image Maladies des os, des articulations et des muscles

Agénésie fémorale chez un enfant

Je découvre les médecins experts
Je demande un deuxième avis

Mise à jour le 27 octobre 2016- Revue par Docteur Philippe Souchet

  • Définition agénésie fémorale chez un enfant

    L’agénésie d’un membre, également connue sous le nom d’amputation congénitale, est un défaut de développement qui survient pendant la période embryonnaire. Lorsqu’un enfant présente une agénésie cela signifie que dès la naissance, une partie de son squelette est absente. Dans le cas d’une agénésie fémorale, c’est donc le fémur qui fait défaut.

    Le fémur est l’os le plus long de notre corps. Il se situe au niveau de la cuisse et fait le lien entre le bassin et le genou. Cette absence congénitale du fémur est souvent associée à des anomalies de la jambe et du pied, ainsi qu’à une hypoplasie (c'est à dire une croissance insuffisante) du bassin.

    A l’instar des malformations des membres inférieurs, l’agénésie fémorale est une pathologie rare dont la fréquence reste difficile à estimer.

  • Intérêt d'un deuxième avis

    Pourquoi demander un deuxième avis ?

    La survenue d'une agénésie est toujours un choc pour les membres de la famille qui perçoivent difficilement les conséquences d’une telle malformation. Pour contrer leur désarroi, il est donc primordial que les parents puissent avoir des informations précises sur le déficit fonctionnel à venir de l’enfant, mais aussi sur ses capacités d'adaptation et bien sûr, sur la stratégie thérapeutique qu’il leur faudra entreprendre. Ils devront également bien connaître les prothèses qui existent et les conséquences d’un appareillage sur la vie de l’enfant ainsi que sur la leur.

    L’appareillage d’un enfant nécessite en effet une implication totale de la part de la famille. Une prothèse peut aussi entraîner des contraintes ou des complications. C’est la raison pour laquelle les parents doivent être le mieux renseignés possible. Ainsi éclairés, ils pourront prendre part à la stratégie thérapeutique de leur enfant, tout en se renseignant sur les solutions d’accompagnement qui existent.

     

     

    Deuxiemeavis.fr c'est quoi ?

    L'avis d'un médecin expert, en moins de 7 jours, pris en charge par votre complémentaire santé !

    deuxiemeavis.fr vous propose une solution rapide et sécurisée :

    Je découvre les médecins experts
    Je demande un deuxième avis
    image de cadenasdeuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL. N° d'autorisation : 1786189
    100% de patients satisfaits

    Combien ça coûte?

    Pour les assurés sociaux français, le service est pris en charge par certaines complémentaires santé. Contactez-nous pour savoir si vous êtes couverts.

    Est-ce sécurisé?

    deuxiemeavis.fr est agréé par la CNIL.
    N° d'autorisation : 1786189

    Quelles sont les questions les plus fréquemment posées?

    • On m’a annoncé que mon enfant naîtrait avec une agénésie du fémur, en quoi consiste précisément cette malformation ?
    • Comment évoluera l’agénésie au cours de la croissance de mon enfant ? Quel sera l’impact de cette malformation sur son développement ?
    • Pourra-t-il marcher sans aide ? Comment se passera l’apprentissage de la marche ?
    • Quel type de prothèse devra-t-il porter ? Comment la prothèse évoluera-t-elle au cours de la croissance ?
    • La mise en place de la prothèse nécessite-t-elle une opération chirurgicale ?
    • Quelles sont les complications à prévoir ?
    • Peut-on déjà savoir quelle sera la situation à l’âge adulte ?
    • A quel âge faut-il commencer l’appareillage ?
    • Mais aussi toutes les autres questions spécifiques que vous vous posez

    Quels spécialistes consulter?

    Le chirurgien orthopédiste pédiatrique est le spécialiste des maladies et des malformations de l’appareil locomoteur de l’enfant. Assurez-vous de son expertise dans le traitement des malformations des membres inférieurs.

    Avant l'intervention chirurgicale l'avis d'un médecin anesthésiste pédiatre, responsable du bon déroulement de l'anesthésie lors de l'opération, est indispensable.

    image de docteur
    1
    médecin expert
    pour agénésie fémorale chez un enfant
    Je découvre les médecins experts
  • symptômes agénésie fémorale chez un enfant

    Les raisons de la survenue d'une agénésie fémorale sont mal connues.
    Elle peut être causée par une maladie embryonnaire, qui survient alors que les membres commencent à se former. Ainsi la prise de certains médicaments ou une rubéole survenant pendant la grossesse peuvent provoquer ce défaut de développement.

    Beaucoup plus rarement l’agénésie peut être liéer à une maladie des brides amniotiques. Dans ce cas c'est le développement de filaments tissu fibreux dans le liquide amniotique (liquide dans lequel baigne le foetus in-utero) qui gêne le développement du membre inférieur.

    L’agénésie est parfois d’origine génétique, notamment si la malformation est bilatérale, ou associée à une autre pathologie. Mais le plus souvent, la cause de la malformation reste inconnue.

  • Diagnostic agénésie fémorale chez un enfant

    Lorsque le diagnostic anténatal de la malformation est possible, il se fait à l’échographie. La période la plus propice pour réaliser ce diagnostic, se situe entre 12 et 26 semaines d’aménorrhée, c'est à dire pendant le deuxième trimestre.

  • Traitement agénésie fémorale chez un enfant

    Son but premier est de permettre l'apprentissage de la marche à un âge le plus proche possible de la normal, c'est à dire entre douze et dix-huit mois.

    Il repose principalement par la mise en place d'une prothèse adaptée à la taille de l'enfant. Dès un an, l'enfant peut recevoir sa première prothèse et apprendre à marcher. Une intervention chirurgicale est parfois nécessaire afin de permettre une bonne adéquation de la prothèse.

Télécharger la fiche

Les autres maladies de la jambe

Nos articles de blog

Nous vous proposons des articles réguliers sur les maladies que nous couvrons, les associations qui peuvent vous aider, les progrès en termes de télémédecine...

Actualité du 14/12/2018
Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire de Sylvie*, souffrant d'ostéopénie, une baisse de la densité de l'os, et surtout un état physiologique précurseur de l'ostéoporose.Sylvie a 63 ans. Aujourd’hui retraitée, elle a été responsable des...
Lire la suite...
Actualité du 26/10/2018
Cette semaine nous vous partageons l'histoire de Marina, 38 ans qui souffre d’un cancer du corps de l’utérus. Marina habite près de la frontière Suisse et s’interroge sur la suite du traitement qu’elle doit effectuer. En effet,...
Lire la suite...