charge notamment si une chirurgie thoracique est envisagée. 

En fonction de la cause de votre épanchement pleural, plusieurs spécialistes pourront ensuite être consultés comme un oncologue, un cardiologue, un infectiologue, un médecin du travail ou encore un interniste.

4|

Quels sont les symptômes de l'épanchement pleural ?

Il existe plusieurs symptômes que l’on peut retrouver dans le cadre d’un épanchement pleural

  • Une douleur thoracique qui peut être amplifiée par la respiration. Cette douleur est généralement latéralisée du côté de l’épanchement (à droite ou à gauche) mais peut aussi être bilatérale lorsque l’épanchement intéresse les deux plèvres. 
  • Une toux qui peut s’amplifier lors des changements de positions. 
  • Une dyspnée, c’est-à-dire une difficulté respiratoire, peut être présente lorsque l’épanchement est important et comprime le poumon.
  • Une fièvre

Dans certains cas d’épanchements peu abondants, la symptomatologie peut être assez pauvre, et l’épanchement peut même être asymptomatique

5|

Comment diagnostiquer un épanchement pleural ?

Un épanchement pleural liquidien sera suspecté selon les symptômes ressentis par le patient (douleur à l’inspiration par exemple) et à l’auscultation pulmonaire au stéthoscope. La confirmation du diagnostic d’un épanchement pleural repose sur des examens d’imageries comme la radiographie du thorax ou l’échographie. Ces deux examens permettent de visualiser la présence anormale de liquide entre les deux feuillets de la plèvre. 

Dans certains cas, un scanner thoracique avec injection de produit de contraste pourra être réalisé. Il est intéressant pour visualiser les petits épanchements qui peuvent ne pas être repérés avec les examens d’imagerie précédents.  Le diagnostic de la cause de l’épanchement est plus difficile à trouver et nécessite d’autres explorations avec principalement une ponction pleurale sous anesthésie locale. Cette ponction consiste à prélever l’épanchement pleural à l’aide d’une aiguille que l’on introduit à travers les côtes afin d’analyser le liquide au laboratoire. 

Il existe beaucoup de pathologies qui peuvent entraîner l'apparition d’un épanchement pleural. 

Parmi les causes extra pulmonaires on peut retrouver l’insuffisance cardiaque, la cirrhose (qui est une pathologie chronique du foie) ou encore une pathologie rénale comme le syndrome néphrotique

Parmi les causes pulmonaires on retrouve l’embolie pulmonaire, le cancer du poumon, le mésothéliome (tumeur rare secondaire à une exposition à l’amiante) ou encore une infection pulmonaire (dont la tuberculose, qui reste rare en France). 

D’autres pathologies peuvent aussi s'accompagner d’un épanchement pleural comme le cancer du sein, le lupus érythémateux systémique (beaucoup plus rare, ou encore certaines formes de polyarthrite rhumatoïde.

La recherche de la cause spécifique peut dans certains cas reposer sur une biopsie de la plèvre, cet examen reste nettement moins réalisé que la ponction pleurale du fait de son caractère plus invasif.




6|

Comment soigner un épanchement pleural ?

Il existe deux parties du traitement d’un épanchement pleural : le traitement de l’épanchement en lui-même et le traitement de l’étiologie spécifique de cette pleurésie. 

Il existe plusieurs traitements dans le cadre d’un épanchement pleural : 

  • Un drainage thoracique: il se fait en urgence si l’épanchement est mal toléré ou en cas de fièvre et rapidement dans les autres cas. Ce drainage consiste à placer entre les deux plèvres une sorte de tuyau de petite taille en l'insérant entre deux côtes afin d’enlever le liquide accumulé. 
  • Une chirurgie thoracique peut être nécessaire pour évacuer certains épanchements. 

De plus, une chirurgie thoracique peut aussi être nécessaire lorsque l’épanchement est très récidivant et/ou chronique afin de réaliser une pleurodèse. Cette pleurodèse consiste à accoler les deux feuillets de la plèvre pour que l'épanchement ne puisse plus se reformer.  Elle se pratique de manière mini-invasive.

Par contre, une thoracotomie peut être nécessaire dans le cadre d épanchements chroniques, ou d’infections importantes comme un empyème pleural.

Enfin, le traitement de l’épanchement comprend aussi une part étiologique. En cas de pathologies infectieuses des antibiotiques seront mis en place, et dans le cas d’un épanchement pleural néoplasique le traitement spécifique du cancer sera commencé par exemple. 



Mise à jour le 11/01/2023 Revue par le Professeur Pascal Berna

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin référent de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Comment soigner l'arthrose ?

Orthopédie

Comment soigner l'arthrose ?

Par Marion Guérin le 11/06/2024

La ménopause et ses symptômes

Ménopause

La ménopause et ses symptômes

Par Lénaig Le Guen le 07/06/2024

Don de sang : de quoi s’agit-il ?

Orientation, information, accompagnement

Don de sang : de quoi s’agit-il ?

Par Fanny Bernardon le 06/06/2024

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire maladies thyroide
Webinaire
Maladies de la thyroïde : comprendre et traiter les troubles
Mardi 28 mai de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Ils sont tous disponibles en replay !
Voir tous nos webinaires

Maladies respiratoires :

Pour aller plus loin…

Découvrir les médecins référencés

S’informer sur la prise en charge

S’informer sur la protection des données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q

Nous sommes disponibles
pour vous accompagner

Nous sommes disponibles pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins référencésLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Rejoignez-nous !

Copyright © Carians 2024, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris