image Maladies des os, des articulations et des muscles

Luxation de la main et des doigts

Je découvre les médecins experts

Mise à jour le 10 juillet 2020 - Revue par Professeur Philippe Liverneaux

  • Qu'est-ce que la luxation de la main et des doigts ?

    La main est constituée de plusieurs os, en partant du poignet c’est-à-dire de proximal en distal :
    • 8 os carpiens, répartis en 2 groupes. Sur la rangée proximale, on trouve le scaphoïde, le lunatum, le pisiforme et le triquetrum, et sur la rangée distale, le trapèze, le trapézoïde, le capitatum et l’hamatum,
    • 5 os métacarpiens,
    • 3 phalanges par doigt (proximale, moyenne, distale), sauf le pouce qui n’en possède que deux.

    La rencontre entre deux os forme une articulation, au niveau de laquelle les os sont recouverts de cartilage, un tissu conjonctif facilitant leur glissement les uns contre les autres.

    On appelle luxation de la main ou des doigts la perte de contact entre deux surfaces articulaires. Elle peut survenir sur n’importe quelle articulation :
    • la luxation carpo-métacarpienne (CM) : entre les os de la seconde rangée du carpe et les métacarpiennes des doigts sauf le pouce.
    • la luxation trapézo-métacarpienne (TM) ou luxation du pouce : entre le trapèze et le métacarpe du pouce. C’est une luxation carpo-phalangienne particulière.
    • la luxation métacarpo-phalangienne (MCP) : entre un os métacarpien et une phalange proximale.
    • la luxation inter-phalangienne proximale (IPP) : entre une phalange proximale et une phalange moyenne. Elle peut être dorsale (la plus fréquente), latérale ou palmaire (rare).
    • la luxation inter-phalangienne distale (IPD) : entre une phalange moyenne et une phalange distale. Elle est le plus souvent dorsale. Elle peut s’accompagner d’une luxation de l’articulation inter-phalangienne proximale.
  • Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour la luxation de la main et des doigts ?

    Pourquoi demander un deuxième avis pour la luxation de la main et des doigts ?

    Un deuxième avis est tout à fait pertinent dans le cadre d’une luxation de la main ou des doigts. En effet, ces lésions passent souvent inaperçues, car elles touchent généralement les jeunes adultes sportifs, résistants à la douleur et impatients de reprendre leur activité sportive. La question du diagnostic est surtout liée à la présence d’une fracture. Une luxation correctement réduite est souvent bénigne. Cependant, les séquelles sont fréquentes si la rééducation n’est pas suffisante, entraînant une raideur et des douleurs résiduelles. L’implication du patient est essentielle pour conserver les fonctionnalités de la main et des doigts. Dans ce contexte, un deuxième avis fournit des informations complémentaires et engage le patient dans la proposition thérapeutique qui lui est faite.

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées ?

    • Quelle articulation est touchée ?
    • Y a-t-il d’autres lésions associées ?
    • Ma luxation peut-elle être réduite par voie externe ou nécessite-t-elle une chirurgie ?
    • Une réduction, est-elle douloureuse ?
    • En quoi va consister ma rééducation ?
    • Au bout de combien de temps puis-je considérer que ma luxation est guérie ?
    • Que faire en cas de récidive ?
    Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez.
  • Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    Deux avis valent mieux qu'un

    Que vous soyez patient ou médecin, deuxiemeavis.fr vous permet d'obtenir l'avis d'un médecin expert en moins de 7 jours alors que les délais de consultation peuvent excéder parfois 6 mois.

    Un deuxième avis médical auprès d'un médecin référent dans votre problème de santé peut vous permettre d'approfondir les avantages et inconvénients de votre traitement et parfois d'identifier des alternatives. Un patient plus informé et qui participe au choix de son traitement a généralement de plus grandes chances de guérison.

    Je découvre les médecins experts
    discover experts
    EXPERTISE

    Expertise des médecins vérifiée et garantie par le conseil scientifique

    discover experts
    RAPIDITÉ

    Avis médical sous 7 jours, délai compatible avec une prise de décision rapide

    discover experts
    CONFIDENTIALITÉ

    Données de santé protégées et jamais communiquées à des tiers

    discover experts
    PRIS EN CHARGE

    Sans avance de frais, pris en charge à 100% par les complémentaires santé partenaires

  • Quels sont les spécialistes de la luxation de la main et des doigts ?

    Un rhumatologue. C’est le spécialiste des douleurs et des maladies des os, des articulations, des muscles et des tendons.

    Un chirurgien orthopédiste traumatologue. Il est spécialiste des pathologies de l’appareil musculo-squelettique (os, muscles, tendons, articulations et ligaments), et particulièrement causées par des traumatismes (coups, chocs, blessures subies de façon violente et soudaine). Il doit être spécialiste de la main et des doigts.
  • Quels sont les symptômes de la luxation de la main et des doigts ?

    Les symptômes sont :
    • des douleurs, notamment à la palpation,
    • une déformation,
    • une augmentation du volume du doigt,
    • un œdème (le tissu se gonfle à cause de l’accumulation excessive de liquide).
  • Comment diagnostiquer la luxation de la main et des doigts ?

    Le diagnostic requiert :
    • un examen clinique. Le médecin répertorie les symptômes et examine la zone touchée. Il cherche à identifier la cause de la luxation dans l’histoire du patient.
    • Une radiographie de face et de profil. Elle permet de visualiser le déplacement des os au sein de l’articulation et de rechercher un arrachement osseux ou une fracture associés.

    Les luxations de la main et des doigts touchent particulièrement les jeunes adultes actifs en bonne santé, pratiquant un sport de contact (boxe) ou de ballon. La luxation atteint le plus souvent l’articulation inter-phalangienne proximale et plus rarement l’articulation inter-phalangienne distale.
  • Comment soigner la luxation de la main et des doigts ?

    Le traitement repose sur :
    • la réduction de la luxation, c’est-à-dire sa remise en place. Elle est généralement réalisée via une manœuvre externe, par le médecin. La chirurgie est indiquée dans les cas sévères, si l’articulation reste instable après réduction, si la réduction est impossible par manœuvre externe, si elle est associée à une fracture, ou encore s’il s’agit d’une luxation ouverte, c’est-à-dire qu’elle présente une plaie ouverte qu’il faut nettoyer lors d’une intervention pour éviter l’infection. Les luxations métacarpo-phalangiennes sont le plus souvent remises en place (réduites) par chirurgie, car les manœuvres externes sont pratiquement impossibles à réaliser. Dans ces cas, un contrôle radiographique doit être effectué régulièrement afin de vérifier que la luxation ne récidive pas.
    • Une syndactylie, c’est-à-dire l’immobilisation du doigt pendant 3 semaines à l’aide d’une attelle, mais pas plus car cela favoriserait l’enraidissement de l’articulation.
    • Une rééducation avec un kinésithérapeute peut être nécessaire, visant à récupérer la mobilité et à prévenir la raideur.
    La récupération totale d’une luxation nécessite plusieurs mois.

    La prise en charge dépend :
    • de l’âge du patient,
    • de son état de santé général,
    • de la cause de la luxation,
    • du délai avant la consultation,
    • de l’articulation touchée,
    • de l’intensité des symptômes,
    • de la présence d’autres traumatismes associés comme une fracture,
    • de la présence d’une luxation ouverte,
    • de la pratique d’un sport.
Je télécharge la fiche

Les autres maladies de la main

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 15/06/2020
Il n’est parfois pas facile de concilier la vie au travail avec ses problèmes de santé. Si certains éprouvent des difficultés à assurer leur emploi comme ils le faisaient avant la maladie, aménager et adapter les conditions de travail peut être une...
Lire la suite...
Actualité du 10/06/2020
Un scanner, une contraception, de la rééducation… Les prescriptions de votre médecin ne se limitent pas aux médicaments. Mais saviez-vous qu’il peut aussi vous prescrire du sport ? Et oui, dans le cadre d’une maladie chronique,...
Lire la suite...