Je découvre les experts

icône de la maladie "Syndrome de Turner"Syndrome de Turner

1|

Qu'est-ce que le syndrome de Turner ?

Le syndrome de Turner est une anomalie chromosomique fréquente, qui touche environ une fille sur 1500, liée l’absence d’un chromosome X. Le syndrome de Turner, beaucoup plus fréquent à la conception, est en cause de fausses couches spontanées, seulement 2 % des foetus atteints arrivent à terme.

 

Le syndrome de Turner entraîne fréquemment une petite taille et une infertilité.

2|

Quel est l'intérêt d'un deuxième avis pour un syndrome de Turner ?

Pourquoi demander un deuxième avis pour un syndrome de Turner ?

Le syndrome de Turner est un syndrome pouvant mener  de multiples complications d’ordre cardiologiquerénal et endocrinologique. Les femmes atteintes doivent également obtenir un soutien psychologique pour les aider  vivre le mieux possible la pathologie.
Le traitement diffère selon le type et l’intensité des symptômes. Un deuxième avis permet de faire un diagnostic précoce, donc de prendre en charge le plus efficacement possible le syndrome de Turner, en instaurant les traitements les plus adéquats. La prise en charge et donc le pronostic des patients sont ainsi améliorés grâce  un deuxième avis.

 

Quelles sont les questions les plus fréquemment posées pour un syndrome de Turner ?

  • Suis-je atteinte d’un syndrome de Turner complet ou en mosaïque ? Quelle est la proportion de femmes atteintes du syndrome de Turner ?
  • Ce syndrome de Turner peut-il être transmis  la descendance ?
  • Quels sont les risques d’un syndrome de Turner non détecté ?
  • Cela signifie-t-il forcément que je suis stérile ?
  • Existe-t-il des traitements pour la petite taille ?
  • Quelles complications cardiaques et rénales peuvent être entraînées par le syndrome de Turner ?
  • Existe-t-il des troubles d’apprentissage liés au syndrome de Turner ?
  • À quelle fréquence dois-je être suivie pour ce syndrome de Turner ?
  • Quelles sont les complications endocrinologiques liées  ce syndrome de Turner ?

Mais aussi toutes les questions spécifiques que vous vous posez.

3|

Quels sont les spécialistes du syndrome de Turner ?

Le médecin spécialiste  consulter pour un deuxième avis est un pédiatrespécialisé dans les maladies génétiques. Il peut être également pertinent de consulter, selon les symptômes ressentis un endocrinologue, un gynécologue, un cardiologue ou un néphrologue.

4|

Quels sont les symptômes du syndrome de Turner ?

Durant la grossesse, le syndrome de Turner peut se manifester par une augmentation de l’épaisseur de la nuque foetale (échographie de la 12ème semaine, une malformation cardiaque, une malformation rénale, un retard de croissance). Dans certains cas, chez le nouveau-né, un lymphoedème du dos des mains et du dessus des pieds peut être observé. Une implantation basse des cheveux sur la nuque et des ongles peu développés peuvent également être présents.

 

Plus tard, le premier symptôme du syndrome de Turner est souvent un retard de croissance. Puis l’insuffisance ovarienne peut entraîner une absence de puberté spontanée, et ultérieurement une infertilité.
Une cardiopathie, surtout  type de coarctation de l’aorte, est plus fréquente que dans la population générale et doit être dépistée.
Des malformations rénales sont également plus fréquentes (rein en fer-à-cheval).

 

Il n’y a pas de retard mental et l’insertion sociale, familiale et professionnelle des femmes ayant un syndrome de Turner est considérée comme semblable  celle de la population générale.
Les risques de développer une maladie coeliaque (intolérance au gluten), un diabète, sont plus importants.

5|

Comment diagnostiquer le syndrome de Turner ?

Le diagnostic du syndrome de Turner repose d’abord sur un examen clinique. Le diagnostic de certitude du syndrome de Turner repose sur un caryotype. On peut observer sur celui-ci une monosomie 45, X, dans la moitié des cas. L’autre moitié des cas est liée  des nombreuses formules chromosomiques en mosaïque et on peut citer, par exemple, 45,X/46,XX.

Les autres examens sont indiqués en fonction de la clinique pour rechercher des complications.

6|

Comment traiter le syndrome de Turner ?

Plusieurs traitements en fonction des atteintes peuvent être entrepris :

  • Pour le retard de croissance, l’enfant peut être mis sous hormone de croissance injectable. Ce traitement, qui dure plusieurs années, permet en moyenne un gain de 10 cm sur la taille adulte définitive.
  • Pour l’insuffisance ovarienne, le traitement consiste en l’administration d’œstrogènes débuté  l’âge habituel de la puberté, puis d’un traitement estroprogestatif  l’âge adulte, jusqu’ l’âge de la ménopause.
  • Une aide médicale  la procréation peut être envisagée pour les femmes qui le souhaitent.

Le traitement des complications doit également être mis en place quand nécessaire (hypertension artérielle par exemple).
Un suivi régulier des patientes atteintes d’un syndrome de Turner est nécessaire.

Mise à jour le 04/08/2021 Revue par le Professeur Philippe Labrune

Vous avez aimé cet article ?
N’hésitez pas à le partager !
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Grâce à votre contrat santé ou prévoyance, obtenez l’avis d’un médecin expert de votre problème de santé en moins de 7 jours, gratuitement et sans avance de frais
Etape 1
1. Inscription
Créez un compte et récupérez votre dossier médical en parallèle
Je commence
Découvrez nos conseils santé sur notre blog chaque semaine
Deuxième avis médical : quels avantages ?

Deuxième Avis

Deuxième avis médical : quels avantages ?

Par Mathilde Lamolinerie le 08/01/2020

Laparotomie, la chirurgie à « ventre ouvert »

Traitements et examens

Laparotomie, la chirurgie à « ventre ouvert »

Par Marion Berthon le 01/12/2021

Les bêtabloquants, qu'est ce que c'est ?

Orientation, information, accompagnement

Les bêtabloquants, qu'est ce que c'est ?

Par Marion Berthon le 29/11/2021

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Cardiovasculaire

L’écho-doppler vasculaire en 5 questions

Par Philippine Picault le 24/11/2021

Je découvre le blog

Découvrez nos webinaires

webinaire cancer de la prostate
Webinaire
Adénome et cancer de la prostate :
Comment éviter l’opération ?
Jeudi 25 novembre 2021 de 18h à 19h
Ça m’intéresse
Vous avez manqué un webinaire ?
Revoyez les en replay
Voir tous nos webinaires

Maladies rares, Maladies systémiques :

Pour aller plus loin…

Je découvre les médecins experts

Je m’informe sur la prise en charge

Je m’informe sur la protection de mes données

Vous avez d’autres questions ? Consulter notre F.A.Q
Logo de deuxiemeavis.fr

Un service patient
est là pour vous accompagner

Un service patient est là pour vous accompagner

Du lundi au vendredi de 9h à 18h

01 81 80 00 48

Appel non surtaxé

Par messageF.A.Q

Appel non surtaxé

Service
Le deuxième avisLes médecins expertsLes maladiesLa prise en chargeTémoignagesBlog
Mentions légales Politique de confidentialitéC.G.S

Copyright © Carians 2021, Tous droits réservés - Carians - Deuxiemeavis.fr - 1 boulevard Pasteur 75015 Paris

Rejoignez-nous !

Marion