image Maladies des os, des articulations et des muscles

Ténosynovite du long biceps

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 27 mai 2020 - Revue par Docteur Jean Kany

  • Définition ténosynovite du long biceps

    Le tendon du long biceps est l’un des deux tendons de la partie supérieure du biceps. En raison de sa position anatomique et des sollicitations dont il est l’objet, il subit de fréquentes lésions.

    La ténosynovite bicipitale est l’inflammation de la gaine qui protège le tendon du long biceps (la gaine synoviale) et dans laquelle circule un liquide appelé synovie. Ce liquide transparent et visqueux a pour but de lubrifier le tendon et d’éviter qu’il subisse des frictions et des frottements.

    La ténosynovite survient en cas de mouvements répétés, d’efforts prolongés, de mauvaises positions ou de microtraumatismes répétés provoquant des frictions entre le tendons et sa gaine synoviale et qui conduit à une inflammation de celle-ci. Le long biceps est l’un des sièges fréquents de ténosynovite car son trajet suit un coude à 90° au moment de quitter l’articulation de l’épaule et de pénétrer dans sa gouttière le long du bord antérieur de l’humérus. La pathologie est également connue sous le nom de ténosynovite bicipitale.

    Elle est généralement causée par une répétition excessive de certains mouvements d’élévation du bras, comme c’est le cas dans certaines professions ou sports. Mais le processus de vieillissement peut aussi être mis en cause. Enfin, la pathologie est souvent associée à d’autres lésions comme une rupture de la coiffe des rotateurs, de l’arthrose de l’épaule, une luxation de l’épaule…

    Il ne faut pas la confondre la ténosynovite avec une tendinite qui est l’inflammation d’un tendon non protégé par une gaine synoviale. Mais les deux affections sont souvent liées.
  • Intérêt d'un deuxième avis ?

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Un deuxième avis médical est préconisé dans le cadre d’une ténosynovite du long biceps dans la mesure où cette pathologie, fort handicapante, peut entrainer des douleurs chroniques. Le retentissement sur la vie sociale ou professionnelle du patient est souvent important. Un deuxième avis médical peut vous apporter l’éclairage supplémentaire nécessaire pour vous aider à mieux appréhender la maladie, les stratégies thérapeutiques à suivre mais aussi les mesures préventives et les comportements à adopter pour éviter une aggravation ou une récidive de la maladie. Enfin, si le traitement conservateur est privilégié, un deuxième avis médical peut vous aider à déterminer si le moment est venu de vous faire opérer, afin d’éviter d’éventuelles complications ultérieures.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Comment soigner ma ténosynovite du long biceps ?
    • Dois-je subir une opération ?
    • Quels sont les risques de complication ?
    • Vais-je devoir faire de la rééducation ?
    • Au bout de combien de temps vais-je récupérer mes capacités fonctionnelles ?
    • Comment prévenir les risques de récidive ?
    • Dois-je aménager mon poste de travail ? Changer de comportement ?

    Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez...
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels spécialistes consulter ?

    • Un rhumatologue
    • Un chirurgien ostéopathe spécialisé dans la chirurgie de l’épaule
  • Symptômes ténosynovite du long biceps

    La ténosynovite provoque, une douleur sur la partie antérieure du bras. La mobilité du patient s’en trouve réduite en raison de la douleur. Classiquement il n’y a cependant pas de raideur associée car ceci laisserait supposer une capsulite associée.
  • Diagnostic ténosynovite du long biceps

    Un examen clinique, reposant sur la palpation du bras placé dans une certaine position, permet au médecin de diagnostiquer la ténosynovite. Des tests d’imagerie médicale (une radiographie associée à un arthroscanner par exemple, ou une échographie voire une IRM) permettent de préciser le diagnostic montrant l’importance de liquide inflammatoire autour du tendon du biceps dans sa gouttière. Mais peu d’éléments sont spécifiques et c’est le plus souvent au cours de l’arthroscopie que le chirurgien pourra confirmer le diagnostic.
  • Traitement ténosynovite du long biceps

    Le traitement dépend :
    • De la cause de la maladie
    • De l’intensité de la douleur
    • De la capacité du patient à la supporter
    • Des éventuelles pathologies associées
    • Du caractère chronique ou non de la douleur
    • De l’âge du patient
    • De son état général
    • De ses antécédents médicaux et familiaux

    Les différents traitements.
    Il s’agit généralement d’un traitement conservateur et en cas d’échec, d’un traitement chirurgical. Le traitement conservateur repose sur l’administration d’antalgiques et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Le médecin peut aussi prescrire des infiltrations locales de corticoïdes. L’application de glace ou de chaleur peut également apporter un soulagement, de même que les massages. Bien évidement il faut surtout éviter d’effectuer les mouvements qui déclenchent l’inflammation.

    Si le traitement médical n’apporte pas les effets escomptés, ou si la maladie récidive souvent, le chirurgien peut éventuellement proposer une intervention chirurgicale. La chirurgie est également adoptée lorsque d’autres pathologies de l’épaule sont associées à la ténosynovite du long biceps. Dans ce cas, le chirurgien utilise généralement une technique appelée ténotomie-ténodèse de la longue portion du biceps (TTLPB).  Cette intervention est réalisée sous arthroscopie. L’intervention se déroule en deux étapes. La première consiste à sectionner la longue partie du biceps, au niveau de la glène. C’est la ténotomie du long biceps. La seconde étape consiste à fixer le tendon à la gouttière humérale. C’est ce qu’on appelle la ténodèse du biceps. Il arrive souvent que l’intervention doive-t-être combinée avec une réparation de la coiffe des rotateurs. Après l’intervention, le patient garde son bras immobilisé mais des séances de rééducation sont démarrées immédiatement.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies de l'épaule

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 15/06/2020
Il n’est parfois pas facile de concilier la vie au travail avec ses problèmes de santé. Si certains éprouvent des difficultés à assurer leur emploi comme ils le faisaient avant la maladie, aménager et adapter les conditions de travail peut être une...
Lire la suite...
Actualité du 10/06/2020
Un scanner, une contraception, de la rééducation… Les prescriptions de votre médecin ne se limitent pas aux médicaments. Mais saviez-vous qu’il peut aussi vous prescrire du sport ? Et oui, dans le cadre d’une maladie chronique,...
Lire la suite...