Je découvre les experts

icône de la maladie "Chirurgie thoracique"Chirurgie thoracique

1|

Qu'est-ce qu'une chirurgie thoracique ?

La chirurgie thoracique est un type de chirurgie qui prend en charge les pathologies des organes présents dans la cage thoracique que sont les poumons, la plèvre (membrane qui recouvre les poumons), le médiastin qui est composé en partie du coeur, du thymus, des grands axes artério-veineux, de l’oesophage ainsi que de l’axe trachéo-bronchique et une partie du rachis thoracique, le diaphragme. La chirurgie thoracique est une chirurgie utilisée à titre diagnostique ou thérapeutique. 

Elle se divise en deux grandes techniques chirurgicales

  • La chirurgie conventionnelle : qui est de moins en moins utilisée aujourd’hui au profit de chirurgies moins invasives. La chirurgie conventionnelle se pratique à thorax ouvert en réalisant une thoracotomie permettant d’avoir un abord direct sur le site à opérer.
  • La chirurgie mini invasive utilise une voie d’abord moins invasive que la chirurgie conventionnelle, sans utilisation d'écarteur pour les côtes La technique utilisée est la thoracoscopie qui vise à introduire dans le thorax des instruments chirurgicaux et des caméras en réalisant des incisions de quelques centimètres à travers les côtes. 

Il existe parmi les chirurgies mini-invasives une technique qu’on appelle la lobectomie par VATS (video assisted thoracoscopic surgery), c’est une technique chirurgicale qui consiste à réaliser une lobectomie vidéo-assistée par thoracoscopie. La lobectomie consiste à enlever un lobe pulmonaire ce qui permettra d’éliminer la pathologie qui peut être un cancer du poumon qui s'était développé à cet endroit par exemple. Dans ce cas, un curage radical ganglionnaire sera associé. Une chirurgie encore plus récente que la VATS, la chirurgie robotisée est en plein essor et tout particulièrement pour réaliser des lobectomies par chirurgie mini invasive. Cette chirurgie thoracique robot-assistée est une technique chirurgicale très performante qui n’est pas encore disponible dans tous les centres hospitaliers. Cependant, il n’y a pas de vraie différence entre ces 2 techniques.



2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une chirurgie thoracique ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une chirurgie thoracique ?

Il existe plusieurs intérêts à consulter pour un deuxième avisDans un premier temps, un deuxième avis permet d’organiser la période pré-opératoire en vous prescrivant un ensemble d’examens complémentaires avant la réalisation de la chirurgie. Ces examens sont essentiels pour s’assurer que l’indication opératoire est bien posée et pour préparer au mieux l’opération en elle-même. Un deuxième avis permet aussi de poser l’ensemble de vos questions au chirurgien. Le chirurgien vous exposera l’ensemble des techniques de chirurgies thoraciques disponibles pour soigner votre pathologie et il choisira la meilleure voie d’abord possible, la plus efficace et la moins dangereuse. Un spécialiste de deuxième avis pourra aussi vous donner des conseils post-opératoires, pour faciliter la récupération et mieux supporter les inconvénients qui peuvent survenir. Un suivi sera aussi organisé avec tous les autres spécialistes qui interviennent dans la prise en charge.  

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour une chirurgie thoracique ?

  • Quelle est la chirurgie la mieux adaptée à ma pathologie ? 
  • Quelle est la technique chirurgicale qui présente le meilleur rapport bénéfice/risque ? 
  • Ma pathologie initiale, peut-elle récidiver après une chirurgie thoracique ? 
  • À combien est estimée la mortalité post-opératoire ? 
  • Comment peut-on prévenir les complications post-opératoires ? 
  • Il y a t-il des consignes post-opératoires à respecter ? 
  • Certains mouvements, sports ou autres activités sont-ils déconseillés ?
  • Comment s’organise l’hospitalisation post opératoire ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de la chirurgie thoracique ?

Le spécialiste à consulter dans le cadre d’un deuxième avis est un chirurgien thoracique

4|

Quelles sont les maladies éligibles à la chirurgie thoracique ?

Plusieurs pathologies sont éligibles à ce type de chirurgie : 

  • Les pathologies pulmonaires : les résections des cancers du poumon sont une indication majeure à ce type de chirurgie. D’autres pathologies pulmonaires peuvent être traitées via une chirurgie thoracique, comme par exemple les abcès pulmonaires, les dilatations des bronches ou certaines infections de la cavité pleurale.
  • Les déformations thoraciques : en effet, certaines déformations thoraciques comme les thorax en entonnoir (pectus excavatum) ou en carène (pectus carinatum)  nécessitent une chirurgie thoracique. Cette chirurgie pourra corriger l’atteinte esthétique et une éventuelle difficulté respiratoire induite par la déformation.
  • Les pathologies du diaphragme : elles concernent tout particulièrement les paralysies diaphragmatiques ou les traumatismes du diaphragme.
  • Les pathologies médiastinales : les pathologies médiastinales sont très nombreuses, on peut retrouver des pathologies tumorales, mais aussi d’autres pathologies comme par exemple des pathologies cardiaques comme des valvulopathies ou des malformations cardiaques.
  • Les pathologies vasculaires : certaines pathologies vasculaires comme des anévrismes aortiques, ou des sténoses athéromateuses par exemple peuvent être traitées par des techniques chirurgicales classiques ou des techniques endovasculaires qui sont moins invasives. Ces techniques chirurgicales endovasculaires consistent à mettre en place des endoprothèses ou des stents de manière mini-invasive.
5|

Comment se passe une chirurgie thoracique ?

Avant l’opération de chirurgie thoracique, un ensemble d’examens complémentaires sont nécessaires pour mieux appréhender l’opération. Des examens biologiques comme une prise de sang ainsi que certains examens d’imagerie seront réalisés. Un scanner thoracique sera généralement nécessaire pour mieux localiser et étudier la pathologie à prendre en charge. Des tests fonctionnels respiratoires seront nécessaires afin d'évaluer la capacité respiratoire avant l'ablation d'un lobe pulmonaire par exemple. L’opération en elle-même se déroule sous anesthésie générale au bloc opératoire. Une consultation chez l’anesthésiste sera donc nécessaire en amont de la chirurgie. Pendant la chirurgie et après la chirurgie, un drain sera laissé en place afin d’évacuer les liquides ou de l’air présent dans la partie opérée. 

Après l’intervention, un séjour en hospitalisation de plusieurs jours sera programmé pour surveiller le bon déroulement de la période post-opératoire. Un passage en soins intensifs n’est pas systématique. 

Une kinésithérapie respiratoire pourra être mise en place pour prévenir l’apparition d’infections pulmonaires ainsi que pour faciliter la récupération en cas d’intervention chirurgicale au niveau des poumons. Elle peut se faire à l’hôpital comme en cabinet.

Quel est le suivi après une chirurgie thoracique ?

Il est important de mettre en place un suivi après une chirurgie pour s’assurer de l’absence de complications et pour favoriser une bonne mécanique respiratoire après une intervention chirurgicale sur les poumons. Un oncologue sera sollicité si la tumeur opérée était cancéreuse.

Dans un premier temps, une surveillance sera nécessaire juste après l’opération avec une hospitalisation de quelques jours ou semaines. Cette surveillance rapprochée à l'hôpital permettra de surveiller la cicatrice opératoire ainsi que le drain laissé en place lors de l’opération. Une surveillance au long terme sera aussi indispensable afin de surveiller l’efficacité de la chirurgie sur la pathologie initiale ainsi que pour surveiller la pathologie en elle-même et dépister précocement d'éventuelles récidives.

6|

Quels sont les bénéfices et les risques d'une chirurgie thoracique ?

Quels sont les bénéfices d’une chirurgie thoracique ?

La chirurgie thoracique est un traitement radical de beaucoup de pathologies tumorales comme les cancers du poumon ou certaines tumeurs médiastinales. Cette chirurgie thoracique permet de soigner votre pathologie cancéreuse en évitant des traitements plus lourds et souvent moins bien tolérés comme de la chimiothérapie par exemple. La chirurgie thoracique permet aussi de corriger certaines déformations congénitales ou acquises afin de récupérer une fonctionnalité normale de ces organes ou structures anatomiques. 

De plus, la chirurgie mini invasive présente moins d’effets secondaires que la chirurgie conventionnelle en apportant le même bénéfice thérapeutique. La chirurgie robot-assistée quant à elle, est utilisée par certaines équipes qui ont accès au robot chirurgical, à la place de la VATS.

Quels sont les risques d’une chirurgie thoracique ?

Il existe plusieurs effets secondaires et risques liés à cette chirurgie thoracique : 

  • Des infections post-opératoires sur la cicatrice de chirurgie (bien que le respect d’une asepsie stricte pendant l’opération limite cette complication) ou une pneumopathie infectieuse
  • Des difficultés respiratoires après une lobectomie
  • Des douleurs après l’opération qui peuvent être prévenues par l’utilisation d’antalgiques adaptés à la douleur, ou l’utilisation de cathéters d'analgésie qui sont implantés pendant l'anesthésie générale et qui peuvent être laissés en place jusqu'à ce que les douleurs soient diminuées
  • Une hémorragie post-opératoire
  • Il existe aussi un risque majoré de phlébite et d’embolie pulmonaire du fait de l’alitement prolongé. Un traitement anticoagulant préventif pourra être mis en place. 



Mise à jour le 15/10/2021 Revue par le Professeur Berna Pascal

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Les complications d'une chirurgie

Orientation, information, accompagnement

Les complications d'une chirurgie

Par Mathilde Franc le 21/06/2021

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Gynécologie, urologie

Prostate, vessie, rein… Comment soigne-t-on les cancers urologiques ?

Par Marion Berthon le 22/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Maladies respiratoires :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion