image Maladies des os, des articulations et des muscles

Fracture de la tête humérale chez l'enfant

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 8 octobre 2020 - Revue par Professeur Christophe Glorion

  • Qu'est-ce qu'une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    L’humérus est l’os situé dans le bras. Ses deux extrémités sont appelées épiphyses : elles s’articulent en haut avec la scapula (anciennement omoplate) et en bas avec les deux os de l’avant-bras : le radius et l’ulna (anciennement cubitus). On appelle tête humorale l’épiphyse au contact de l’omoplate.

    Chez l’enfant, l’os est encore en maturation et moins dur que chez l’adulte. La croissance de l’humérus se termine à 16 ans chez les femmes et à 18 ans chez les hommes. C’est pourquoi les enfants sont davantage sujets aux fractures que les adultes, pour un choc équivalent. Cependant leurs os absorbent également mieux les chocs : la fréquence de fractures complètes ou déplacées est moindre, et la lésion consolide d’autant plus vite que l’enfant est jeune.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    Un deuxième avis est tout à fait pertinent dans le cadre d’une fracture de la tête humérale chez l’enfant. La capacité de remodelage est certes excellente car l’os est en pleine croissance, c’est pourquoi le traitement orthopédique est souvent adopté. Cependant, une chirurgie est nécessaire dans les situations graves ou complexes, par exemple lorsqu’il subsiste un doute quant à la préservation des fonctions du bras suite à un traitement orthopédique. Dans ce cas, un deuxième avis permet d’apporter des clés supplémentaires et d’impliquer le patient dans la stratégie thérapeutique la plus adaptée à sa situation. Son engagement favorisera le succès de sa prise en charge.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Ma fracture est-elle grave ? Déplacée ? Complète ?
    • Mes médicaments ne soulagent pas ma douleur. Puis-je augmenter la dose ? Y-a-t-il d’autres traitements disponibles ?
    • Puis-je bénéficier d’un traitement orthopédique ? Combien de temps dois-je être immobilisé ?
    • On me propose une chirurgie. Quelles en sont les modalités ? Quels sont les avantages et les risques ? Quels résultats sont attendus ? Devrais-je suivre une rééducation ? Le matériel d’ostéosynthèse risque-t-il de me gêner ?
    • Vais-je avoir des séquelles ?
    • Quand pourrais-je reprendre le sport ?

    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.

  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste de la fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    Un chirurgien orthopédiste. Il réalise les opérations chirurgicales sur l’appareil locomoteur (os, muscles, tendons, articulations et ligaments). Il doit être spécialiste des membres supérieurs.
  • Quels sont les symptômes d'une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    Les symptômes d’une fracture de la tête humérale sont : 
    • des douleurs au niveau de la zone fracturée,
    • une déformation si la fracture est déplacée,
    • une impossibilité de mobiliser le bras,
    • un oedème : gonflement à cause de l’accumulation excessive d’un liquide,
    • une ecchymose (communément appelé bleu).

    La cause est traumatique : chute ou coup sur le membre supérieur. Le risque de maltraitance ne doit pas être exclu.
  • Comment diagnostiquer une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    Le diagnostic requiert :
    • un examen clinique. Le médecin examine la zone douloureuse et répertorie les symptômes.
    • Une radiographie du bras de face et de profil. Elle permet de déceler si la fracture est complète, déplacée, ou non.
    • Une IRM ou un scanner. Ces examens d’imagerie sont utiles dans les situations complexes. 

    Les fractures de la tête humorale représentent 20 % de toutes les fractures de l’humérus chez l’enfant. Les garçons sont davantage touchés que les filles (60 % contre 40 %).
  • Quels sont les traitements pour une fracture de la tête humérale chez l'enfant ?

    La prise en charge d’une fracture de la tête humérale est différente chez l’enfant et chez l’adulte, du fait de la nature de leurs os.

    La prise en charge repose sur :
    • un traitement orthopédique même en cas de fracture déplacée. Il s’agit d’immobiliser le bras dans une écharpe ou un plâtre pendant 3 semaines. La récupération de l’amplitude articulaire et de la force est naturelle dès que le bras est mobilisé à nouveau. Il n’est donc pas nécessaire de suivre une rééducation avec un kinésithérapeute. 
    • Une chirurgie dans les situations graves ou complexes, engageant le pronostic fonctionnel de l’épaule. Les os sont fixés à l’aide de matériel comme des agrafes, des vis ou des brochages. L’intervention est réalisée sous anesthésie générale et l’hospitalisation dure environ 4 jours.
    • Le sport doit être interrompu pendant 2 à 3 mois.

    La prise en charge dépend :
    • de l’âge du patient,
    • de son état de santé général,
    • des caractéristiques du trait de fracture,
    • du caractère complet ou incomplet de la fracture,
    • de la présence d’une fracture déplacée ou non,
    • de la présence d’une lésion conjointe au niveau d’un nerf par exemple.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies pour fracture

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 15/06/2020
Il n’est parfois pas facile de concilier la vie au travail avec ses problèmes de santé. Si certains éprouvent des difficultés à assurer leur emploi comme ils le faisaient avant la maladie, aménager et adapter les conditions de travail peut être une...
Lire la suite...
Actualité du 10/06/2020
Un scanner, une contraception, de la rééducation… Les prescriptions de votre médecin ne se limitent pas aux médicaments. Mais saviez-vous qu’il peut aussi vous prescrire du sport ? Et oui, dans le cadre d’une maladie chronique,...
Lire la suite...