image Maladies des os, des articulations et des muscles

Tumeur glomique de la main

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 27 juillet 2020 - Revue par Professeur Philippe Liverneaux

  • Qu'est-ce qu'une tumeur glomique de la main ?

    Une tumeur glomique est une prolifération de cellules glomiques, de tissus musculaires et de vaisseaux sanguins. Une cellule glomique est un type de cellule musculaire jouant un rôle de régulation de la température et de la circulation sanguine.

    Une tumeur glomique mesure généralement moins d’1 cm. Si elle peut apparaître dans toute partie du corps de façon spontanée, elle se développe dans 90 % des cas sous l’ongle. Elle peut éventuellement toucher la paume, le poignet ou l’avant-bras. Elle fait parfois suite à un traumatisme, par exemple un coup d’aiguille dans la chair du doigt.

    Une tumeur glomique est souvent bénigne. Certaines formes plus rares engendrent des métastases, c’est-à-dire des cancers secondaires issus de la colonisation d’autres organes par les cellules de la tumeur.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour une tumeur glomique de la main ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour une tumeur glomique de la main ?

    Un deuxième avis est tout à fait pertinent dans le cadre d’une tumeur glomique car les symptômes sont aspécifiques et il faut parfois attendre la chirurgie et l’analyse de la tumeur pour confirmer le diagnostic. Celui-ci est parfois orienté à tort vers des troubles de la circulation sanguine des extrémités comme le syndrome de Raynaud, qui se manifeste par un engourdissement et des douleurs des doigts. Le seul traitement étant la chirurgie, un deuxième avis est tout à fait indiqué car il permet d’apporter un éclairage supplémentaire avant de se lancer dans la prise en charge thérapeutique.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Comment soulager les douleurs existantes ?
    • Quel est le risque que ma tumeur glomique forme des métastases ?
    • Comment va se dérouler l’intervention chirurgicale ?
    • Pourrais-je mobiliser mes doigts après l’intervention ?
    • Les douleurs vont-elles s’arrêter après la chirurgie ?
    • Quel est le risque de récidive ?
    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quel est le spécialiste de la tumeur glomique de la main ?

    Un chirurgien spécialiste de la main (os, articulations, ligaments, tendons et muscles).
  • Quels sont les symptômes d'une tumeur glomique de la main ?

    Le symptôme le plus flagrant est la douleur :
    • spontanée,
    • accentuée par une pression et par le froid,
    • souvent locale, au niveau de la tumeur mais elle peut également se diffuser à d’autres doigts, à la main ou à l’avant-bas,
    • qui disparaît partiellement ou totalement lorsque l’on coupe la circulation du doigt avec un élastique par exemple.

    Une zone violacée sous l’ongle peut parfois être observée, voire exceptionnellement palpée sous la pulpe du doigt.
  • Comment diagnostiquer une tumeur glomique de la main ?

    Le diagnostic requiert :
    • un examen clinique, la douleur étant le premier symptôme exprimé. Le test du garrot sanguin peut être effectué. On peut éventuellement chercher à visualiser la zone violacée que constitue la tumeur.
    • Une radiographie, un scanner ou une IRM de la main. Ces examens d’imagerie permettent de confirmer l’intuition de l’examen clinique et d’exclure les autres diagnostics, mais aussi de préciser la localisation et la taille de la tumeur. Le meilleur examen est l’IRM avec injection de gadolinium.
    • Un examen histopathologique. Il s’agit d’analyser la constitution microscopique d’un prélèvement de la tumeur. On y trouve une prolifération de cellules glomiques, de tissus musculaires et de vaisseaux sanguins. En général, cet examen est réalisé après l’intervention chirurgicale.
    Les tumeurs glomiques sont rares : elles représentent entre 1 % et 5 % de toutes les tumeurs de la main. Elles touchent plus particulièrement les femmes âgées d’une quarantaine d’années.
  • Comment soigner une tumeur glomique de la main ?

    Il existe un unique traitement à la tumeur glomique : la chirurgie. Il s’agit de retirer complètement et méticuleusement la tumeur : on parle d’exérèse. L’intervention est généralement réalisée en ambulatoire, par différentes voies :
    • latérodigitale, si la tumeur est localisée dans la pulpe du doigt. Les incisions sont réalisées sur le côté du doigt.
    • « Gueule de requin », si la tumeur est localisée sous l’ongle. Un lambeau de peau est incisé en dessous de l’ongle. Cette technique permet de prévenir le risque de chute de l’ongle ou de déformation. Elle ne laisse presque pas de cicatrice.
    La tumeur excisée est systématiquement analysée afin de confirmer le diagnostic. La douleur disparaît suite à l’intervention et les récidives sont rares.

    Le choix du traitement dépend :
    • de la localisation de la tumeur,
    • de l’âge du patient,
    • de son état de santé général.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies de la main