Je découvre les experts

icône de la maladie "Cholestase gravidique"Cholestase gravidique

Médecins experts
Obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours
En savoir plus
Je découvre les experts

Fiche d'information

1|

Qu'est-ce que la cholestase gravidique ?

La cholestase gravidique résulte d’une perturbation de la fabrication de la bile survenant au cours d’une grossesse. Il s’agit d’une anomalie de la sécrétion de substances dénommées les acides biliaires. La sécrétion des acides biliaires dans les voies biliaires est assurée par les cellules du foie et c’est cette sécrétion qui produit le flux biliaire. 

 

La cholestase gravidique est caractérisée par une diminution ou un arrêt de la sécrétion des acides biliaires, et donc par une diminution ou un arrêt du flux biliaire. 

 

Au cours d’une grossesse normale, il se produit une diminution de la sécrétion des acides biliaires. Au cours de la cholestase gravidique, la diminution attendue du fait de la grossesse s’ajoute à une anomalie préexistante, bien que inapparente, de la sécrétion des acides biliaires. L’origine de cette anomalie préexistante est une anomalie génétique des processus de sécrétion des acides biliaires.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une cholestase gravidique ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour une cholestase gravidique ?

Le diagnostic de cholestase gravidique nécessite d'avoir préalablement écarté un grand nombre de maladies du foie ou des voies biliaires qui ne sont pas causées par la grossesse mais que celle-ci peut majorer. 

 

Un deuxième avis est pertinent en cas de cholestase gravidique, car la décision de traitement par l’acide ursodésoxycholique et la décision d’un accouchement précoce pour protéger le fœtus nécessitent une analyse experte des bénéfices et des risques.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour une cholestase gravidique ?

  • Est-on sûr de mon diagnostic ?
  • Vais-je développer une cholestase gravidique à chacune de mes grossesses ?
  • Suis-je atteinte d’une anomalie permanente du foie et, si oui, quel traitement dois-je prendre ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes de la cholestase gravidique ?

L'obstétricien(ne) s’occupe généralement de la cholestase gravidique, puisqu'il(elle) prend en charge des femmes enceintes et leur foetus. Cependant, dans le cadre d’un deuxième avis, il peut s’avérer judicieux de consulter un(e) hépato-gastro-entérologue, un(e) spécialiste des affections du foie, qui pourra déterminer s’il s’agit d’une simple cholestase gravidique ou d’une anomalie permanente à reconnaître et à traiter.

4|

Quels sont les symptômes de la cholestase gravidique ?

Les symptômes surviennent dans la plupart des cas au troisième trimestre de la grossesse. Il s’agit de démangeaisons (ou prurit) de la paume des mains ou de la voûte plantaire qui peuvent s’étendre au reste du corps. Les démangeaisons peuvent augmenter d’intensité avec le rapprochement du terme de la grossesse. La prédominance nocturne peut altérer le sommeil. Très rarement un ictère peut apparaître. Il s’agit d’une coloration jaune de la peau due à l’augmentation de la bilirubine sanguine. En effet, la bilirubine normalement éliminée dans la bile peut s’accumuler en raison de la cholestase.

 

Le principal danger auquel expose la cholestase gravidique est une souffrance foetale, pouvant entraîner la mort du foetus avant l’accouchement. Le risque est d’autant plus élevé que la cholestase est plus importante. Un reflet du risque est donné par la mesure de l’augmentation des acides biliaires du sang.

5|

Comment diagnostiquer la cholestase gravidique ?

La cholestase gravidique est habituellement reconnue par l’apparition de démangeaisons persistantes ou d’anomalies des tests sanguins hépatiques banals. Pour s’assurer qu’il s’agit bien d’une cholestase gravidique, le médecin s’aide principalement de la mesure des transaminases, un de ces tests hépatiques banals. Le médecin doit surtout s’assurer par différents examens qu’il n’y a pas d’autre cause de cholestase ou une maladie du foie préexistante ignorée.

 

Dans les cas difficiles, une mesure des acides biliaires sanguins peut être faite. Toutes les anomalies cessent pratiquement immédiatement après l’accouchement ou la terminaison de la grossesse.

6|

Comment soigner la cholestase gravidique ?

On ne dispose pas de traitement pour corriger définitivement l’anomalie favorisant la cholestase gravidique. Cependant, il est possible de diminuer l’intensité des symptômes maternels, et peut-être de réduire les risques pour le foetus, en administrant par voie orale de l’acide ursodésoxycholique. Ce sel biliaire non toxique semble agir en remplaçant les sels biliaires naturels toxiques s’accumulant de façon excessive au cours de la cholestase. Ce traitement est très bien toléré

 

La surveillance est principalement centrée sur la vitalité du foetus par échographie et enregistrement du rythme cardiaque du bébé et des contractions de l'utérus. Le déclenchement de l’accouchement dès que la maturité du foetus le permet est souvent utilisé pour prévenir les complications foetales. Une hospitalisation de la mère est donc souvent nécessaire à partir de la 36ème semaine d’aménorrhée.

Mise à jour le 23/04/2021 - Revue par le Professeur Dominique Valla

Vous avez aimé cet article? N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Les 4 clés pour bien préparer la consultation médicale de votre enfant

Orientation, information, accompagnement

Les 4 clés pour bien préparer la consultation médicale de votre enfant

Par Marion Berthon le 21/07/2021

Électromyographie : l'examen incontournable des maladies neurologiques

Neurologie

Électromyographie : l'examen incontournable des maladies neurologiques

Par Mathilde Lamolinerie le 19/07/2021

Que contient votre dossier pharmaceutique ?

Orientation, information, accompagnement

Que contient votre dossier pharmaceutique ?

Par Marion Berthon le 14/07/2021

Je découvre le blog

Maladie du foie :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Deuxiemeavis.fr - Paris Biotech Santé - 29 rue du Faubourg Saint-Jacques, 75014 Paris

Rejoignez-nous !

Marion