image Maladies des os, des articulations et des muscles

Maladie de Dupuytren

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 27 mai 2020

  • Définition maladie de dupuytren

    La maladie de Dupuytren est liée à un épaississement fibreux anormal (fibrose) de l'aponévrose palmaire (membrane présente sous la peau de la paume de la main et des doigts). Cette fibrose entraîne des bosses ou nodules dans la paume de la main et des plis cutanés et cordes (brides fibreuses) dans les axes des doigts. En se rétractant, les brides peuvent fléchir progressivement les doigts (souvent les 4 et 5èmes doigts).

    La maladie de Dupuytren peut s’associer à une atteinte fibreuse à la plante des pieds (maladie de Ledderhose) ou plus rarement d'autres parties du corps.

    La maladie de Dupuytren a très souvent un caractère familial et touche plus souvent les hommes de plus de 40 ans.
  • Intérêt d'un deuxième avis ?

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    Le deuxième avis est particulièrement pertinent dans le cadre de la maladie de Dupuytren car il s’agit d’une maladie d’évolution imprévisible, souvent  bénigne mais possiblement très invalidante  avec un risque de  rétraction plus ou moins sévère des doigts. Un deuxième avis permet de bien comprendre les alternatives thérapeutiques, notamment le choix entre les traitements percutanés et les différentes solutions chirurgicales. Il peut en outre être éclairant après l’échec d’un premier traitement ou dans les cas de récidives.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • On me propose une chirurgie, ne suis-je pas éligible à d’autres alternatives ?
    • Quels sont les bénéfices / risques d’une chirurgie ?
    • Puis-je transmettre cette maladie à mes enfants ?
    • Est-ce que mon hygiène de vie peut modifier l’évolution de la maladie ?
    • Dois-je faire des exercices de traction sur mes doigts ?
    • Existe-t-il des traitements médicamenteux ?
    • Est-ce que des séances de kinésithérapie peuvent m’aider ?
    • La maladie de Dupuytren peut-elle s’étendre à d’autres parties de mon corps ?
    • Vais-je devoir subir une greffe de peau ?

    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels spécialistes consulter ?

    Les médecins référents de la maladie de Dupuytren sont :

    -    Le rhumatologue, spécialiste des maladies touchant l’appareil locomoteur : il fait le diagnostic de la maladie et peut pratiquer des traitements non chirurgicaux.

    -    Le chirurgien orthopédique spécialisé dans la chirurgie de la main : il réalise le traitement chirurgical.

    -    Le médecin de réadaptation fonctionnelle : il participe à la prise en charge post-chirurgicale en proposant des techniques pour améliorer les fonctions de la main.
  • Symptômes maladie de dupuytren

    La maladie de Dupuytren se manifeste par une rétraction progressive des doigts, non douloureuse.

    Elle peut être à l’origine de difficultés fonctionnelles dans les gestes du quotidien (gêne pour saisir un objet, pour les gestes de toilettes…).
  • Diagnostic maladie de dupuytren

    Le diagnostic de la maladie de Dupuytren se fait à l’inspection des mains du patient. Aucun examen complémentaire n’est nécessaire au diagnostic de la maladie de Dupuytren.
    Cependant, un examen clinique complet permet d’éliminer d’autres atteintes associées (aux pieds par exemple) et est donc indispensable.
  • Traitement maladie de dupuytren

    Le choix du traitement de la maladie de Dupuytren dépend :
    • de la localisation de la maladie
    • du stade de flexion des doigts
    • de la présence d’une récidive ou pas
    • de l’existence de blocages articulaires
    • de l’état de santé global du patient et de ses activités professionnelles ou de loisirs

    Deux grands types de traitement sont possibles pour la maladie de Dupuytren :

    -    l’aponévrotomie per-cutanée : technique le plus souvent pratiquée en cabinet sous anesthésie locale ou loco-régionale en plusieurs séances le plus souvent. L’aponévrotomie per-cutanée  vise à sectionner une bride à l’aide du biseau d’une aiguille fine  afin de redonner l'extension complète du doigt. C’est une technique légère qui permet de réutiliser la main le jour même du traitement, mais elle corrige les conséquences de la maladie sans enlever le tissu fibreux, ce qui comporte des risques de récidive.

    -    l’aponévrectomie : technique chirurgicale plus lourde qui consiste à retirer le plus de tissu pathologique possible. Elle nécessite une cicatrisation et une récupération fonctionnelle de la main qui peut prendre quelques semaines. Elle ne garantit pas l’absence de récidive.

    L’injection de collagénase dans la fibrose pour fragiliser les cordes avant une traction sur le doigt peut être aussi proposée mais il ne semble pas que cela réduise la fréquence des récidives.

    En complément, des traitements médicamenteux peuvent parfois être proposés : la colchicine, le verapamil, les traitements corticoïdes locaux.

    Par ailleurs, des traitements physiques comme les ultrasons et les ionisations suivis de séances de rééducation mais aussi les séances d’acupuncture, de mésothérapie, de radiothérapie, d’ostéopathie ou encore de magnétothérapie ont été proposées dans la cadre de la maladie de Dupuytren.

    Quelle que soit la technique utilisée pour le traitement de la maladie de Dupuytren, la récupération de l’extension des doigts n’est pas toujours complète, notamment lorsque les articulations se sont également enraidies du fait d’une rétraction importante et ancienne. Une greffe de peau est parfois réalisée si la peau est envahie ou en cas de récidive.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies de la main

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 15/06/2020
Il n’est parfois pas facile de concilier la vie au travail avec ses problèmes de santé. Si certains éprouvent des difficultés à assurer leur emploi comme ils le faisaient avant la maladie, aménager et adapter les conditions de travail peut être une...
Lire la suite...
Actualité du 10/06/2020
Un scanner, une contraception, de la rééducation… Les prescriptions de votre médecin ne se limitent pas aux médicaments. Mais saviez-vous qu’il peut aussi vous prescrire du sport ? Et oui, dans le cadre d’une maladie chronique,...
Lire la suite...