image Maladies des os, des articulations et des muscles

Fracture de la main et ses séquelles (enfant)

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 11 juin 2019

  • Définition fracture de la main et ses séquelles (enfant)

    La main est composé de 27 os répartis en 3 groupes :

    • Les 8 os du carpe, situés à proximité du poignet. Le scaphoïde, le lunatum, le triquetrum et le pisiforme sont situés sur une première rangée tandis que le trapèze, le trapézoïde, le capitatum et l’hamatum se retrouvent sur une seconde rangée.
    • Les 5 os du métacarpe, localisés entre la seconde rangée des os carpiens et les doigts
    • Les 14 phalanges, chaque doigt étant composé de 3 phalanges (proximale, intermédiaire et distale). Seul le pouce ne possède que 2 phalanges.
    Une fracture de la main peut toucher n’importe lequel de ces os, voire plusieurs à la fois. Une fracture fait généralement suite à un traumatisme comme une chute ou un choc. On parle de fracture déplacée lorsque les fragments osseux sont éloignés les uns des autres, et de fracture non déplacée lorsque ce n’est pas le cas. Elle peut être complète (avec au moins 2 fragments osseux) ou incomplète (semblable à une fêlure).

    L’os de l’enfant est moins résistant que celui de l’adulte car davantage chargé en eau. De plus, une grande partie est encore du cartilage qui durcira pour devenir uniquement de l’os au cours de la croissance. C’est pourquoi les fractures de l’enfant présentent des différences par rapport aux fractures de l’adulte puisqu’elles touchent une structure en croissance. Ainsi, un enfant peut faire des fractures suite à un traumatisme moins violent qu’un adulte, mais sa capacité de remodelage est supérieure.

    Les garçons font davantage de fractures que les filles, toutes zones du corps confondues.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Un deuxième avis médical est parfaitement indiqué pour les cas complexes de fracture de la main chez l’enfant. L’objectif est d’assurer une bonne réduction de la fracture tout en évitant au maximum l’invasion chirurgicale. Chaque tableau médical mérite d’être étudié au cas par cas puisqu’il n’existe pas de méthode standard de prise en charge de cas complexes. Si une chirurgie est envisagée, elle est nécessairement différente chez l’enfant et chez l’adulte, du fait de la constitution particulière des os chez l’enfant. Plus fragiles, ils bénéficient cependant d’une meilleure capacité à se restructurer. Comme pour toute intervention, la réduction chirurgicale d’une fracture présente des risques. Lorsqu’il y a des séquelles, elles ne se révèlent que tardivement avec un impact sur la croissance notamment. Un diagnostic et une prise en charge adaptés et précoces favorisent la guérison et la bonne récupération fonctionnelle de la main pour le patient.

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • Quelle est la cause de la fracture ?
    • Quels sont les os touchés ?
    • S’agit-il d’une fracture complète ou incomplète ? Déplacée ou non ?
    • Y-a-t-il des lésions associées ?
    • Est-ce que le port d’une attelle est suffisant pour guérir la fracture ?
    • Y-a-t-il un risque de séquelles ?
    • On a prescrit des médicaments antalgiques à mon enfant mais la douleur persiste. Y-a-t-il d’autres options ?
    • On propose une chirurgie pour mon enfant . Est-elle absolument nécessaire ? Quelle méthode va être utilisée ? Quels sont les risques associés ? Va-t-il avoir mal ? Devra-t-il faire une rééducation ?
    • Quand la main de mon enfant pourra-t-elle être mobilisée à nouveau ?

    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.

    Quels spécialistes consulter?

    • Un rhumatologue. C’est le spécialiste de l’appareil locomoteur (os, muscles, tendons, articulations et ligaments).
    • Un chirurgien orthopédiste. C’est le chirurgien spécialiste de l’appareil locomoteur. Il doit être spécialiste de la main.
    image de docteur
    1
    médecin expert
    pour fracture de la main et ses séquelles (enfant)
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes fracture de la main et ses séquelles (enfant)

    Les symptômes d’une fracture de la main sont :

    • des douleurs
    • une déformation
    • un oedème, c’est-à-dire un gonflement
    • une ecchymose ou bleu
    • une ouverture au niveau de la peau
    • un trouble vasculaire ou neurologique

  • Diagnostic fracture de la main et ses séquelles (enfant)

    Le diagnostic requiert :

    • Un examen clinique visant à identifier le traumatisme à l’origine de la fracture et à recenser les symptômes.
    • Une radiographie de la main à la recherche d’un trait de fracture. Elle permet de visualiser les fragments osseux et de les décrire.

  • Traitement fracture de la main et ses séquelles (enfant)

    La prise en charge dépend :

    • de l’âge du patient
    • de son état de santé général
    • du ou des os touchés
    • du caractère déplacé ou non de la fracture
    • du caractère complet ou non de la fracture
    • de la présence d’un traumatisme associé comme une luxation

    La prise en charge repose sur :
    • un traitement orthopédique via le port d’une attelle pendant 3 à 4 semaines afin d’immobiliser la main et de réduire la fracture si nécessaire. On appelle réduction le repositionnement des fragments osseux dans un alignement correct. Une rééducation avec un kinésithérapeute n’est pas nécessaire car les os des enfants ont une forte capacité de remodelage.
    • une chirurgie en cas de tableau médical complexe : instabilité de la fracture ou déplacement au niveau d’une articulation. Elle permet de poser des broches mais elle reste rare.

Télécharger la fiche

Les autres maladies pour fracture